Elucubrations d’un Mouvement Islamiste

0

Le 12 avril dernier, le quotidien arabe édité à Londres, ”Al-Arab” livrait à ses lecteurs des extraits de propos tenus par le Secrétaire général du Mouvement ”Al Adl Wal Ihsane, un certain Ahbadi”.

Ces propos avaient été auparavant diffusés sur le support médiatique en ligne de la Jamaâ, ”Ashahid”. Le Secrétaire général dudit mouvement affirmait, à l’occasion, que ”l’Etat Islamique” entreprenait de  défendre ‘’les intérêts et les causes des musulmans”.

”Al Adl Wal Ihsane” qui se dit mouvement, est, on le sait longtemps, en fait une secte interdite. Ses références idéologiques de l’organisation terroriste ”Etat Islamique” avaient fini par pousser les autorités marocaines à l’interdire. Et depuis la disparition de son fondateur, le mouvement s’est retrouvé en perte de vitesse. Au plan idéologique, c’est désormais le fanatisme.

De nombreux observateurs ont constaté lors de cette sortie médiatique que le secrétaire général du mouvement avait versé dans un langage digne du discours de ”DAECH”. Pour preuve, son appel à la décapitation. Le plus inquiétant, c’est que l’on assiste à un activisme avéré du mouvement en Europe. Toute chose qui favorise l’expansion du radicalisme dans de nombreux pays du vieux continent dont les services de sécurité ignorent tout des visées réelles de ses cadres et militants.

Curieusement, Abdadi a véhiculé son message au moment où ”l’Etat Islamique” perdait du terrain en Syrie et en Irak.

En faisant croire donc que ”l’Etat Islamique” entreprenait de ”défendre les intérêts et les causes des musulmans”, n’y aurait-il pas encore une volonté d’embrigader des jeunes potentiels kamikazes ? La Grande Bretagne se trouvant déjà dans la mire des terroristes, la France et la Belgique ont été récemment les victimes d’attentats barbares, devrait-elle tolérer la diffusion de tel message ?

 

B.Koné

PARTAGER