Après Orlando, Trump accuse la communauté musulmane de complicité

8
Après Orlando, Trump accuse la communauté musulmane de complicité
Donald Trump, candidat républicain à la Maison-Blanche. © RON SACHS/ RON SACHS

Un point de vue loin d’être partagé par sa concurrente Hillary Clinton, qui, quant à elle, dénonce la facilité d’accès aux armes à feu aux États-Unis.

Lundi, le milliardaire Donald Trump a accusé les musulmans présents aux États-Unis de ne pas coopérer avec les autorités pour dénoncer les suspects comme le tireur de la fusillade d’Orlando, Omar Mateen, qui a abattu 49 personnes dans un club gay. Alors que la démocrate Hillary Clinton a relancé le débat sur la facilité d’accès des armes à feu aux États-Unis, le républicain a critiqué la communauté musulmane, aux États-Unis et à l’étranger, comme il l’avait fait après les attentats de Paris et de San Bernardino l’an dernier. “Nous avons besoin de centres de renseignements, car les gens dans les communautés où ces gens habitent, ils savent qu’il y a quelque chose de bizarre”, a affirmé Donald Trump dans une interview téléphonique sur CNN. “Mais ils n’appellent pas la police, ils ne dénoncent pas au FBI (…) Les musulmans doivent dénoncer ces gens-là.” “Il y a des milliers de gens qui vivent aux États-Unis et qui ont la même haine dans leur cœur que lui, et nous devons savoir qui ils sont”, a-t-il indiqué.

Le milliardaire populiste a également répété son appel à interdire l’entrée aux États-Unis aux “personnes venant de Syrie et de régions du monde avec cette philosophie si haineuse et horrible”, sur ABC, éludant la naissance américaine d’Omar Mateen. Au passage, il a estimé que si les personnes avaient été armées sur la piste du Pulse, la boîte de nuit ciblée ce week-end, “nous n’aurions pas eu cette tragédie-là”.

“Le lobby des armes a répandu la peur chez les élus”

Tout en reconnaissant la menace posée par les loups solitaires, Hillary Clinton a focalisé sa réponse sur la facilité d’achat d’armes à feu aux États-Unis. “Nous avions une interdiction des armes d’assaut, qui a expiré, il faut la remettre en place”, a-t-elle suggéré par téléphone sur NBC. En 1994, le Congrès américain avait adopté une interdiction de 10 ans de la fabrication et de la vente de certaines armes semi-automatiques, mais de nombreuses failles avaient permis aux fabricants de la contourner, et les parlementaires ne l’avaient pas renouvelée. “Le lobby des armes a répandu la peur chez les élus”, a affirmé Hillary Clinton. “Nous devons en faire un enjeu des élections”, a-t-elle assuré. Répondant à Donald Trump, qui la critique pour son refus de parler d'”islam radical” afin de ne pas stigmatiser la religion musulmane, Hillary Clinton a jugé que “djihadisme radical, islamisme radical… pour moi cela signifie la même chose, je veux bien dire les deux, mais ce n’est pas le problème”, a-t-elle dit. “Toute cette démagogie et ces paroles ne résoudront pas le problème. Je ne vais pas diaboliser et être démagogue et déclarer la guerre à une religion entière.”

Publié le 13/06/2016 à 17:19 | Le Point.fr
PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Accuser toute une communauté par ce que font une partie n’est pas une mauvaise idée c’est de faire preuve d’une légèreté et d’un limite intellectuelle inacceptable de la part de celui qui aspire gouverner à la tête d’une nation (quelle qu’elle soit).
    D’abord dans tout système judiciaire la faute est individuelle. Plutôt que se pavaner et faire de proposition à l’emporte pièce les politicards de son genre feraient mieux de regarder leur politique permissive en matière de possession d’armement. S’il n’était plus difficile d’avoir du riz basmati en dehors de l’inde que d’avoir des armes aux USA, on n’en serait pas là.

  2. et dire encore bon ramandam avec c que tu viens de dire de l islam c insulte les musulmans q dieu te maudisse

    • Bonsoir Mr Djobalar rien ne sert d’être violent et intolérable. A quoi bon de se considérer pour un croyant quand on accuse les autres on les insulte on les blâme et c’est logique qu’on les assassine.A 100% vous seriez prêt à m’égorger là ou vous êtes.Je ne vous maudit pas mais au contraire je vous beni .Que le seigneur vous assiste et vous guide.Bon ramadan

  3. toit tu pire q un feticheur dire que l islam n est pas tolerant peut etre q tu fait parti de ses saletes qu il a elimine ne meurt surtout pas sinon c l enfer direct pour le cas de trump il n est personne et il va finir tre mal inchallah dieu ne dort pas

  4. Trump n’a pas tort les musulmans sont des terroristes Pourquoi se voiler la face Je suis musulman et je sais que ma religion n’est pas du tout tolérante.Il nous faut faire ce travail de fond si on veut que l’islam ne disparaisse dans un siècle au plus.On a même souvent honte de présenter souvent comme étant musulman.Tuer des innocents en disant tout juste Allah akbar,voyons quand même il y a problème quelque part..Bon ramadam

  5. Trump est libre de dire ce qu’il veut. Nous sommes habitue’s a’ ses declarations qui n’ont rien a’ voir avec la realite’! Nous n’avons pas oublie’ que le meme Trump a dit dans le passe’ que le President Obama n’etait pas ne’ aux USA!! Il a demande’ de voir l’acte de naissance du President. Le monde entier a vu l’acte de naissance du President Obama. Le meme Trump vient de dire qu’un juge federal ne peut pas faire correctement son travail parce qu’il a des parents mexicains. pourtant le juge en question est ne’ aux USA. Il a connu l’Amerique toute sa vie. Il a ete’ nomme’ par le president americain et confirme’ par le senat americain. Nous ne pouvons pas etre inquiete’s par les declarations de Mr Trump. Il est habitue’ aux declarations qui jouent sur les emotions d’une petite minorite’ . Cette minorite’ votera pour lui mais Trump ne sera jamais le President des USA parce que ladite minorite’ ne depasse pas 30% de l’electorat. LE 8 NOVEMBRE 2016 HILLARY GAGNERA AUX URNES AVEC UNE MAJORITE’ ECRASANTE. L’AMERIQUE EST LA PREMIERE PUISSANCE DU MONDE ET UN ETAT SERIEUX. JE NE VOIS PAS COMMENT TRUMP PEUT DEVENIR NOTRE PRESIDENT.
    LE 8 NOVEMBRE 2016, NOUS UTILISERONS LES URNES POUR METTRE FIN A’ SON CINEMA.

    • Africains, créer votre propre religion, tout ca c’est de l’importation et nous sommes les meilleurs au monde. Ensemble créons quelque chose de potable, que les autres parlent de nous aussi, enfin, il est temps.

    • quelle est la réaction de celui qui a prédit l’élection de Hillary et la défaite de Trump.Ce monsieur ne sera pas ennemi de l’islam.Il ne fera jamais la guerre à cette religion de dieu pourvu que les musulmans l’aident à dénoncer les jihadistes tueurs.

Comments are closed.