Des accusations d’une aide libyenne à Sarkozy en 2007 resurgissent avant le 2e tour

14
Nicolas Sarkozy accueille Mouammar Kadhafi à l'Elysée, le 12 décembre 2007 © AFP

PARIS (AFP) – (AFP) – A une semaine du second tour de l’élection présidentielle, le site Mediapart a publié samedi un document attribué à un ex-dignitaire libyen affirmant que Tripoli avait accepté de financer pour “50 millions d’euros” la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

Ce document en arabe, signé par Moussa Koussa, ex-chef des services de renseignements extérieurs de la Libye, aujourd’hui en exil, fait état d’un “accord de principe” pour “appuyer la campagne électorale du candidat aux élections présidentielles, M. Nicolas Sarkozy, pour un montant d’une valeur de cinquante millions d’euros”. La note ne précise pas si un tel financement a effectivement eu lieu.

Le 12 mars, M. Sarkozy avait qualifié de “grotesque” un éventuel financement de sa campagne de 2007 par Mouammar Kadhafi.

Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole du candidat-président, a dénoncé “une diversion grossière”, imputée à “l’équipe de François Hollande” après l’irruption de DSK dans la campagne. Elle a relevé que les comptes de la campagne de 2007, plafonnés à 22 millions d’euros, avaient été validés par le Conseil constitutionnel, sans “aucune contestation”.

Dans le camp adverse, Bernard Cazeneuve, un des porte-parole de François Hollande, a demandé à M. Sarkozy de “s’expliquer devant les Français” face “à des éléments aussi graves”. Un autre membre de l’équipe Hollande, Delphine Batho, a jugé que “l’ouverture d’une information judiciaire et la désignation d’un juge indépendant s’impos(ai)ent”.

Mediapart dit avoir obtenu cette note “ces tout derniers jours” de la part “d’anciens hauts responsables” libyens “aujourd’hui dans la clandestinité”.

Homme de confiance du colonel Kadhafi, Moussa Koussa, devenu ministre des Affaires étrangères, a fait défection au régime de Tripoli avant de se rendre à Londres, puis au Qatar.

Dans la note, traduite par Mediapart, il précise que cet accord est consécutif à une “réunion tenue le 6/10/2006”, à laquelle ont participé côté libyen “le directeur des services de renseignements libyens (Abdallah Senoussi, ex-chef du renseignement militaire actuellement détenu en Mauritanie, ndlr) et le président du Fonds Libyen des investissements africains (Bachir Saleh, ndlr), et du côté français M. Brice Hortefeux et M. Ziad Takieddine”.

Takieddine “content”

L’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine, qui a dit à l’AFP reconnaître la signature de M. Koussa sur le document, a affirmé dans un communiqué qu’il n’avait “pas assisté à cette réunion”, mais qu'”elle a pu avoir lieu”. Il s’est dit “content” de la publication de cette note, révélant, selon lui, “une très grande affaire”.

Takieddine a été mis en examen à trois reprises dans le volet financier du dossier Karachi sur un éventuel financement illicite de la campagne d’Edouard Balladur en 1995.

Interrogé vendredi par Mediapart, l’ex-ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a déclaré n’avoir “jamais rencontré Moussa Koussa et Bachir Saleh”, destinataire de la note le 10 décembre 2006, selon Mediapart.

Le Canard Enchaîné avait affirmé début avril que Bachir Saleh, recherché par Interpol, a obtenu un titre de séjour en France “au nom du regroupement familial”.

Le 12 mars, M. Sarkozy avait nié tout financement de sa campagne de 2007 par la Libye. “S’il l’avait financée (la campagne), je n’aurais pas été très reconnaissant”, avait-il ironisé, en allusion à l’intervention armée de la France dans le cadre d’une opération de l’Otan qui a fait chuter le régime de Kadhafi en 2011.

Mediapart avait publié ce jour-là une autre note laissant penser que Tripoli aurait financé pour 50 millions d’euros la campagne de 2007 de M. Sarkozy.

Cette note indiquait que la question d’un financement de la campagne de 2007 avait fait l’objet d'”entretiens préalables entre ZT et Saïf al Islam”, en référence, selon Mediapart, à Ziad Takieddine et au fils de Mouammar Kadhafi.

Elle faisait référence à une visite en Libye de “NS+BH 06.10.2005”, ce qui correspondrait, selon le site, à une visite en Libye en octobre 2005 de M. Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, et de M. Hortefeux, son lieutenant, pour régler les modalités de financement de la campagne de M. Sarkozy (“MODALITES FIN CAMPAGNE NS REGLEES”).

En mars 2011, Saïf al Islam avait affirmé à Euronews que la Libye avait financé la campagne de M. Sarkozy pour la présidentielle de 2007.

 

AFP

20:32 – 28/04/12

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. Mediapart est de gauche et comme par hasard cet article sort 8 jours avant les élections tout comme la déclaration de DSK qui vient dire qu’il s’est fait piègé par les services secrets à New York avec Nafissatou !!!!!!………….tout celà aurait pu sortir plus tot !!!!! bizarre bizarre 🙄 🙄

  2. J’aimerais bien voir Sarko dans un gril,comme un gorille pardon Sarko est un nain

  3. Je me demande pourquoi M. Dioncounda demande a la CEDEAO de venir assure la protection de sa securite a Bamako et oublier la protection de la securite des gents au nord. Decidement chacun ne vise que son seul interet.

    Face a ce schemas je pense que c’est la revolution qui peut nous faire sortir de cette impasse

    • Parce que sinon nous allons passer tout notre temps à nous chamailler ici au sud sans penser au nord! Imaginez une seconde qu’au bout de deux mois, pour entrave à sa mission notamment par les militaires, CMD en vienne à la démission!!!! Ce sera la case de départ !!!

    • Merci monsieur vous dites vrais, vous savez ces politiciens ne voient que leur intérêt. Aujourd’hui ils ont oublié les nord qui était la priorité de nous tous. Moi je pense il urge de faire face au nord maintenant. Je vous en pris calmez vous mon ami on y arriveras pas de revolution.

  4. Ce n’ai pas pour rien si Sarkozy était assez actif dans le conflit libyen. Son objectif était de faire taire à jamais le guide libyen à jamais. Ce dernier savait trop sur Sarkozy et sa méthode. En disparaissant, le Guide devrait disparaître pour de bon et avec tous les secrets sur Sarkozy.

  5. Hey ! … Hey… Foudkg… tais toi. Tu n’es pas mieux informé que Médiapart. Alors tais toi. 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    Je t’entends réfléchir d’ici… Je sais que tu vas sortir encore une bêtise. Alors il vaut mieux te taire. Car nous savons tout. 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 A 6H10 du matin il commentait déjà les filles noires !!!!

  6. Je jure et promets de bien et fidèlement remplir mes fonctions d’ex-président de France, de garder le secret des délibérations des dossiers confus qui me concernent et de me conduire en tout en digne et loyal ex-président…. avec comme épouse Carla 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Salut KOUDIS, n’applaudis pas trop tot car il n’est pas encore parti… Et de toutes facons, cela ne changerait pas l’equation en ce qui nous concerne. N’oublies pas qu’il y avait deja la main d’un certain Francois MITTERAND dans la rebellion de 1990. Mon souhait est de voir le Mali surmonter cette difficulte par nous meme puis cimenter definitivement les liens entre nos differentes composantes; mais je ne pense pas que ces putschistes soient a la hauteur du travail. Bien des choses a vous qui etes au pays.

      • Slt Angaran, c’est vraiment gentil de nous souhaiter des bonnes choses au pays en ce moment!!!! Tu as remarqué que je n’ai pas fait un commentaire sur l’article concernant la CEDEAO et la junte de cette journée, je te confirme que la tension est montée d’un cran depuis hier ici à Bko!!! Les militaires sont entrain de renforcer la sécurité sur tous les aeroports du Mali et les frontières terrestres, on n’avait vraiment pas besoin de ça de la part de la CEDEAO!!!! J’aurai bien voulu que Dioncoubda ne se précipite pas trop à préserver sa place de président avant les 40jours, il pouvait même garder sa place. En demandant à la CEDEAO de venir assurer sa sécurité à Bamako il a créé un clash dans cette histoire, c’est bien lui qui a souhaité cette intervention sur Bamako!!!
        Concernant Sarko, je taquinais notre beau frère national foudkg 😆 😆 😆

  7. Sarko “zizi” est dans tous les sales coups dans le monde esperons que cette fois ci soit sa mort politique pour toujours sinon un 2e mandant de sarko il sera un nouveau Georges Bush.Que Dieu sauve le monde et le debarrase des gens comme sarkozy et Bush 👿 👿 👿

Comments are closed.