Ebola : des vaccins testés en Afrique dès décembre

1

Source AFP - L'épidémie d'Ebola a fait près de 4 900 morts sur près de 10 000 cas enregistrésRégion la plus touchée par le virus, l’Afrique occidentale devrait recevoir des centaines de milliers de doses de vaccins d’ici la fin du 1er semestre 2015.

De nouveaux tests sur des vaccins contre le virus Ebola seront menés si possible en décembre prochain en Afrique occidentale, a déclaré vendredi à Genève le docteur Marie-Paule Kieny, directrice-générale adjointe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Au cours d’une conférence de presse virtuelle, le docteur Kieny a ajouté que des centaines de milliers de doses de vaccins sont prévues pour l’Afrique occidentale d’ici la fin du 1er semestre 2015.

Des tests sont en cours aux États-Unis, en Grande-Bretagne et au Mali, a ajouté la scientifique française, et d’autres devraient commencer prochainement notamment en Suisse et en Allemagne. Dans une réaction publiée vendredi à Genève, l’organisation Médecins sans frontières (MSF) a demandé que le personnel de santé soit concerné en priorité par les vaccins et les traitements contre Ebola.

“Il faut une action urgente”

“Les plans pour obtenir des vaccins et des traitements aux personnels de santé exposés doivent être rapidement mis en oeuvre, il faut des investissements significatifs pour accélérer ce processus”, a indiqué MSF dans un communiqué. Selon le docteur Bertrand Draguez, directeur médical de MSF, “il faut maintenant une action urgente pour que ce qui a été promis soit délivré en Afrique de l’Ouest aussi vite que possible”.

L’Afrique occidentale est la région du monde la plus touchée par Ebola, notamment trois PAYS, Sierra Leone, Guinée et Liberia, qui concentrent la quasi-majorité des quelque 10 000 cas répertoriés et des quelque 4 800 morts. En outre, le docteur Kieny a indiqué que des recherches étaient en cours pour cinq autres vaccins, et pourraient donner des résultats dans les premiers mois de 2015.

Volontaire pour tester un vaccin

Le docteur Kieny a donné cette conférence de presse (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

PARTAGER

1 commentaire

  1. 😉 😉 ,bravo pour cette recherche,car l’afrique seule ne pas faire face à cette maladie bonne continuation à vous tous et toutes les hercheurs,encore bravo 😉 😉 😉 😉

Comments are closed.