Centrafrique : « Le nouveau chef de l’Etat de transition sera élu samedi »

0 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer
Alexandre Ferdinand Nguendet, president du Conseil national de Transition. Laurent Correau / RFI

Alexandre Ferdinand Nguendet, president du Conseil national de Transition.
Laurent Correau / RFI

En Centrafrique, le Conseil national de Transition (CNT) – le Parlement de transition – a commencé à se réunir ce mardi 14 janvier. C’est au cours de cette session extraordinaire que le successeur de Michel Djotodia doit être élu.

 
Ce mardi matin, les parlementaires centrafricains se sont retrouvés pour une séance d’ouverture solennelle dirigée par la vice-présidente du CNT, Léa Koyassoum Doumta, et les travaux ont ensuite été suspendus jusqu’à mercredi. Les présidents des commissions du CNT, eux, ont continué le travail. Il fallait qu’ils se penchent sur le calendrier des travaux et les critères d’éligibilité. Une première liste de critères et un calendrier ont effectivement été élaborés et seront soumis aux membres du CNT, mercredi. Explications de Patrick Akoloza, Rapporteur général du CNT, joint par RFI.

 

Thierry Patrick Akoloza

Rapporteur général du CNT.

Vendredi 17 janvier, il y aura la publication de la liste des candidats et l’élection proprement dite du nouveau chef de l’Etat aura lieu, samedi 18 janvier, à 11H00.

 

Par RFI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire ( caractères restants)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-P :-D :( :!: 8-O 8)