Au Burkina Faso, les putschistes annoncent la destitution du président

28

Burkina Faso : les putschistes annoncent la destitution du président.  Un représentant des militaires putschistes a annoncé la démission du président intérimaire Michel Kafando et la dissolution du gouvernement.

Burkina Faso

Il s’agit donc bien d’un coup d’Etat. Après une nuit d’incertitudes, un représentant des militaires putschistes a annoncé, jeudi 17 septembre à la télévision burkinabée, la destitution du président intérimaire, Michel Kafando, et la dissolution du gouvernement.

Un Conseil national pour la démocratie doit remplacer les autorités de transition, précise le communiqué lu à l’antenne de la Radio-Télévision du Burkina par le lieutenant-colonel Mamadou Bamba. « Une large concertation est engagée pour former un gouvernement (…) pour aboutir à des élections inclusives et apaisées », a déclaré l’officier.

Coups de feu pendant la nuit

Mercredi, plusieurs soldats du régiment de sécurité présidentielle (RSP), l’ancienne garde prétorienne du président déchu, Blaise Compaoré, avaient fait irruption pendant le conseil des ministres et pris en otage le chef de l’Etat, son premier ministre, Isaac Zida, et plusieurs autres ministres. Ces derniers sont toujours retenus à Ouagadougou.

Dans la soirée, des soldats ont tiré pour disperser les manifestants réunis à proximité du palais présidentiel de Kosyam et dans plusieurs endroits de la capitale. Des coups de feu ont été résonné une bonne partie de la nuit dans la ville. Au moins un journaliste du site Burkina 24 a été violemment frappé, selon un témoin direct. Le siège de Radio Omega, l’un des médias les plus écoutés sur place, a été saccagé. Celui du CDP, le parti de l’ancien président Blaise Compaoré, également.

La situation est toujours incertaine jeudi matin à Ouagadougou. D’après une journaliste française présente sur place, des tirs nourris ont été entendus dans le centre-ville.

Ce n’est pas la première fois que le RSP, unité d’élite considéré comme une armée dans l’armée, tente de faire dérailler le processus de transition. Il y a trois jours, la commission pour les réformes proposait dans un rapport de dissoudre purement et simplement le régiment.

Le Monde.fr

PARTAGER

28 COMMENTAIRES

  1. Quand Nicolas Sarkozy a dit que l’Afrique n’a pas d’histoire tous les demis lettrés de l’Afrique se sont dit que Sarkozy a manqué de respect a l’Afrique,mais en réalité qu’est ce que nous avons a enseigner a nos enfants sur le plan politico-histoirique,sur la franchise,l’honnêteté,le respect de soi et des autres… rien que des coups d’État,l’Afrique n’est pas un bon exemple sur pas mal de plan,nos représentants de la loi sentent la merdent,la désolation,la trahison,le tribalisme et le clanisme.Le cas du Burkina est encore une autre histoire d’intérêt personnelle personne ne pensent aux pauvres populations “Malheur a celui qui baillonne son peuple”dixit Thomas SANKARA

  2. King contrôle
    “Je ne pensais pas que des gens plus con que aya sanogo pouvaient exiter….ici c’est la révolution des mouches à merde”

    Attention, pas de jugements… hâtifs!

    Pour l’instant, nous n’avons pas encore assez de recul pour pouvoir affirmer que ces putschistes Burkinabé sont “PLUS CONS” que Sanogo! 8) 8) 8) 8)
    Les éléments dont on dispose pour l’instant démontrent seulement qu’ils sont “AUSSI CONS” que Sanogo! 8) 8) 8)

    Bon, c’est vrai qu’être AUSSI con que Sanogo, c’est déjà en soi un exploit… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Houbien? 😛

  3. Triste réalité!!!
    L’Afrique n’en finit pas avec les vieux demons en treillis,
    Le Faso est au cœur de l’actualilés Honteuse du continent voir le monde avec cet énième coup de force ou d’État.
    Je pleure pour qu’on puisse avoir une ARMÉE républicaine en Afrique à l’image de l’armée Sénégalaise.

    • Pour cela, il faut au moins 2 conditions :
      1- Que la chaîne de commandement soit clairement hiérarchisée et identifiée (le cas échéant, c’est ce qui permettra de définir les responsabilités et de sanctionner; cf le limogeage sous Wade du commandement militaire dont la responsabilité a été engagée par le naufrage du bateau le diola. Et Dieu sait que certains qui en ont fait les frais avaient d’excellents états de service!). L’Etat ne doit JAMAIS faillir ou être faible. Abdou Diouf n’avait pas hésité à radier tout un pan de la police nationale pour avoir osé manifester au mépris des règles de cette corporation en vigueur chez nous. Depuis, tout le monde se tient à carreau. Les grades s’obtiennent par concours exclusivement, avec des règles claires pour tous.

      2- Il faut (qu’au moins) TOUS les officiers et sous officiers aient non seulement été sur le terrain, mais soient issus d’excellentes écoles de formation, pas seulement militaire, mais aussi civile. Si on donne des grades de complaisance à des gens qui ne connaissent ni le droit, ni les institutions et qui savent juste empoigner une kalash, souvent contre des civils d’ailleurs, ça ne marche pas.

      En tout cas, c’est mon avis et qui n’engage que moi. Ciao!

  4. Maintenant
    “Ces militaires ont raison d’agir de la sorte.” 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Dis, juste une question: TU SAIS QU’ON EST AU 21eme SIECLE? 🙄 🙄 🙄

    Ou bien on t’a pas informé? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  5. Que de choses de non sens.
    Qui aimerais voir sa mort venir? Ces militaires ont raison d’agir de la sorte.
    Le président de la transition n’est pas plus légale que ce coups de force. Avant le départ de Blaise le pays avait une constitution qui n’a pas été respecté. De plus la transition par soucis de vengeance a défié une decision de CEDEAO en excluant les candidats des partis proches de Blaise.
    Si c’est vrai que la volonté populaire veut les exclure, il fallait laisser le peuple choisir.

  6. “…Au Burkina Faso, les putschistes annoncent la destitution du président…”

    Le RSP!

    – 2008 en Guinée, un groupe de militaire putschistes, réuni au sein du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), s’empare du pouvoir, avec comme leader, le capitaine Moussa Dadis Camara, proclamé président de la Guinée…

    – 2012 au Mali on parlait de minuterie de soldats réunis au sein d’un CNRDRE avec à sa tête un certain A. H .Sanogo…

    – 2015 au BFaso on parla d’abord de coup de force, de prise d’otage et finir par un renversement des autorités transitoires par le RSP, réuni peu après en un CND, avec à sa tête le Grl G. Djendéré!

    Au delà des différentes terminologies, il revient de souligner et d’affirmer qu’il s’agit, d’un ou de l’autre cas, ni plus ni moins qu’un coup d’Etat, le point commun à tous ces militaires coiffés de verts ou de rouges!
    L’autre point commun à ces coups d’Etat, ils sont tous regroupés peu après en comité ou conseil promettant des élections conditionnées à la stabilité de la situation…de bonne guère, seulement le scénario Burkinabè laisse un arrière goût d’inachevé qui cache bien de réflexions!

    – Se stabilera-t-elle la situation de ci-peu à Ouaga et à Bobo, où les appels à la résistance de la population croisent la chasse au porte à porte des éléments du RSP derrière ces mêmes populations?

    – Qui se cache réellement derrière ce coup ? L’ancien locataire de Koysam, Blaise, ou certains de ses dignitaires milliardaires de « Taiwan », qui n’avaient pas intérêt à ce que certaines décisions de la transition et après les élections soient mises en application : exclusion de candidats, débat sur le RSP…

    Ce coup de génie pervers du RSP est à qualifier simplement de grand delire de l’heure d’illettrés autoproclamés comme au Mali, en Guinée Conakry, qui ne feront que prédire un avenir de vieux ridicules ! En attendant le monstre RSP a échappé à tout le monde, même à son créateur et erre, volette désormais à la recherche d’âmes sans avoir pourtant pour le moment des ailes accompagnatrices et protectrices à leur pensée…A suivre !

  7. Quelle tristesse! 🙁

    Quand est ce que nos militaires comprendront que le Coup d’Etat, non seulement ne passe plus, mais aussi cause beaucoup de tord au pays???

    J’espère que le peuple Burkinabè résistera à cet acte d’un autre âge!

    • Je pense qu’il serait nécessaire d’inclure cela dans leur formation, à savoir que le coup d’Etat ne passe plus, sinon ces gens là…

  8. RECORD MONDIAL ABSOLU: EN A PEINE 50 ANS, L’AFRIQUE A ELLE SEULE COMPTE PLUS DE 80 COUPS D’ETAT! 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

    Et parallèlement (paradoxalement serait plus juste! 8) ), des millions de nos intellectuels et militants Africains s’insurgent contre le fait que les pays occidentaux bien souvent, ne nous prennent pas au sérieux et ne nous jugent pas crédibles… 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Ce coup d’état DE PLUS ( 👿 !…) n’est pas seulement une HONTE MAJEURE pour le Burkina, c’est aussi une honte majeure pour toute la sous région (Camara en Guinée, suivi de Tandja au Niger, suivi de ATT au Mali 😳 ), et c’est aussi une honte majeure pour… TOUT LE CONTINENT! 😳 😳 😳 😳

    Cette lamentable succession de coups d’état donne au reste de la planète L’ILLUSTRATION MEME de l’immaturité politique, et même de l’immaturité… tout court! 😥 😥 😥 😥 😥

    Ajoutons à ça les rebellions sanglantes ici ou là (Soudan, RDC, Centre Afrique, Mali, etc.) avec leur florilège d’atrocités, de meurtres, de viols, etc.), et le triste portrait est complet… 😳 😥 🙄

    Mais pour surmonter la honte (tout en continuant nos conneries), on a un moyen IMPARABLE et une véritable RECETTE MIRACLE:
    ON ARRIVE A SE CONVAINCRE UNE BONNE FOIS POUR TOUTES QUE “C’EST LA FAUTE DES AUTRES”, ET LE TOUR EST JOUE! 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    PS: Pour ce nouveau coup d’état, je suis prêt à parier qu’on va commencer à voir fleurir sous peu (voire dès aujourd’hui!) les premiers commentaires “éclairés” qui vont nous parler d’un COMPLOT EXTERIEUR, de la France, de l’occident, de l’ONU, de untel, ou de tel autre… 🙄 🙄 🙄

    On parie ?…

    • … “les premiers commentaires “éclairés” qui vont nous parler d’un COMPLOT EXTERIEUR”….

      Sûrement sur un site burkinabé… pas sur un site malien… Les “éclairés maliens” n’ont pas bien apprécié le jeu du Burkina dans la gestion de la crise malienne… Alors… pas de complot… mais une malédiction pour avoir nourri, logé, blanchi, soigné, transporté nos apatrides… :mrgreen:

      Le malien peut avoir la rancune tenace… tu sais !

      Cependant… il pense que le fameux Général Diendré sera chassé comme un mal propre par la rue burkinabè.

      Wait… and… see…

      • ” Les “éclairés maliens” n’ont pas bien apprécié le jeu du Burkina dans la gestion de la crise malienne…”

        Ca, c’est certain!
        Et il faut objectivement reconnaître que dans cette médiation, la “diplomatie à la Blaise” était plus que limite… 8) 8)

    • Slut mon frère!

      Tu vois encore hein? Et dire que ce sont les “AUTRES” qui ne veulent pas qu’on avance!
      Une fois de plus on se couvre de honte!

      • Salut Djeden! 😉

        Tu vois, La Colombe nous dit qu’elle déjà trouvé des commentaires en ce sens! 🙄

        Mais il ne m’était pas bien difficile de “prévoir” qu’on accuserait l’occident en général et la France en particulier:
        Ca fait 50 ans qu’on accuse TOUJOURS l’occident en général et la France en particulier! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

        Pour TOUT!…
        Quoi qu’il puisse nous arriver, c’est TOUJOURS “la France qui est derrière”! 😆
        (Mauvaise saison des pluies,
        épidémie de rougeole,
        cherté de la vie,
        corruption à tous les carrefours,
        feux rouges qui ne marchent pas,
        embouteillages dans Bamako,
        incendies dans les marchés,
        inondations au Bankoni,
        les engrais frelatés,
        les présidents suffisamment cons pour se faire prendre en photo avec un truand par le journal Le Monde
        les présidents suffisamment cons pour se faire enregistrer par le ssite Médiapart quand ils magouillent au téléphone avec un truand,
        ton fils qui a eu un zéro à l’école,
        la crevaison de ton pneu en partant le matin au boulot,

        TOUT CA, DIS-TOI BIEN QUE CE N’EST PAS DÛ AU HASARD! 8) 8) 8) 8)
        C’est un complot habilement orchestré en sous main par les puissances occidentales néo-colonialistes, elles-mêmes dirigées en sous main par la France pilleuse de ressources! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

        TOUJOURS! (demande à Abdoullaye Diarra, il a des preuves 😀 :-P)

        Wallaye! 😛

    • T’auras personne pour parier sur ce coup là, non, t’as entièrement raison!

      Dans les commentaires sur yahoo, déjà bon nombre d’internautes soupçonne l’occident et Blaise compaoré d’être à l’origine de ce lamentable coup d’Etat, comme tu l’as dit, chez nous en Afrique c’est toujours “la faute des autres” 😥

      • La Tourterelle 😛
        “Dans les commentaires sur yahoo, déjà bon nombre d’internautes soupçonne l’occident ”

        Ah tu vois bien! 😆 😆

        C’est parce que je suis un grand devin-jeteur-de-cauris et que je trace dans le sable pour lire l’avenir! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Dorénavant, je veux qu’on m’appelle Karamokoba! :mrgreen: :mrgreen:

        Et je vais faire la consultation de voyance à 150 000 cfa dans ma case au village! 😆 😆 😆 😆

          • Karamoko…..BA!!!!! J’insiste sur le BA! 😆 😆 😆

            Un peu de respect! 😆 😆 😆 😆

  9. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    Nous disons et rappelons « la Pauvre Afrique Mutée » des lettrés mutants africains Hommes politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux usurpateurs sans vergogne du titre d’intellectuels

    Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains ne voient point leurs pays comme des étendues de terre avec ses richesses habitées par des humains qu’il faut mettre en valeur mais plus tôt comme des « Pays-Gâteaux succulents savoureux qui donnent de l’embonpoint » uniquement réservés à eux à leurs familles et leurs « fidèles klébars et doungourous »

    Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains ont cette mauvaise habitude de transformer le bout de pouvoir que leurs peuples les confient pour 1lapse de temps en 1pouvoir héritage familiale clanique au détriment des intérêts de l’ensemble de leurs peuples Ainsi ils font de ce bout de pouvoir 1gestion primaire primitive égoïste cupide laxiste malhonnête tyrannique de l’impunité l’injustice l’iniquité 2poids 2mesures reines de la « bouffe» des deniers publics et dons de leurs soit disant amis ennemis les « Autres » Et

    Nous disons et rappelons des constitutions « tripatouillées bafouées piétinées déchirées » des élections « truquées bâclées bafouées » uniquement pour la conservation de « leur pouvoir héritage » Ils donnent à leur mode de gestion du pouvoir le nom de « démocratie à l’Africaine » que leurs soit disant amis ennemis les « Autres » appellent avec mépris «démocratie bananière des tropiques » car pour eux l’Africain n’est pas mûr pour la vraie démocratie de par les comportements des lettrés mutants africains

    Nous disons et rappelons ils n’ont pas « hésité du tout » à remplacer l’OUA ou Organisation de l’Unité Africaine par l’UA ou Union des Assoiffés du pouvoir héritage familiale clanique et de la « bouffe » des deniers publics et dons financiers des soit disant amis ennemis les «Autres » de leur Afrique

    Nous disons et rappelons ainsi lorsque les peuples fatigués par ce type gestion réclament leur dû à savoir le pouvoir ces lettrés mutants africains s’y agrippent tels « Sangsues » les peuples alors sont obligés de leur arracher par la force leur dû seul façon de se débarrasser « d’1Sangsue » ils parlent alors de « coup d’état anti démocratique anticonstitutionnel » alors que tout le temps de leur règne ils ont « bafoué piétiné déchiré » la démocratie et leur constitution

    Nous disons et rappelons ainsi avec leurs « fidèles klébars et doungourous » ils sont alors dans tous leurs états s’agitent tels des « Satan » ils sont prêts à mettre leurs pays dans «1chaos indescriptible » au lieu de s’en prendre à eux même d’avoir été incapables de répondre aux aspirations de leurs peuples à savoir « de vivre heureux de se développer dans la vraie démocratie d’équité de justice de l’égalité des chances

    Nous disons et rappelons ainsi va du Nord au Sud de l’Est à l’Ouest en passant par le Centre « la Pauvre Afrique Mutée » des lettrés mutants africains Hommes politiques Hommes en Armes sociétés civiles et religieux usurpateurs sans vergogne du titre d’intellectuels et leurs « fidèles klébars et doungourous »

    Nous disons et rappelons pourtant l’Afrique croyait bien faire en les envoyant dans les meilleures écoles et universités des « Autres » aux fins qu’ils soient travailleurs honnêtes qu’ils aient 1amour profond pour leur Afrique partout où ils se trouvent qu’ils instaurent la démocratie vraie de justice d’égalité de tous les citoyens et citoyennes partout en Afrique qu’ils se comportent d’égal à égal avec les « Autres » sans complexe pour la défense des intérêts des peuples africains dans cette compétition mondiale économico-politico-militaire-religieuse où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme et où n’il y a pas de place pour les faibles les naïfs les idiots les tarés les sybarites les laxistes les complexés les pleurnichards les cupides et les sentimentaux

    *Nous disons et rappelons « Mais Que Non Il y eut plus tôt Leur Mutation Négative Néfaste pour l’Afrique »

  10. Dommage pour l’Afrique. A quand la fin de l’ignorance? Quand est que les uns et les autres doivent comprendre que l’autre existe? Le plus fort, toujours le plus fort. Peuple du Burkina, à vous de prendre vos responsabilités devant l’histoire car vous avez les gros moyens de venir à bout ces dictatures. Nous sommes de tout cœur avec vous.

  11. Il faut par principe condamner le par principe le C’était tout simplement trop beau pour finir en beauté, la réalité a rattrapé les marchands d’illusions au pays des hommes intègres, même si cette appellation fait désormais partie de la riche histoire du Burkina Faso. La leçon à tirer est qu’on ne peut pas finir d’un revers de la médaille avec un régime qui a géré un pays pendant plus de 25 ans. Les sages de la cours constitutionnel n’ont pas été de toute évidence sages. Une élection ouverte, démocratique, inclusive aurait évité ce gâchis.

  12. Bravo! 😥 😥 😥

    Après Dadis-le-débile en Guinée, Aya-le-fuyard-chieur au mali, voici maintenant le Burkina qui rentre dans le Top 5 des cons!

    Et il faut noter que dans tous les cas, le dénominateur commun de ces crétins c’est la tenue militaire Kaki! 🙄 🙄 🙄 🙄

    A croire que le port du béret ou du casque lourd EMPECHE LE CERVEAU DE SE DEVELOPPER! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  13. Je ne pensais pas que des gens plus con que aya sanogo pouvaient exiter….ici c’est la révolution des mouches à merde

  14. Le burkinabè est certes intègre… mais il est capable de faire “le coup d’Etat le plus débile de l’histoire”… à quelques lois des élections… 🙁

    Imiter Haya Sanogo… c’est complètement débile… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  15. On vous avais prévenu. Il fallait nettoyer l’écurie depuis l’exfiltration par la France de l’assassin vers la Cote d’Ivoire. Alors vous voyez….

Comments are closed.