Ban Ki-moon rencontre son envoyé spécial au Sahel

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Le secrétaire général de l`ONU Ban Ki-moon

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a rencontré lundi son envoyé spécial dans la région du Sahel, Romano Prodi, en visite au siège de l’ONU à New York, a déclaré aux journalistes le porte-parole de l’ONU Martin Nesirky.

La rencontre avec M. Ban fait partie d’ »une série de consultations qui lui permettra d’aller de l’avant dans son mandat, qui se concentre sur le développement et la mise en œuvre d’une stratégie régionale de l’ONU sur la crise qui touche le Sahel dans son ensemble », a indiqué M. Nesirky.

« Il s’agira notamment de réunions avec le secrétariat, les Etats membres de la région du Sahel, ainsi que des membres du Conseil de sécurité de l’ONU et d’autres délégations concernées », a expliqué le porte-parole.

M. Prodi, également ancien Premier ministre italien, « effectue sa première visite à New York depuis sa nomination » début octobre, a fait savoir M. Nesirky.

Avant son arrivée à New York, l’envoyé spécial s’est entretenu avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika de la crise dans le nord du Mali, jeudi à Alger.

La première mission de M. Prodi consiste à coordonner les efforts pour mettre en œuvre une stratégie régionale intégrée pour la paix et le développement de la région du Sahel.

L’ONU a récemment demandé à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) de rédiger un plan détaillé pour préparer une éventuelle intervention militaire dans le nord du Mali, où les terroristes liés à Al-Qaïda ont été une force dominante depuis le coup d’Etat du 22 mars.

Le Sahel, une bande de territoires qui s’étend de l’Atlantique à la mer Rouge, est en proie à une insécurité politique généralisée, à une crise alimentaire et à la pauvreté. La région comprend le Tchad, le Mali, la Mauritanie et le Niger, ainsi que certaines parties du Nigeria, du Soudan et du Cameroun.

 

Publié le 2012-11-13 09:56:43 | French. News. Cn