En déplacement dans le Royaume chérifien: L’Amenokal des Kel Antessar salue le Roi Mohamed VI pour sa contribution au processus de paix en cours au Mali

0
En déplacement dans le Royaume chérifien: L’Amenokal des Kel Antessar salue le Roi Mohamed VI pour sa contribution au processus de paix en cours au Mali

Le chef de la tribu Kel Antessar, Abdoul Majid Ag Mohamed Ahmed dit NASSER a récemment séjourné au Maroc  à l’invitation du centre de recherches culturelles de Tombouctou sis à Rabat. Au cours de son séjour, il  a animé,   le mardi 6 septembre une conférence sur plusieurs sujets d’histoire,  de fraternité et de cohésion sociale. Cela au moment où l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali traverse des difficultés de mise en application en raison du conflit fratricide qui oppose la communauté Imghad à travers sa mouvance armée à la CMA. Heureusement qu’après l’intervention des chefs coutumiers et religieux, un calme prévaut actuellement à Kidal.

Il a profité de son séjour pour saluer Sa Majesté le Roi Mohamed VI ainsi que le peuple marocain de l’avoir offert un accueil chaleureux et plein d’humanisme de la part des grandes personnalités qui ont pris part à la conférence.  Abdoul Madjid Nasser a fait un exposé sur l’histoire des Kel Antessar,  une communauté musulmane pratiquant un islam modéré malikite de la sounna du prophète Muhammad  (PLS) qui selon lui  est une valeur religieuse que le royaume chérifien a enseigné aux communautés de Tombouctou depuis des lustres.

Abdoul Majid a également abordé les relations fructueuses qui ont toujours existé entre les tribus du Maroc et celles du Mali en particulier avec celles de la région de Tombouctou.  Notamment l’engagement du Royaume du Maroc pour la paix et la stabilité du Mali, l’apprentissage et le renforcement des capacités des imams maliens des pratiques de l’islam modéré au Maroc.   En outre, Abdoul Nasser a rappelé que   « ces relations doivent être immortalisées entre les communautés des deux pays  en vue de faciliter  un règlement définitif de la crise malienne et accélérer   la mise en œuvre immédiate de l’accord pour la  paix au Mali pour que les réfugiés maliens internes et externes retournent chez eux ».

« Nous demandons également la bénédiction de toutes les bonnes volontés à se joindre à moi et à ma communauté en vue d’aider à continuer cette démarche pacifique que j’ai commencée depuis mon intronisation en mars 2015 pour ramener la paix et le rapprochement des cœurs entre les populations de ma région Tombouctou et celles des autres régions du nord Mali pour mettre fin aux problèmes qui bloquent l’avancée du Mali et de son développement » a conclu Abdoul Majid Ag.

A DIARRA

PARTAGER