Egypte: au moins 36 morts dans une collision de trains

0
Sur le site d'un accident de trains pr√®s d'Alexandrie en Egypte, le 11 ao√Ľt 2017 / ¬© AFP /
Sur le site d'un accident de trains pr√®s d'Alexandrie en Egypte, le 11 ao√Ľt 2017 / ¬© AFP /
Au moins 36 personnes ont √©t√© tu√©es vendredi dans la collision de deux trains dans le nord de l’Egypte, pr√®s d’Alexandrie, un des accidents ferroviaires les plus graves de ces derni√®res ann√©es dans le pays.

L’accident a √©galement fait 123 bless√©s, a indiqu√© le minist√®re dans un communiqu√© dans un bilan actualis√©. La majorit√© d’entre eux ont √©t√© pris en charge et transport√©s dans plusieurs h√īpitaux d’Alexandrie, la m√©tropole du nord de l’Egypte.

Des images diffus√©es par la t√©l√©vision publique √©gyptienne montraient l’un des trains en partie renvers√©, un wagon ayant d√©raill√© dans un champ ainsi que des secours transportant les morts et les bless√©s vers des ambulances.

Apr√®s la collision, les bless√©s ont √©t√© extraits des wagons et plac√©s sur des couvertures le long des rails, dans un champ situ√© en p√©riph√©rie de la grande ville m√©diterran√©enne. D’autres passagers ayant surv√©cu √† la catastrophe √©taient eux aussi √† l’ext√©rieur du train en √©tat de choc.

Quelque 25 ambulances ont √©t√© envoy√©es sur les lieux de l’accident, a pr√©cis√© un responsable des secours, Ahmed El-Ansari.

La collision aurait √©t√© caus√©e par l’arr√™t de l’un des deux trains sur les voies apr√®s une panne, a rapport√© la t√©l√©vision d’Etat citant des responsables du minist√®re des Transports. L’autre train l’aurait alors percut√©, selon la m√™me source.

L’un des trains effectuait la liaison entre Le Caire et Alexandrie. Le deuxi√®me reliait la ville de Port Sa√Įd (est) √† Alexandrie.

Le ministre des Transports a ordonn√© l’ouverture d’une enqu√™te sur l’accident, promettant “de demander des comptes” √† ses responsables, a rapport√© la t√©l√©vision publique.

– R√©seau v√©tuste –

L’Egypte conna√ģt r√©guli√®rement de graves accidents routiers ou ferroviaires dus √† une circulation anarchique, des v√©hicules v√©tustes, des routes et des voies ferr√©es mal entretenues et peu surveill√©es.

L’accident ferroviaire de vendredi est le plus meurtrier depuis la collision en 2012 entre un bus scolaire et un train √† un passage √† niveau dans la province d’Assiout (centre) qui avait 47 morts.

En novembre 2013, une collision entre un train et un bus au sud du Caire avait fait 27 morts. La plupart des personnes d√©c√©d√©es revenaient d’un mariage.

Les Egyptiens reprochent depuis longtemps au gouvernement de ne pas avoir r√©ussi √† r√©duire les accidents de transports et les probl√®mes d’infrastructures.

En 2002, un incendie survenu dans un train avait fait 373 morts √† une quarantaine de kilom√®tres au sud du Caire, la trag√©die ferroviaire la plus meurtri√®re dans l’histoire de l’Egypte et une des plus graves de ces vingt derni√®res ann√©es dans le monde.

(¬©AFP / 11 ao√Ľt 2017 18h43)

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here