Burundi: «Pierre Nkurunziza est serein et confiant»

2
Burundi: «Pierre Nkurunziza est serein et confiant»
Le président burundais Nkurunziza (c) à Dar es Salaam, le 13 mai 2015.
REUTERS/Stringer

Joint par RFI, Willy Nyamitwe, porte-parole de la présidence du Burundi et également porte-parole de la campagne de Pierre Nkurunziza, assure que le président est calme et confiant. Selon lui, la tentative de putsch entamée mercredi 13 mai a échoué.

Cet entretien a été réalisé quelques heures avant que le président Nkurunziza n’affirme sur son compte Twitter se trouver désormais au Burundi : « Je suis au #Burundi. Je félicite l’armée et la police pour leur patriotisme. Je félicite surtout les burundais pour leur patience ».

RFI : Quelle est la situation à Bujumbura ?

Willy Nyamitwe : A l’heure où je vous parle, la situation est maîtrisée par les loyalistes. Ceux qui avaient fait le coup, près d’une centaine, se sont déjà remis aux forces de l’ordre. Certains commencent déjà à se remettre. La situation est maîtrisée par les loyalistes. La tentative de coup d’Etat est en train d’être complètement vidée.

Où se trouve le président Pierre Nkurunziza et quelles sont ses intentions ?

Pour des raisons de sécurité, je ne suis pas autorisé à vous dire où se trouve le président de la République. Nous sommes constamment en communication. Il est calme, comme d’habitude, il est serein, et confiant. Il sait bien que les Burundais ne voudraient plus renouer avec les années sombres de leur histoire. Il est calme, il est confiant, comme il a le soutien du peuple burundais, de toutes les façons, le retour à la normalité, à la constitutionnalité, est assuré.

Est-ce que son absence du territoire ne le fragilise pas un petit peu tout de même ?

Pas du tout. Parce que si le chef d’Etat n’est pas au pays, l’armée loyaliste est là, ses conseillers sont ici, le gouvernement est là, donc le pays continue à tourner. Il est vrai qu’il y a un petit sabotage à cause de cette usure causée par ces aventuriers, mais ce qui est sûr et certain, c’est que maintenant la situation est maintenant maîtrisée par les loyalistes.

Comment évaluez-vous le rapport de force entre les loyalistes et ceux qui ont annoncé la destitution du président Nkurunziza ?

Ceux qui ont tenté de faire ce coup d’Etat, c’est une clique de personnes, donc c’est vraiment un groupe qui était marginalisé, et qui est maintenant aux abois, et les forces de l’ordre sont en train de tout faire pour rétablir la situation, et attraper ces fautifs.

Le général Godefroid Niyombaré a peu de soutiens selon vous ?

Le général Niyombaré étant caché maintenant, il a peu de soutiens. Donc c’est un coup d’Etat qui a complètement échoué et je pense que ce n’était qu’une aventure. De toutes les façons, ce n’est plus le temps des coups d’Etat, ce temps est révolu. Nous étions en train d’aller vers un processus électoral pour que les Burundais parviennent à élire leur dirigeant..……Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais calme apaise et rend heureux les honnêtes

    Nous disons et rappelons le lettré mutant économiste héritier du pouvoir héritage Gnassingbé du Togo avec ses « fidèles klèbars et doungourous » dans la démocratie « bananière des tropiques du Togo » ont organisé des élections truquées uniquement pour « conserver le « Gâteau-Togo succulents savoureux qui donne de l’embonpoint »

    Nous disons et rappelons ne dit-on pas « tel père tel fils » Ainsi le lettré mutant économiste veut faire tel son père le lettré mutant Homme en arme Eyadéma qui régna 38 ans sur le Togo jusqu’à sa mort régner aussi au moins 38 ans sur le Togo jusqu’à sa mort

    Nous disons et rappelons le lettré mutant burundais professeur de gymnastique évangéliste avec ses « fidèles klébars et doungourous» veulent « bafouer piétiner déchirer » la constitution et les accords pour instaurer 1pouvoir héritage

    Nous disons et rappelons le lettré mutant congolais-brazza Homme en arme avec ses « fidèles klébars et doungourous » ont instauré depuis 1997 1pouvoir héritage familial clanique dans 1démocratie « bananière des tropiques » du Congo-Brazzaville en « bafouant tripatouillant piétinant déchirant » la constitution du Congo-Bazzaville

    Nous disons et rappelons également le lettré mutant congolais-rdc spécialiste des pêcheries et Homme en armes avec ses « fidèles klébars et doungourous » à leur tour veulent « tripatouiller déchirer bafouer piétiner » la constitution de la RDC pour l’instauration d’1pouvoir héritage familial clanique dans 1démocratie « bananière des tropiques » de la RDC

    Nous disons et rappelons ils sont encouragés en cela par leurs homologues de lettrés mutants présidents de l’UA ou « Union des Assoiffés du pouvoir héritage familial clanique de la « bouffe » des deniers publics et dons des soit disant amis ennemis les « Autres » de l’Afrique dans 1démocratie « bananières de tropiques » Ainsi ils ne prennent aucune sanction vigoureuse à leur encontre

    Nous disons et rappelons ils sont encouragés en cela par les organisations des soit disant amis ennemis les « Autres » de l’Afrique Ils préfèrent avoir à faire aux lettrés mutants africains qu’aux lettrés africains « non mutés » et intellectuels fiers honnêtes ayant 1amour profond pour leur Afrique dans cette compétition mondiale économico politico militaro religieuse où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme Ainsi les soit disant amis ennemis les « Autres » de l’Afrique ne prennent aucune sanction vigoureuse à l’encontre de ces lettrés mutants africains

    Nous disons et rappelons lorsque leurs peuples fatigués ulcérés réclament leur dû à savoir le pouvoir ces lettrés mutants africains et leurs « fidèles klébars et doungourous » s’y agrippent tels des « Sangsues »

    Nous disons et rappelons leurs peuples sont alors obligés de leur arracher par la force leur dû seule façon de se débarrasser « des Sangsues » Ils parlent alors de « coup d’état anti démocratique anticonstitutionnel » alors que tout le temps de leur règne ils ont « bafoué piétiner tripatouiller déchirer » leurs constitution et la démocratie vraie

    Nous disons et rappelons ainsi avec leurs « fidèles klébars et doungourous » ils sont alors dans tous leurs états s’agitent tels des « Satan » et sont prêts à mettre leurs pays dans 1chaos indescriptible au lieu de s’en prendre à eux même d’avoir été incapables de répondre aux aspirations de leurs peuples à savoir « de vivre heureux de se développer dans la vraie démocratie d’équité de justice de l’égalité des chances » et de quitter le pouvoir dans le respect de la constitution

    Nous disons et rappelons ils sont alors toujours soutenus par leurs collègues lettrés mutants présidents de l’UA ou Union des Assoiffés du pouvoir héritage familial clanique de la « bouffe » des deniers publics et dons des soit disant amis ennemis les « Autres » de l’Afrique dans 1démocratie « bananières de tropiques » Ainsi ils prennent des sanctions vigoureuses à l’encontre des nouveaux issus de l’insurrection populaire et leur demande 1retour immédiat à l’ordre constitutionnel mainte fois « bafouer tripatouiller piétiner déchirer » devant eux

    Nous disons et rappelons ils sont également soutenus par les soit disant amis ennemis les « Autres » de l’Afrique qui prennent des sanctions vigoureuses à l’encontre des nouveaux issus de l’insurrection populaire et leur demande 1retour immédiat à l’ordre constitutionnel mainte fois « bafouer tripatouiller piétiner déchirer » devant eux

    Nous disons et rappelons ainsi va « l’Afrique Mutée » d’Est en Ouest du Nord au Sud en passant par le Centre des lettrés mutants africains politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux usurpateurs sans vergogne du titre d’intellectuels

Comments are closed.