Burundi: un général annonce la destitution du président Nkurunziza, la présidence dément

7
Burundi: Un général annonce la destitution du président Nkurunziza, la présidence dément
Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, à l’hôtel Westin Paris-Vendôme, le 4 juin 2014 – FRANCOIS GUILLOT AFP

L’ancien chef du service de renseignements burundais, le général Godefroid Nyombare, a annoncé mercredi la destitution du président Pierre Nkurunziza, en déplacement à Dar es Salaam, pour un sommet consacré à la crise ouverte par sa volonté de briguer un troisième mandat. Le général putschiste déclare vouloir «une reprise du processus électoral» au cœur de la crise.

«Le président Pierre Nkurunziza est destitué de ses fonctions, le gouvernement est dissous», a annoncé, sur les ondes de la radio privée Insaganiro, le général Nyombare, limogé en février par le chef de l’Etat après lui avoir déconseillé debriguer un troisième mandat jugé inconstitutionnel par ses adversaires politiques. Le général putschiste veut «une reprise du processus électoral» au coeur de la crise.

La «tentative de coup d’Etat a échoué», selon la présidence

La présidence burundaise a de son côté affirmé sur Twitter que la «tentative de coup d’Etat a échoué» et que «la situation est maitrisée».

«Le président Pierre Nkurunziza est destitué de ses fonctions, le gouvernement est dissous», a annoncé, sur les ondes de la radio privée Insaganiro, le général Niyombare, limogé en février par le chef de l’Etat après lui avoir déconseillé de briguer un troisième mandat jugé inconstitutionnel par ses adversaires.

Rétablir «l’unité nationale»

«Il est institué un comité pour le rétablissement de la concorde nationale, temporaire et ayant pour mission entres autres le rétablissement de l’unité nationale» et «la reprise du processus électoral dans un climat serein et équitable», a ajouté le général Niyombare, précisant qu’il prenait la tête dudit comité, sans en préciser ses membres.

«Il est demandé à toute la population de respecter la vie et les biens d’autrui», a poursuivi le général Niyombare.

Le président Nkurunziza se trouvait mercredi à Dar es Salaam, pour un Sommet des chefs d’Etat de la Communauté Est-africaine (EAC: Burundi, Kenya, Ouganda, Rwanda, Tanzanie) devant se pencher sur la crise au Burundi.

Un homme de dialogue

Ancien compagnon d’armes de Pierre Nkurunziza au sein de la rébellion hutu du Cndd-FDD, devenu le parti au pouvoir depuis la fin de la longue guerre civile (1993-2006), le général Niyombare est, dans son pays, une personnalité respectée pour sa droiture et est considéré comme un homme de dialogue.

Après la guerre, il était devenu chef d’état-major adjoint, puis chef d’état-major de l’armée burundaise. Nommé en décembre 2014 à la tête du Service national de renseignements (SNR), il avait été limogé moins de trois mois plus tard.

Le pays est agité depuis le 26 avril par un mouvement de contestation qui a déjà fait une vingtaine de morts depuis l’annonce de la candidature du président Nkurunziza à un troisième mandat..….Lu sur 20minutes.fr

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. L’armée doit jouer le rôle d’arbitre pas celui du remplaçant.
    Je suis tout à fait d’accord que l’armée intervienne pour faire dégager ceux qui veulent s’éterniser au pouvoir mais sans prendre le pouvoir elle même.
    L’armée doit mettre de l’ordre, préparer le terrain pour les élections et se retirer.
    C’est la seule solution pour éviter les présidences à vie et la monarchisation du pouvoir en Afrique

  2. Jambèrè Horè-Fowrou,

    je suis de votre avis. Ce conard, un vrai negre, met le feu a son proper pays… alors qu’il peut partir tranquillement avec les millions qu’il a vole. Je regretted qu’il nait pas ete arrete… puisqu’il est en tanzanie actuellement…

    Burundi, encore un pays francofou!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Un pays africain attache a la france est une malediction!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Un coup d’état n’est jamais salutaire, mais au regard de la situation confuse et tendue au Burundi je ne fais qu’acclamer ce putsch. Etant donner qu’on connait le déroulement des élections fantoches dans la plupart des pays africains il est bien normal que la population burundaise soit inquiétée du triquage et du tripatouillage électoral. Nul n’est éternel et indispensable pourquoi les hommes d’état africains veulent s’éterniser au pouvoir? Ou bien pensent-ils qu’ils sont plus patriotes que leur peuple? A partir du moment que nos chefs veulent s’éterniser au pouvoir que les militaires fassent l’exemple du Burundi. Kabila, Sassou et autres qu’ils sachent qu’ils sont dans l’oeil du viseur. Un homme averti en vaut deux. A méditer!

  4. Jambèrè quand tu vois un putsch en Afrique, demande-toi sur l’état des relations entre le président et l’Occident.
    Tant que t’es malléable à leur guise, ils ne parlerons pas d’alternance.
    Mais essaie de résister et on y’accompagnera à la tombe.

    Blaise a fait combien de mandats?
    La démocratie est une arnaque pure et simple du point de vue ALTETNANCE AVEC DES MANDATS LIMITES :

    Tant que tout le monde ne peut acceder au pouvoir, un homme qui peut stabiliser le pays, peut gérer les affaires courantes…. Abana

  5. Je condamne avec la dernière rigueur le putsch en cours au Burundi.
    Le suffrage universel est le seul recours devant donner naissance à l’alternance.
    Si la majorité des Burundais est opposée à son président, les élections seront là pour trancher.

    Mais hélas, des militaires africains toujours à la porte du pouvoir: ça fait un pas en avant et deux pas arrière.
    Les blancs sur lesquels nous prenons l’exemple en faisant de la démocratie notre système, eux ne limitent pas les mandats de leurs dirigeants.

    • Issiaka, je suis tout a fait d’accord avec vous mais il faudra pas oublié quand Afrique il y a pas d’élections équitables.

    • Etes-vous sincère avec ce que vous dites!!!? 💡 💡 💡 💡
      Quid des Etats-Unis d’Amérique que tous les occidentaux singent? 😯 😯 😯 😯 😯 😯
      Quant un homme s’accroche au pouvoir, au mépris des conventions conclues avec les autres, il mérite tout ce qui peut lui arriver …… de pire. 😈 😈 😈
      Ne jouons plus à l’autruche :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Comments are closed.