Des élus, chioukhs et acteurs associatifs réitèrent devant Ie siège de la Minurso à Laayoune leur attachement à la proposition d’autonomie

0

marche-verteDes élus, des Chioukhs, des notables et des acteurs de la société civile ont réitère, samedi lors d’un sit-in devant le siège de la Minurso à Laayoune, que la proposition
d’autonomie demeure la seule solution pour régler Ie conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Les participants issus des provinces du Sud ont scan de des slogans réaffirmant leur attachement à I’autonomie sous souveraineté marocaine, une proposition qui jouit du soutien international.

Portant Ie drapeau national et les portraits de SM le Roi Mohammed VI, les participants à cette manifestation ont salué hautement la teneur du discours royal adresse, vendredi à la Nation, à  I’occasion du 40eme anniversaire de Marche Verte.

Ils ont égalernent appelé la communauté internationale à intervenir d’urgence pour lever Ie blocus imposé aux séquestrés dans les camps de Tindouf, sur Ie territoire algérien, et mettre fin à leurs souffrances pour regagner les provinces du Sud et vivre dignement.

Dans ce contexte, Ie président du Conseil municipal de Laayoune, Moulay Hamdi Ould Errachid, a indiqué au micro de la MAP, que ce sit-in, qui a connu la participation des différents acteurs associatifs de la région à I’occasion de la célébration de la Marche Verte, constitue un message fort à la communauté  internationale pour réaffirmer la marocanite du Sahara et I’attachement à I’initiative d’autonomie comme unique solution au conflit artificiel autour du Sahara.

II a, à cet égard, souligne que Ie discours royal à I’occasion du 40eme anniversaire de la Marche Verte est d’une portée significative pour consolider Ie développement éconornique et social de la région et parachever ainsi Ie processus d’édification des provinces du Sud.

De son cote, Abdellah Salhi, l’un des chioukhs des tribus du Sahara, a indiqué, dans une déclaration similaire, que I’organisation de ce sit-in vient confirmer au monde entier que les habitants du Sahara demeurent attaches à la marocanité du Sahara et à l’unité territoriale du Royaume.

Le président de la chambre d’Artisanat de la région Laayoune-Sakia Al Hamra, Mustapha Behnam, a, pour sa part, a relevé, qu’à travers cette manifestation, la population locale réitère son attachement à I’initiative d’autonomie qui permettra aux habitants de gérer leurs affaires.

MAP

PARTAGER