[Direct] Burkina Faso: le président «pris en otage» par des militaires – RFI

13
Des manifestants crient des slogans contre le régiment de sécurité présidentielle à Ouagadougou, le 16 septembre 2015. REUTERS/Joe Penney
Des manifestants crient des slogans contre le régiment de sécurité présidentielle à Ouagadougou, le 16 septembre 2015.
REUTERS/Joe Penney

Le président de transition, Michel Kafando, et le Premier ministre Isaac Zida, sont retenus de force au palais présidentiel par des militaires du RSP depuis le milieu de l’après-midi. L’armée a tiré pour disperser la foule qui s’était rassemblée aux abords du palais présidentiel, répondant notamment à l’appel du Balai citoyen à descendre dans la rue pour contrer ce « coup d’Etat ».

Cet article est réactualisé régulièrement,

• Le Chef de l’Etat Michel Kafando et le Premier ministre Isaac Zida sont retenus de force par des militaires du RSP, la garde présidentielle burkinabè.

• Des coups de feu ont été tirés pour disperser la foule rassemblée aux abords du palais présidentiel.

•  Le président du Conseil national de transition juge que « la nation est en danger ».

• L’Union africaine, la Cédéao et l’ONU exigent la libération immédiate des otages.

■ Situation confuse au palais présidentiel

La situation est encore confuse, au palais de Kosyam, le siège de la présidence à Ouagadougou. Des militaires ont investi les lieux ce mercredi en milieu d’après-midi. Il s’agit de membres du RSP, la garde présidentielle burkinabè, qui ont fait irruption en plein conseil des ministres. Ils auraient désarmé les soldats en faction sur les lieux, confisqué les téléphones des ministres et fermé le portail du palais.

Pour l’instant, impossible de savoir ce qu’il se passe à l’intérieur. Le président de transition, Michel Kafando, et son Premier ministre Isaac Zida, ainsi que plusieurs membres du gouvernement, sont aux mains de soldats de la garde présidentielle. Aucune revendication n’a pour l’instant été émise par ce groupe de militaires. On ignore les motivations de ces soldats.

Des militaires ont pris position, en armes, tout autour du palais présidentiel. Des éléments du RSP encerclent également la télévision national du Burkina Faso, ainsi qu’une télévision privée. Plusieurs radios, dont RFI, ont vu leur signal interrompus.

La tension est extrême dans les quartiers de Ouaga 2000 et de Patte-d’oie, près de la présidence. Peu après 19h30 TU, des manifestants ont entamé une marche en direction du palais présidentiel, mais ont été chargé par des éléments du RSP, qui ont dispersé la foule en tirant en l’air, a constaté le correspondant de RFI. On entend toujours des tirs sporadiques aux abords du palais.

La foule s’était rassemblée près de la place de la Révolution, le principal point rendez-vous des manifestants étant le rond-point de la Patte-d’oie, près du palais présidentiel. Les manifestants disaient vouloir attendre là que le président et le Premier ministre soient libérés par les soldats du RSP. Dans le cas contraire, selon leurs propres termes, ils affirmaient vouloir « libérer eux-mêmes le président Michel Kafando et le Premier ministre Isaac Zida »..…..Lire la suite sur rfi.fr

 

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. RECORD MONDIAL ABSOLU: EN A PEINE 50 ANS, L’AFRIQUE A ELLE SEULE COMPTE PLUS DE 80 COUPS D’ETAT! 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

    Et parallèlement (paradoxalement serait plus juste! 8) ), des millions de nos intellectuels et militants Africains s’insurgent contre le fait que les pays occidentaux bien souvent, ne nous prennent pas au sérieux et ne nous jugent pas crédibles… 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Ce coup d’état DE PLUS ( 👿 !…) n’est pas seulement une HONTE MAJEURE pour le Burkina, c’est aussi une honte majeure pour toute la sous région (Camara en Guinée, suivi de Tandja au Niger, suivi de ATT au Mali 😳 ), et c’est aussi une honte majeure pour… TOUT LE CONTINENT! 😳 😳 😳 😳

    Cette lamentable succession de coups d’état donne au reste de la planète L’ILLUSTRATION MEME de l’immaturité politique, et même de l’immaturité… tout court! 😥 😥 😥 😥 😥

    Ajoutons à ça les rebellions sanglantes ici ou là (Soudan, RDC, Centre Afrique, Mali, etc.) avec leur florilège d’atrocités, de meurtres, de viols, etc.), et le triste portrait est complet… 😳 😥 🙄

    Mais pour surmonter la honte (tout en continuant nos conneries), on a un moyen IMPARABLE et une véritable RECETTE MIRACLE:
    ON ARRIVE A SE CONVAINCRE UNE BONNE FOIS POUR TOUTES QUE “C’EST LA FAUTE DES AUTRES”, ET LE TOUR EST JOUE! 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    PS: Pour ce nouveau coup d’état, je suis prêt à parier qu’on va commencer à voir fleurir sous peu (voire dès aujourd’hui!) les premiers commentaires “éclairés” qui vont nous parler d’un COMPLOT EXTERIEUR, de la France, de l’occident, de l’ONU, de untel, ou de tel autre… 🙄 🙄 🙄

    On parie ?…

  2. Bravo! 😥 😥 😥

    Après Dadis-le-débile en Guinée, Aya-le-fuyard-chieur au mali, voici maintenant le Burkina qui rentre dans le Top 5 des cons!

    Et il faut noter que dans tous les cas, le dénominateur commun de ces crétins c’est la tenue militaire Kaki! 🙄 🙄 🙄 🙄

    A croire que le port du béret ou du casque lourd EMPECHE LE CERVEAU DE SE DEVELOPPER! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    • frere, revisitez SVP, l’histoire du soldat africain sous les commandes du francais durant les conquetes coloniales et pendant la colonisation. Le soldat africain francophone n’est pas un defenseur de la nation mais un EXECUTEUR DIRECT AU SERVICE DE LA FRANCHISE francaise.

      😆 meme le policier opprime le peuple, meme l’agent administrif venu de l’ ENA,tous ont leurs pouvoir de Dieu ❗

  3. On ne peut condamner avec la dernière rigueur cet putsch honteux, ce crime imprescriptible et soutenir le vaillant Peuple du Burkina dans sa lutte pour y mettre un terme.

    Le Peuple du Burkina s’est toujours assumé, contrairement au Mali où le Peuple accepte tout et où rien ne fait plus honte.

    Courage
    ADN

  4. Les choses ont bien évolué au Burkina Faso. Le coup d’Etat est bien confirmé.
    Allez sur http://www.lemonde.fr/afrique/

    Il s’agit donc bien d’un coup d’Etat. Après une nuit d’incertitudes, un représentant des militaires putschistes a annoncé, jeudi 17 septembre à la télévision burkinabée, la démission du président intérimaire, Michel Kafando, et la dissolution du gouvernement.

    Un Conseil national pour la démocratie (CND) doit remplacer les autorités de transition, précise le communiqué lu à l’antenne de la Radio-Télévision du Burkina (RTB).

    Encore des citoyens antidémocratiques à l’œuvre. Que Dieu ait un regard bienveillant sur le Burkina, ce pays envié pour l’intégrité de ses hommes. Amen.

    VIVE LA REPUBLIQUE

    • ady
      “un fils un ignorant et de pute qui se prend pour connoisseur.”

      Tu as raison, je suis un “ignorant de pute”! 😆 😀 😛

  5. 😆 En Afrique Francophile les Soldats Tirailleurs-Chien’et-gaulien et l’ Intelo-sing’et-gaulien ne sont que des executants malhonnetes ou zombis marionnettes, ils viendront tout des suite, remettre le pays des HI dans la normale logique du Blaisisme, qu’ils ont perdu par action du peuple ❗

    😳 LES POLITICARS NEGRES APRES KAFANDO&ZIDA, AURONT PEUR DE LA FRANCHE ET SES INTRIGUES ❗ 😆

    • Ton analyse résume toute la situation que vit l’Afrique francophone! 💡 💡 💡

  6. Les armes en Afrique sont destinées à tuer l ‘ Afrique plutôt qu’à la protéger. Triste réalité !

  7. 🙄 🙄 🙄 , Je ne suis pas surpris par ce coup. Il fallait y penser et surtout l’assassin Blaise est parti par la force du peuple sinon Je pense pas que C’etait le souhait de l’autre vous savez qui :mrgreen: . Mais le peuple du Faso en a decidé autrement et maintenant c’est au peuple a nouveau de faire regner leurs dictats. Ces chiens fous de soldats politisés, divisés et manipulés aux services des ennemis de nos peuples, des bouffons en tenue c’est tout.
    Resortez peuple du Faso et reprenez votre nation et destinée en mains sinon l’autre est pire qu’un Assassin a stylos et en armes 👿 👿 👿

    Pauvre Afrique 😥 😥 😥 .

  8. Nous disons et rappelons « la Pauvre Afrique Mutée » des lettrés mutants africains Hommes politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux usurpateurs sans vergogne du titre d’intellectuels

    Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains ne voient point leurs pays comme des étendues de terre avec ses richesses habitées par des humains qu’il faut mettre en valeur mais plus tôt comme des « Pays-Gâteaux succulents savoureux qui donnent de l’embonpoint » uniquement réservés à eux à leurs familles et leurs « fidèles klébars et doungourous »

    Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains ont cette mauvaise habitude de transformer le bout de pouvoir que leurs peuples les confient pour 1lapse de temps en 1pouvoir héritage familiale clanique au détriment des intérêts de l’ensemble de leurs peuples Ainsi ils font de ce bout de pouvoir 1gestion primaire primitive égoïste cupide laxiste malhonnête tyrannique de l’impunité l’injustice l’iniquité 2poids 2mesures reines de la « bouffe» des deniers publics et dons de leurs soit disant amis ennemis les « Autres » Et

    Nous disons et rappelons des constitutions « tripatouillées bafouées piétinées déchirées » des élections « truquées bâclées bafouées » uniquement pour la conservation de « leur pouvoir héritage » Ils donnent à leur mode de gestion du pouvoir le nom de « démocratie à l’Africaine » que leurs soit disant amis ennemis les « Autres » appellent avec mépris « démocratie bananière des tropiques » car pour eux l’Africain n’est pas mûr pour la vraie démocratie de par les comportements des lettrés mutants africains

    Nous disons et rappelons ainsi lorsque les peuples fatigués par ce type gestion réclament leur dû à savoir le pouvoir ces lettrés mutants africains s’y agrippent tels « Sangsues » les peuples alors sont obligés de leur arracher par la force leur dû seul façon de se débarrasser « d’1Sangsue » ils parlent alors de « coup d’état anti démocratique anticonstitutionnel » alors que tout le temps de leur règne ils ont « bafoué piétiné déchiré » la démocratie et leur constitution

    Nous disons et rappelons ainsi avec leurs « fidèles klébars et doungourous » ils sont alors dans tous leurs états s’agitent tels des « Satan » ils sont prêts à mettre leurs pays dans « 1chaos indescriptible » au lieu de s’en prendre à eux même d’avoir été incapables de répondre aux aspirations de leurs peuples à savoir « de vivre heureux de se développer dans la vraie démocratie d’équité de justice de l’égalité des chances

    Nous disons et rappelons ainsi va du Nord au Sud de l’Est à l’Ouest en passant par le Centre « la Pauvre Afrique Mutée » des lettrés mutants africains Hommes politiques Hommes en Armes sociétés civiles et religieux usurpateurs sans vergogne du titre d’intellectuels et leurs « fidèles klébars et doungourous »

    Nous disons et rappelons pourtant l’Afrique croyait bien faire en les envoyant dans les meilleures écoles et universités des « Autres » aux fins qu’ils soient travailleurs honnêtes qu’ils aient 1amour profond pour leur Afrique partout où ils se trouvent qu’ils instaurent la démocratie vraie de justice d’égalité de tous les citoyens et citoyennes partout en Afrique qu’ils se comportent d’égal à égal avec les « Autres » sans complexe pour la défense des intérêts des peuples africains dans cette compétition mondiale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme et où n’il y a pas de place pour les faibles les naïfs les idiots les tarés les sybarites les laxistes les complexés les pleurnichards les cupides et les sentimentaux

    Nous disons et rappelons « Mais Que Non Il y eut plus tôt Leur Mutation Négative Néfaste pour l’Afrique »

Comments are closed.