Diplomatie : La Zambie renie la Rasd

0
Diplomatie : Le Zambie renie la Rasd
Le ministre zambien des Affaires Etrangères, M. Harry Kalaba lors de sa visite au Maroc

C’est un nouveau coup dur pour la fantomatique rĂ©publique arabe sahraouie dite dĂ©mocratique rasd. A quelques pas de la rencontre africaine de Kigali, la RĂ©publique de Zambie vient de retirer sa reconnaissance de la pseudo – rĂ©publique basĂ©e dans les confins de Tindouf, en AlgĂ©rie. La nouvelle a Ă©tĂ© donnĂ©e par le ministre zambien des Affaires Etrangères, M. Harry Kalaba.

C’Ă©tait le samedi 9 juillet. Le ministre zambien qui se trouvait Ă  Rabat, au Maroc, a profitĂ© de l’occasion pour exprimer le soutien ferme de son pays aux ” efforts dĂ©ployĂ©s par les Nations Unies, sous les auspices du Conseil de SĂ©curitĂ© et du SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral de l’ONU, pour parvenir Ă  une solution politique, juste, durable et mutuellement acceptable au conflit du Sahara conformĂ©ment aux rĂ©solutions pertinentes ” jadis adoptĂ©es Ă  New York, siège de l’ONU. De son cĂ´tĂ©, le Ministre dĂ©lĂ©guĂ© auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la CoopĂ©ration du Maroc, M. Nasser Bourita, dira : ” Aujourd’hui, ce retrait de reconnaissance ouvrira une nouvelle page dans les relations Maroco – Zambiennes et contribuera Ă  la promotion des Ă©changes bilatĂ©raux Ă  tous les niveaux “. Faut – il rappeler que la Zambie avait dans un passĂ© rĂ©cent, en 2011, gelĂ© ses relations avec la rasd. Avec le retrait total de toute reconnaissance, la Zambie participe actuellement Ă  la manifestation du droit sur l’injustice. Le conflit du Sahara, notons – le, a longtemps polluĂ© l’atmosphère au Maghreb, en particulier, et en Afrique, en gĂ©nĂ©ral. En reniant le grain de sable qu’est la rasd, la Zambie contribue Ă  dĂ©polluer  cette atmosphère.

B. Koné

PARTAGER