Blocage du décret migratoire: l’administration Trump fait appel

3
Le président Donald Trump lors de la signature de décrets dans le bureau ovale de la Maison Blanche, le 30 janvier 2017 à Washington
Le président Donald Trump lors de la signature de décrets dans le bureau ovale de la Maison Blanche, le 30 janvier 2017 à Washington

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Le melting pot ,et la salade bowl dont l’amerique se ventait est remis en cause pour une telle vision de cette administration.
    Notre pays se trouve eleminer de participation du Dv1.premiere nouvelle.le tirage ne va plus considerer un candidat Malien .
    Ma question qu’est ce que nous avons a foutre dans tout ca ?
    Un pays de paix ou le Sinangoya est le quotidien.Il nous faut une voix forte

  2. Qu’il se detrompe, il est un President elu et non un roi. Je trouve ridicule son Decret , qui grace a la Justice , l’Amerique qui est une terre d’accueil, vient de montrer au monde entier qu’elle est une democratie vivante. Malheur a Donald TRUMP qui est un rasciste.

  3. La democratie Americaine est base’e sur la separation des pouvoirs. Le gouvernement Americain est compose’ de trois barnches qui se controlent entre elles.
    1- Le role de la branche legislative (le Congress) est de faire les lois.
    2- La branche judiciaire a pour role de s’assurer que les nouvelles lois/decisions/actions sont conformes a’ la Constitution des USA.
    3- Le role de la branche Executive (le President , les membres de son gouvernement et les grandes agences publiques) est d’appliquer les lois.
    Les juges federaux sont nomme’s par le President mais ils doivent etre accepte’s par le Senat. Une fois que le senat accepte, le juge a’ sa position pour le reste de sa vie. Il peut demissionner s’il veut mais il ne peut etre releve’ qu’en cas de violation flagrante et dans ce cas, C’est le congress qui doit voter pour le relever de ses fonctions.
    Trump en tant que notre President, aura toujours notre respect. Si je dois lui donner des conseils sur ce sujet, je lui dirai que le sujet est brulant, d’avoir autour de lui des juristes qui n’ont aucune coloration politique et qui se limiteront a’ lui donner des conseils strictement legaux! La question a les trois volets essentiels suivants:
    1- Un aspect politique: Nous avons des millions de Hipanics, d’arabes/musulmans dans certains grands etats americains comme Michigan, NY, Florida et California… etc. Ils votent.
    2- Un aspect economique: La plus grande minorite’ dans certains etats comme Florida, California, Arizona, New Mexico et Textas sont des Hispanics. Ils ont des relations economiques, culturelles et familiales fortes avec le Mexique et d’autres etats de l’Amerique Latine
    3- L’aspect securitaire est reel. La peur est reelle et le role du President est de se rassurer que notre pays est protege’. Certaines actions preventives sont necessaires mais elles doivent etre faites de telle maniere qu’aucun groupe Americain n’ait l’impression d’etre vise’ a’ cause de sa religion et/ou de son origine ethnique/raciale.
    A BALANCING ACTE IS NECESSARY TO HAVE A SUCCESSFUL PRESIDENCY IN THE USA!

    Nous avons des enfants qui sont culturellement Americains. Ils sont dans ce pays depuis tres longtemps, ils ne savent rien de leurs pays d’origine, ils parlent l’Anglais comme les enfants qui sont ne’s ici aux USA. Moralement, il faut leur trouver une solution pour qu’ils vivent legalement dans notre pays sans etre inquiete’s d’etre deporte’s.

    Le defunt President Repuplicain Ronald Reagen a resolu le probleme a’ sa maniere en donnant les documents necessaires aux 4 millions de sans papiers qui existaient durant sa presidence. Aujourd’hui ils sont 14 millions. Pour les deporter, chacun d’eux doit passer devant un juge federal et la decision finale appartient au juge. Celles et ceux qui ne seront pas contents de la decision , peuvent faire appel et les choses peuvent trainer!

    I respect Trump because he is our president. Since I am a stakeholder like the rest of my fellow Americans, it is my opinion that the presidents picks 3 to four topics that we agree on and avoid topics that can divide us.
    I wish the President well and success. WE MUST ALWAYS BE UNITED FOR THE GOOD OF OUR BELOVED AMERICA! Lincoln rightly stated that ” UNITED WE STAND, DIVIDED WE FALL.”

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here