Direct: des milliers de manifestants en soutien à Charlie Hebdo

16

Article régulièrement actualisé. Heures données en Temps universel (TU) par rfi.fr

â–  Une fusillade a retenti entre 11h et 11h30 dans les locaux de Charlie Hebdo

■ Le parquet de Paris fait état de 12 morts. Des blessés sont entre la vie et la mort

â–  Le président Hollande est venu sur les lieux et s’est exprimé, évoquant un « attentat terroriste »

■ Un des assaillants aurait crié : « Le prophète est vengé ! », selon un témoin cité par une source policière

â–  Les dessinateurs Cabu, Charb, Tignous et Wolinski sont morts

■ La police active un numéro vert, 08.05.02.17.17 ; le plan Vigipirate a été relevé à son niveau maximal « alerte attentat » à Paris

Direct: des milliers de manifestants en soutien à Charlie Hebdo
Près de 5000 personnes se sont spontanément rassemblées place de la République à Paris, le 7 janvier, à la suite du massacre perpétré au sein de la rédaction de l’hebdomadaire Charlie Hebdo.
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET

——————–

19h : François Hollande en direct : « rassemblons-nous !». Lors d’une allocuation télévisée prononcée en direct, le président français a décrété une « journée de deuil nationale », demain jeudi 8 janvier, après avoir condamné ce « lâche attentat » ; « notre meilleure arme, c’est l’unité. Rien ne doit nous séparer. » « Demain, je réunirai les présidents des deux assemblées. » Les drapeaux seront en berne pendant trois jours.

 

18h36 : Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne discuteront de la lutte contre le terrorisme lors de leur prochaine réunion le 19 janvier, a fait savoir Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne.

18h : Des dizaines de milliers de manifestants descendent dans les villes de France : 10 000 à Lyon et Toulouse, 5000 à Paris

 

——————–

Direct: des milliers de manifestants en soutien à Charlie Hebdo
«Je suis Charlie»: le mot d’ordre spontané en cette fin de mercredi noir pour le monde médiatique, à la suite de l’attentat perpétré au magazine Charlie Hebdo, à Paris.
REUTERS/Vincent Kessler

17h22 : le procureur de la République François Molins établit le bilan suivant : 12 morts – dont huit journalistes et deux policiers -, 11 blessés dont 4 graves. Les assaillants criaient « Allah akbar » et « affirmaient vouloir venger le prophète » Mahomet, a confirmé le procureur lors d’une déclaration à la presse.

17h00 : Le Parti socialiste, le Parti communiste français, Europe Ecologie-Les Verts et le Mouvement républicain et citoyen appellent à une « marche républicaine » samedi 10 janvier à 15h à Paris ; une nouvelle réunion de crise est prévue à l’Elysée à 7h30 ce jeudi matin.

16h50 : à Paris, les sociétés de journalistes de très nombreux médias, dont RFI, ont publié un communiqué pour condamner fermement l’attentat : « Nous sommes tous des Charlie ».

16h40 : François Hollande s’est rendu à la cellule d’urgence médico-psychologique.

Direct: attaque terroriste au siège de Charlie Hebdo à Paris, 12 morts
Les tireurs face à la police près des locaux de l’hebdomadaire «Charlie Hebdo».
AFP PHOTO / ANNE GELBARD

 

16h30 : Le ministère de l’Intérieur annonce que près de 500 CRS et gendarmes mobiles ont été déployés en renfort à Paris.

16h00 : Des rassemblements se sont très vite organisés dans plusieurs villes de France. Le Syndicat national des journalistes (SNJ) appelle toutes les rédactions à observer une minute de silence et à un rassemblement citoyen grossit place de la République à Paris. Des centaines de personnes, dont beaucoup de journalistes, sont présentes. Mais l’émotion est internationale. Un rassemblement aura lieu à Trafalgar Square, à Londres. Ban-Ki-moon, Barack Obama, David Cameron, Angela Merkel, parmi d’autres, ont réagi.

15h55 : les drapeaux sont mis en berne sur l’Elysée, l’Assemblée nationale et le Sénat

15h41 : le procureur de la République de Paris tiendra une conférence de presse à 16h45.

15h37 : le président de l’assemblée nationale Claude Bartolone et les présidents de groupes politiques appellent à « l’union nationale ».

15h10 : Le mode opératoire des tueurs impliqués dans l’attentat contre l’hebdomadaire français Charlie Hebdo, leur calme, leur détermination et leur efficacité, est la marque d’hommes ayant subi un entraînement poussé, de type militaire, ont affirmé à l’AFP des sources policières.
Le boulevard Richard-Lenoir est toujours bloqué à la circulation ; la sécurité est renforcée dans de nombreux lieux publics – gares, grands magasins (dont certains ont fermé leurs portes) ; le plan Vigipirate est passé au niveau maximal « Alerte attentat ».

14h47 : Bernard Maris, économiste et chroniqueur sur France Inter, fait partie des victimes, a indiqué Radio France.

14h28 : « Trois criminels » sont impliqués, a indiqué le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

14h09 : La police a lancé un appel à témoins afin de recueillir tout témoignage sur cet attentat : 08.05.02.17.17

13:50 : Dans une vidéo montrant les assaillants en fuite, on les entend crier en arabe : « On a tué Charlie Hebdo ! »

13:24 : Confirmation du décès des dessinateurs Cabu, Charb, Tignous et Wolinski sont mort.

13:12 : Début de la réunion interministérielle de crise à l’Elysée, autour de François Hollande.

13:00 : Sur les réseaux sociaux, un logo circule très largement : « Je suis Charlie »

12:50 : Le Conseil du culte musulman condamne un « acte barbare ».

12:37: Les sorties scolaires sont annulées dans la capitale. Un dispositif policier de grande ampleur est mis en place.

12:35 : Les dessinateurs Cabu et Tignous feraient partie des victimes.

12:20 : Un des assaillants aurait crié : « Le prophète est vengé ! », selon un témoin cité par une source policière.

12:19 : Le parquet revoit le bilan à la hausse : 12 morts.

 

12:12 : Selon Christophe Deloire, directeur général de Reporter Sans Frontières, « ils se sont attaqués à un symbole de la République, à un symbole de la liberté. »

12:10 : RFI a pu joindre l’une des journalistes de Charlie Hebdo, Sigolène Vinson qui était dans la rédaction au moment des faits. Elle a été braquée par l’un des deux hommes qui lui a dit : « Je ne te tue pas car tu es une femme et on ne tue pas les femmes, mais tu dois te convertir à l’islam, lire le coran et te voiler ». Ensuite, il est parti en criant « Allahou Akbar, Allahou Akbar ».

12:02 : Le président Hollande a quitté les lieux. Selon la correspondante de RFI, les derniers cars du Samu étaient également en train de quitter les locaux.

 

1:57 : Les deux hommes sont en fuite, lourdement armés. Ils ont abandonné leur véhicule dans le XIXe arrondissement (nord de la capitale).

11:50 : « Il s’agit d’un attentat terroriste, ça ne fait aucun doute » (François Hollande).

 

 

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. # Je Suis Charlie.
    Mes sinceres condoleances aux familles et proches des victimes; et aussi a tout le peuple francais et un bon retablissement aux blesses.
    C’est a la democratie tout simplement que ces malades extremistes et fantiques islamistes se sont attaques et Nous ne les laisserons pas semer cette peur et terreur sur cette terre. Le terrorisme n’a pas de frontiere ni d’identite alors tous ensembles pour lutter contre ce mal du siecle. Que les grandes puissances aident les petites avec tous les moyens pour eradiquer et exterminer ces intergristes islamistes partout ou ils sont.
    La liberte d’expression et de parole sont des biens plus que precieux pour Nous tous et toutes. Cetrains sont entrain de se rejouir cet acte actuellement mais ils ne gagneront jamais.

  2. Autant je ne comprends pas ce carnage ……….autant je ne comprends l’acharnement, l’entêtement et quel est l’objectif de ces journalistes à s’attaquer toujours au Prophète de l’islam…… sachant très bien le niveau de sensibilité pour les fidèles…..

    Aidez moi à comprendre……. Pourquoi veulent ils toujours ridiculiser la religion musulmane….?

  3. Vraiment une honte une vraie honte encore a l islam et dans les jours a venir le monde non musulman aura raison sur le monde musulman qui est entrain de marquer le monde actuel avec des violences parci par la le cas du boko haram,de l etat islamique ,du mujao meme au mali etc…Je me comprends rien pourquoi tant de haine dans une religion entre eux memes et en plus avec d autres ,regardez nos mosquees avec des situations claniques jusqu a la fermeture de mosquee heyyyyy l islam d aujourdhui ou vas tu ? VOUS parlez d amour de paix moi je vous rien de paix et d amour a part les jours de tabaski et du ramadan apres c est la haine entre coreligionaires et d autres confessions .Tout change tout evolue et tous ce qui refuseront ce changement disparaitront de ce monde

  4. Je ne suis pas pour une terreur quel que soit la raison mais ce que ce journal fait ne va pas avec le bon sens car il ne faut pas jouer avec la religion. L’Islam ne rime pas avec la violence, seulement la paix et la paix tout court. Paix à l’âme des disparus!!!

    • @ Djibril ………………….la liberté de parole ,la liberté de la presse c’est çà et çà s’appelle la démocratie . Tu vois bien au Mali que les journalistes ne font de cadeaux à personne ,pas meme IBK .

      Là les dessins n’avaient rien contre la religion musulmane ,mais étaient plutôt anti djihadistes ,et le dessin qui avait fait parler de lui il y a quelques années représentait un ayatollah iranien et son archaisme .

    • Mon frere…

      Si le manque de bon sens … qui est subjectif … devait etre une raison pour tuer… LA MAJORITE DES MALIENS SERAIENT MORTS…

      On ne peut pas pretendre etre une religion de la paix… et tuer tout ce qui n’est pas d’accord avec nos vues…

      Moussa Ag,… il ne faut pas chercher des excuses … a chaque acte… LES MEMES TUENT CHEZ NOUS … ET PARTOUT DANS CE MONDE POUR D’AUTRES RAISONS…

      • Soldat rate, c’est Sambujan et il croit qu’on ne le reconnait pas 😆 😆 😆 .

  5. Sinceres condoleances au peuple francais…

    Ces crimes n’honnorent ni l’ISLAM… ni les musulmans … PENSER AUTREMENT EST UNE FOLIE…

    Je pense qu’il faut se demander si l’ISLAM et le SAINT CORAN… permettent des actes pareils… au nom de quoi que ce soit…

    Si …non… au nom de quoi ou qui agissent ces criminels… ???

    Si oui… sommes nous autres des musulmans…???

    Moussa Ag,… peut etre que les plus instruits en matiere de religion peuvent nous guider…

    Ayatollah Lynx22…???

    • Ce sont des illuminés qui ne représente aucune religion ils sont tout simplement des grands malade

      • Frere Mel…

        Ne penses tu pas… qu’ils pensent la meme chose de nous…

        Qu’on ne represente aucune religion … puisque ne croyant pas a leurs actes … qui sont fait selon eux … au nom d’ALLAH… et de la religion…

        Qui a raison… ???

        Moussa Ag,… Qui du djihadiste… ou du musulman qui n’est pas d’accord avec leurs actes… est le musulman … selon la religion …???

  6. Paix à l’âme des disparus. Nos condoléances les plus attristées aux familles des victimes et au peuple Français.

    • Yugo il faut dire a MANDE ZONKEBA de faire a cause de Dieu de ne pas fondre en larmes cette fois-ci. On sait qu’il est fragile pour ses compatriotes francais mais ca commence a faire un peu trop je crois.

  7. ou sont passés tous les commentaires sur cet article ????? encore un boycott de MW ??? 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

Comments are closed.