Coude À Coude : Hillary Clinton remporte (de peu) le Nevada

0

Si la candidate remporte le vote noir, la vague Sanders se confirme chez les électeurs hispaniques et chez les jeunes.

√ČTATS-UNIS – Hillary Clinton a remport√© samedi 20 f√©vrier de peu les consultations d√©mocrates du Nevada contre Bernie Sanders, troisi√®me √©tape des primaires pour la Maison Blanche, selon les projections de plusieurs m√©dias am√©ricains.

“A tous ceux qui ont particip√© dans chaque coin du Nevada avec d√©termination et coeur: c’est votre victoire. Merci”, a rapidement √©crit l’ex-secr√©taire d’Etat sur Twitter. Elle devrait terminer quelques points devant le s√©nateur du Vermont aux “caucus” organis√©s par le parti d√©mocrate, selon les cha√ģnes Fox News et NBC. Ce sont des rassemblements d’√©lecteurs, sans bulletin de vote.

Elle obtenait 52,2% des d√©l√©gu√©s attribu√©s par ces consultations, contre 47,7% pour Bernie Sanders, dans 75% des bureaux de vote. Les r√©publicains attendaient quant √† eux les r√©sultats de la primaire de Caroline du Sud, o√Ļ les bureaux de vote fermeront √† 19h (0h GMT).

Mais nul doute que Bernie Sanders, parti avec plus de 30 points de retard dans les sondages l’√©t√© dernier, revendiquera une relative victoire. Les communaut√©s hispanique et noire devaient √™tre un bastion pour Hillary Clinton, et les employ√©s des casinos ont largement vot√© pour elle dans les bureaux ouverts sur le fameux “Strip” de Las Vegas.

Une vague Sanders tout de même

Mais les sondages r√©alis√©s √† l’entr√©e des bureaux de vote montrent que 53% des √©lecteurs hispaniques ont choisi Bernie Sanders, contre 45% pour Hillary Clinton. La vague Sanders se confirme aussi chez les jeunes, apr√®s l’Iowa et le New Hampshire au d√©but du mois: 72% des moins de 45 ans se sont ralli√©s au s√©nateur de 74 ans, tandis que les deux tiers des plus de 45 ans sont rest√©s fid√®les √† Hillary Clinton, 68 ans.

“Aujourd’hui, nous avons lanc√© un message qui va stup√©fier l’establishment politique et financier de ce pays: notre campagne peut gagner n’importe o√Ļ”, a d√©clar√© Bernie Sanders dans un message √† ses partisans.

Une question de dynamique

Mais les trois quarts des √©lecteurs noirs ont vot√© Hillary Clinton, un avantage alors que les primaires d√©mocrates se d√©placent la semaine prochaine en Caroline du Sud, puis dans le Sud le 1er mars, o√Ļ les Noirs repr√©sentent √† eux seuls la moiti√© des votants.

De nombreuses personnalit√©s noires, comme l’√©lu d√©mocrate James Clyburn, se sont ralli√©es √† elle. L’√©pouse de Bill Clinton concentre d√©sormais ses discours sur les discriminations √©conomiques, sociales et racistes dont souffrent les communaut√©s noire et hispanique. La candidate esp√®re que sa premi√®re place dans le Nevada cr√©era une dynamique positive pour la suite des primaires.

Car c’est bien une question de dynamique et non d’arithm√©tique. L’ex-secr√©taire d’Etat menait avant samedi la course des d√©l√©gu√©s requis pour l’investiture (481 contre 55, selon le New York Times, sur 2.382 n√©cessaires pour gagner), gr√Ęce aux “superd√©l√©gu√©s”, ces responsables du parti qui ne sont tenus par aucune primaire et auront le droit de vote √† la convention de Philadelphie en juillet.

 

PARTAGER