Des enregistrements semblent confirmer le chantage de deux journalistes envers le roi du Maroc

3
Des enregistrements semblent confirmer le chantage de deux journalistes envers le roi du Maroc
LeMonde.fr – En l’échange de trois millions d’euros, les deux journalistes auraient accepté de ne pas publier un ouvrage à charge contre le roi du Maroc

Ils sont soupçonnés d’avoir voulu faire chanter le royaume du Maroc. Et des enregistrements clandestins de conversations entre le journaliste Eric Laurent – mis en examen samedi avec sa collègue Catherine Graciet  –, et un avocat du royaume chérifien, publiés dimanche 30 août par le Journal du dimanche, semblent aller dans ce sens. Le journaliste français y réclamerait trois millions d’euros en échange de la non-publication d’un ouvrage à charge contre le roi du Maroc.

« Je veux trois. – Trois quoi, Trois mille ?, interroge l’avocat. – Non, trois millions. – Trois millions de dirhams ? – Non, trois millions d’euros », aurait déclaré Eric Laurent lors de la première rencontre avec l’avocat, qui a enregistré l’échange avec son téléphone, dans un palace parisien le 11 août.

Après la première rencontre, le Maroc porte plainte, et la deuxième se fait sous la surveillance de la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), mais c’est toujours l’avocat marocain qui effectue les enregistrements à l’insu des journalistes.

Une lettre engageant à « renoncer à la publication » signée

Il y résume la situation : « vous et madame Graciet, [êtes] disposés à renoncer à la publication de cet ouvrage, et de façon plus générale, [que] les informations sensibles que vous avez, vous étiez disposés à prendre l’engagement de les oublier », rapporte le JDD. A la demande de l’avocat, le journaliste assure que sa co-auteure Catherine Graciet sait pour « les trois millions ».

L’hebdomadaire évoque la troisième rencontre et la méfiance de la journaliste, présente pour la première fois, qui fait changer le lieu de rendez-vous et demande à l’avocat de ranger son téléphone, alors posé sur la table.

Dans une lettre que s’est procurée le JDD, les deux journalistes s’engagent à « ne plus rien écrire sur le roi du Maroc, en contrepartie du versement de la somme de deux millions d’euros », et réclament une avance. L’avocat leur aurait remis une enveloppe de 40 000 euros chacun et la (…) Lire la suite sur lemonde.fr

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. les enregistrements çà se bidouille facilement avec les techniques modernes . Un des deux journalistes vient d’etre interviewé sur BFM tv , et un des extraits des interrogatoires de police laissent supposer cette réalité .
    Ce serait des gens du palais qui auraient fait ces propositions financières pour bloquer la parution du livre 🙄 🙄 🙄 🙄

  2. Momo 6 est de plus en plus gros et ce n’est pas de la transpiration qui coule de ses bajoues mais de la graisse de porc 😀 😀 😀 😀 😀 😀
    Qui donc irait croire que deux journalistes de renom risqueraient leur carrière et la prison avec cette histoire de chantage ???? Dans le cas présent c’est un coup monté de toutes pièces par les services marocains dès qu’ils ont eu connaissance de la sortie du livre qui allait plonger le roi dans l’embarras 🙄 🙄 🙄 🙄
    Mais voilà ,notre Flamby Ier qui manque de couilles subit le chantage du roi du hachisch qui fout en l’air la santé de nombreux jeunes un peu partout dans le monde ,et qui nous coute trés cher dans la traque des dealers !
    Voilà la situation actuelle , Flamby baisse son pantalon devant les menaces de Momo6 de couper les ponts avec la France , c’est emmerdant puisqu’on vient de construire au Maroc une usine Renault pour donner du boulot aux marocains 👿 👿 👿 👿 👿 👿 ah ingratitude quand tu nous tiens 🙁 🙁 🙁 🙁

  3. Encore le journal Le Monde! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Ca, c’est un complot de la France de Hollande pour déstabiliser ces deux journalistes, en vue de faire main basses sur leurs richesses! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Le Monde a déjà fait le même coup avec notre sérénissime Mafieux Zonkeba! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    C’est donc SUR ET CERTAIN que ces deux journalistes doivent avoir des réserves personnelles de pétrole ou d’uranium dans leur jardin! 8) 8) 8) 8)

    Vous verrez, bientôt le site Médiapart va s’y mettre aussi! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: C’est comme ça qu’ils ont fait quand ils ont tenté de “faire tomber” Zonkeba! 😆 😆

    Suaf que le Mandé Mansa, lui, n’a pas hésité A TRAINER LE JOURNAL LE MONDE EN JUSTICE! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Vous vous souvenez? 😀 😀 😀

Comments are closed.