Afrique: saisie de 82 millions de médicaments illégaux en juillet

0
Le port de Luanda, en Angola
© AFP

Quelque 82 millions de doses de médicaments de contrebande ou contrefaits ont été saisies lors d’une opération douanière en juillet dans 16 grands ports africains, ont annoncé jeudi l’Organisation mondiale des douanes (OMD) et l’Institut de recherche contre le médicament contrefait (IRACM).

Une opération douanière internationale organisée en juillet a permis de saisir 82 millions de doses de médicaments “illicites”, c’est-à-dire des médicaments contrefaits (sans principe actif) ou de contrebande (sans autorisation) dans 16 grands ports africains, indique un communiqué commun de l’OMD et de l’IRACM.

Cette opération baptisée “Vice grips 2” a été menée simultanément dans 16 grands ports maritimes de la côte Est et Ouest de l’Afrique entre le 11 et 20 juillet 2012.

L’Angola, le Togo, le Cameroun et le Ghana sont les pays où les saisies les plus importantes ont été réalisées.

Parmi les médicaments saisis se trouvaient des antipaludéens, des antiparasitaires et des antibiotiques, des contraceptifs et même des traitements contre la stérilité. L’ensemble est estimé à  30,7 millions d’euros (40 millions de dollars US).

PARTAGER