Ebola: la Guinée avoue son impuissance

8
Ebola: la Guinée avoue son impuissance
LeFigaro.fr – Le président guinéen Alpha Conde (à gauche) accueille, le 1er novembre, son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita (à droite), venu à Conakry manifester la solidarité de son pays avec ses voisins …plus

Un responsable du ministère de la Santé guinéen s’inquiète du risque d’instabilité politique dans son pays que pourrait entraîner la crise sanitaire.

«Aucun d’entre nous ne s’attendait à cette maladie, et la faiblesse de nos moyens de surveillance sanitairenous a empêchés de réagir plus vite », a concédé mardi le Pr Aboubacar Sidiki Diakité, inspecteur général au ministère de la Santé guinéen. Invité en France par l’Académie de médecine, le président du comité national de crise sanitaire a raconté le désarroi de son pays face à la flambée de fièvre à virus Ebola.

«La maladie a commencé chez nous fin 2013, mais nous ne l’avons déclarée que le 21 mars 2014 à l’OMS lorsque le laboratoire P4 de Lyon a identifié le virus, a expliqué le Pr Diakité. La maladie était sans doute déjà présente chez nos voisins, mais y était passée inaperçue.»

Réflexe de repli

La Guinée, a-t-il admis, s’est d’abord trompée dans le messagedélivré. «Nous avons dit qu’il n’existait pas de médicaments contre cette maladie. Le réflexe africain est alors le repli : nous préférons mourir au sein de nos familles.» Depuis, le gouvernement s’efforce d’expliquer que les centres de soins sont là d’abord pour soigner les malades, et pas seulement pour isoler les mourants.

Il a fallu, aussi, apprendre à adapter ses stratégies aux diverses communautés qui peuplent la Guinée. Le secret, selon le Pr Diakité : s’appuyer sur les leaders locaux. «La presse et la radio ne suffisent pas. Les messages doivent être délivrés par les bonnes personnes, en qui les gens ont confiance.» D’autant, dit-il, qu’une grande partie de la population est analphabète. «Les habitants ne comprennent pas les mesures sanitaires.»

Le difficile suivi des cas contacts

Suivre, durant les 21 jours que peut durer l’incubation, les gens (…) Lire la suite sur Figaro.fr

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. souvenez vous des premiers morts du sida il y a 40 ans .Personne ne s’y attendait ni ne savait d’où çà venait .Par la suite il a été question d’une contamination par m’ingestion de viande singe .Pour ebola d’après les chercheurs ,les guinéens mangent beaucoup de chauve souris fructivores porteuses du virus !!
    Un fait est certain c’est que l’analphabétisme ne facilite pas les explications des médecins auprés des populations .

    • “souvenez vous des premiers morts du sida il y a 40 ans ”

      Ohn se souvient surtout que tu risques de chopper le sida, a force de frequenter les prostituees maliennes, espece de vieux pervers blanc.

  2. Avouer son impuissance n’a rien de honteux; tous les pays du monde peuvent faire face un jour à quelque chose qui les dépasse. Non, ce qui est choquant, c’est de nier l’évidence et de persister dans l’erreur pour de sombres calculs politiciens ou de sordides histoires d’égo. Et à ce jeu, Alpha Condé s’est révélé le piètre chef que ses compatriotes décrivaient. «La maladie a commencé chez nous fin 2013, mais nous ne l’avons déclarée que le 21 mars 2014″. HALLUCINANT! Résultat, les Guinéens ne croient plus à leur propre système de santé et vont ailleurs propager la maladie. Libériens et Sierra Léonnais ont payé au prix fort l’incroyable irresponsabilité de Condé mais restent dignes comme souvent avec les anglophones. Aujourd’hui que la vérité se fait jour sur les vrais responsables de cette pandémie, espérons que Condé retrouve un brin de lucidé et de modestie, pour se mettre enfin au service de tous les Guinéens, en leur garantissant le minimum pour un Etat : sécurité, santé et éducati

    • “Avouer son impuissance n’a rien de honteux; tous les pays du monde peuvent faire face un jour à quelque chose qui les dépasse. Non, ce qui est choquant, ”

      Tu te fous du monde toi!!!

      L’affaire de ebola est TRES TRES TRES facile:
      -reperer les maladies
      -isoler les malades et ceux qui ont ete en contact avec eux, separement
      -les nourrir de fruits et legumes, si possible leur procurer des bons medicaments

      C’est tout!!! Avec ca la propagation s’arrete d’elle-meme.

      Tu vas me dire que la guinee n’est pas capable de faire ca?

      • Non, il semble que c’est plutôt toi qui n’a rien compris et qui a besoin de ses pilules. La Guinée, par son représentant te dis qu’elle est dépassée par les évènements, et alors? Tu veux être plus royaliste que le roi? Le problème, c’est qu’il ne l’ait pas avoué à temps, pour que ceux qui peuvent les aider le fasse, c’est tout!

        “L’affaire de ebola est TRES TRES TRES facile…”; eh ben dis donc, vivement que tu aides l’humanité à s’en débarrasser alors. Les ” y a qu’à” et “faut qu’on”, c’est de la littérature. Là on est sur du réel avec des milliers de morts, et des pays aux systèmes sanitaires défaillants, voire inexistants, que la crise d’ébola a fini de mettre à genou.

      • à Khry

        Affaire Ebola TRES facile….

        Dis moi comment tu fais si un de tes amis qui a attrapé Ebola te serres la main ?

        En effet en période d’incubation le symptômes ne sont visibles…Ils apparaissent entre 2 et 21 jours !!!

        Dis nous aussi comment tu fais pour isoler les malades ?
        As tu des combinaisons chez toi ? Es tu sûr que les malades accepterons d’êtres isoles de leur famille..

        TU ES UN PEU LEGER ..

        Tu n’es pas le seul , le Mali semble t-il n’a pas diffusé de message d’alerte ni décrit les symptômes

        • Tres bonnnes remarques,

          Pendant les 21 jours, les personnes infectees ne transmettent pas la maladie; Seulement apres la periode d’incubation. Donc, je ne me trompe pas.
          Si une personne est detectee ebola, il faut l’isoler.
          C’est exactement ce que fait tous les pays touches: Nigeria (ou la maladie a ete stoppee), USA…

          Il suffit d’etre organiser.
          Je ne dis pas que je sais tout. Je peux me tromper, cela m’arrive souvent d’ailleurs.
          Mais notre defaut, est de croire que sans les autres (oxydentaux…), on ne peut rien faire pour nous-memes par nous-memes.

          Je repete: il faut juste isoler les personnes infectees, les nourrir sainement, leur donner de bons medicaments etc… C’est cela qui est FACILE a faire.
          Si je suis a la tete d’un ministere de la sante d’un pays, je te mets tout ca en place: centre d’isolement, logistique de maintient en isolement etc, en moins d’un mois.

          N’ayez pas peur de vos capacites, chers amis.

          Est-ce que le mali a construit un centre d’isolement en avance?

        • “As tu des combinaisons chez toi ? Es tu sûr que les malades accepterons d’êtres isoles de leur famille..”

          On oblige les malades a l’isolement, ce n’est pas a eux de choisir. Mais lorsque tu les mets a l’isolement, il faut subvenir a leur besoins! Et voir meme, nourrir leur famille, si c’est la personne infectee qui nourri la famille. Cela va de soit.

          Vous savez, ce que je dis la, cela s’appelle gouverner: Et gouverner, c’est prevoir, organiser, definir des strategies de combat, de lutte etc…

          Tout n’est pas aussi complique que ca. Ayez confiance en vous-memes!!!
          Personne ne fera le Bonheur du mali, a la place des maliens. Il faut juste travailler 😉

Comments are closed.