Cameron “salue” l’intervention militaire de la France au Mali

0
Le Premier ministre britannique David Cameron

Le Premier ministre britannique s’est dit “profondĂ©ment inquiet de l’avancĂ©e rĂ©cente des rebelles qui (…) menace la stabilitĂ©” du Mali et de la rĂ©gion.

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a “saluĂ©” samedil’intervention militaire française au Mali, se disant “profondĂ©ment inquiet de l’avancĂ©e rĂ©cente des rebelles qui Ă©largit le champ d’action des groupes terroristes”.

“Je suis profondĂ©ment inquiet de l’avancĂ©e rĂ©cente des rebelles qui Ă©largit le champ d’action des groupes terroristes et menace la stabilitĂ©” du Mali et de la rĂ©gion, a dĂ©clarĂ© David Cameron dans un communiquĂ©. “Je salue l’assistance militaire que la France a fournie au gouvernement malien, Ă  sa demande, pour arrĂŞter cette avance”, a-t-il ajoutĂ©. “Cette Ă©volution montre la nĂ©cessitĂ© de faire urgemment des progrès pour faire appliquer les rĂ©solutions du Conseil de sĂ©curitĂ© de l’ONU au Mali et s’assurer que l’intervention militaire est menĂ©e parallèlement Ă  un processus politique inclusif qui conduit Ă  des Ă©lections” dans ce pays du Sahel, a-t-il ajoutĂ©.

Les forces françaises se sont engagĂ©es vendredi au Mali, aux cĂ´tĂ©s de l’armĂ©e malienne et contre les groupes armĂ©s islamistes, au lendemain de l’offensive des djihadistes dans le centre du pays. Le ministre français de la DĂ©fense, Jean-Yves Le Drian, a dĂ©clarĂ© samedi que la France avait menĂ© la veille un raid d’hĂ©licoptères “contre une colonne” d’islamistes qui tentaient de progresser en direction du sud.

David Cameron a aussi exprimĂ© ses condolĂ©ances aux “familles de l’otage français tuĂ© en Somalie et aux familles des deux soldats tuĂ©s ou portĂ©s disparus” lors de la tentative de libĂ©ration, samedi, de Denis Allex par un commando français. L’opĂ©ration commando française n’a pas rĂ©ussi Ă  libĂ©rer l’otage dĂ©tenu en Somalie, a priori abattu par ses geĂ´liers islamistes selon Paris, Ă  la suite de combats ayant fait plusieurs morts, dont un soldat français. Un autre militaire est aussi “portĂ© disparu”, selon le ministre français de la DĂ©fense.

PARTAGER