France: Emmanuel Macron est élu président de la République avec 66,06 % des voix

35
Emmanuel Macron au Louvre. © AFP/ STRINGER
Emmanuel Macron au Louvre. © AFP/ STRINGER

D’après les derniers chiffres du ministère de l’intérieur, la candidate du Front national, Marine Le Pen, reccueille 33,94 % des suffrages.

Emmanuel Macron est devenu, dimanche 7 mai, le 25e président de la République française, en remportant le second tour face à Marine Le Pen. Selon les résultats quasi-définitifs du ministère de l’intérieur, le candidat d’En marche ! récolte près de 66,06 % des voix, face à la candidate frontiste, qui en recueille, elle, 33,94 %.

A 39 ans, l’ancien ministre de l’économie devient le plus jeune président de la Ve République, une hypothèse invraisemblable il y a encore un an. Une « nouvelle page » s’ouvre, a-t-il réagi, souhaitant qu’elle soit celle de « l’espoir et de la confiance retrouvés ».

  • Un parcours éclair

Diplômé de l’Ecole nationale d’administration, Emmanuel Macron a débuté sa carrière dans l’administration publique comme inspecteur des finances, avant de rejoindre la banque Rothschild, où il est rapidement promu associé-gérant. En 2012, il réintègre la fonction publique et est nommé secrétaire général adjoint de l’Elysée avant de rejoindre Bercy comme ministre de l’économie, où il donnera son nom au projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques.

Le 6 avril 2016, Emmanuel Macron, alors ministre de l’économie du gouvernement de Manuel Valls, lance son mouvement, qu’il baptise En marche !. Le 30 août, il présente sa démission. La voie est alors libre pour une candidature à l’Elysée. Le 16 novembre 2016, l’ancien banquier annonce qu’il est officiellement candidat à la présidence de la République.

  • Un « front républicain » fissuré, abstention record depuis 1969

Au premier tour, Emmanuel Macron était déjà arrivé en tête du scrutin avec 24,01 % des voix, tandis que Marine Le Pen s’était qualifiée au second tour avec 21,3 %, aux dépens du candidat des Républicains, François Fillon (20,01 %), et de celui de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon (19,58 %).

Le candidat LR avait immédiatement appelé à voter pour Emmanuel Macron, affirmant qu’il n’y avait « pas d’autre choix que de voter contre l’extrême droite ». En revanche, Jean-Luc Mélenchon avait choisi de ne pas donner de consigne de vote, annonçant seulement que lui « ne votera [it] pas pour le Front national ». Consultés par l’intermédiaire du site Internet du mouvement, quelque 243 128 militants de Jean-Luc Mélenchon s’étaient exprimés à 36,12 % pour le vote blanc ou nul, 34,83 % pour le vote en faveur d’Emmanuel Macron, et 29,05 % pour l’abstention. Le candidat socialiste, Benoît Hamon, qui n’avait récolté que 6,36 % à l’issue du premier tour, avait lui appelé à voter pour Emmanuel Macron.

Selon les premières estimations, plus de 4 millions des électeurs qui se sont déplacés dimanche ont mis un bulletin blanc ou nul dans l’urne, soit un record pour une élection présidentielle déjà marquée par une très forte abstention (25,38 % des inscrits). Un chiffre là aussi record pour un second tour depuis l’élection présidentielle de 1969. C’est également la première fois depuis 1969 que la participation du second tour est plus faible qu’au premier. En effet, au premier tour, le 23 avril, la participation s’était élevée à 77,77 %.

  • Un programme entre rigueur et investissements

Emmanuel Macron a promis, s’il est élu, de s’engager sur six chantiers : éducation et culture, société du travail, modernisation de l’économie, renforcer la sécurité de la nation, renouveau démocratique, relations internationales.

Le candidat d’En marche ! ambitionne ainsi de réduire les dépenses publiques de 60 milliards d’euros sur le quinquennat, essentiellement en réduisant de 120 000 le nombre de fonctionnaires et en diminuant les dotations aux collectivités territoriales. Emmanuel Macron souhaite également supprimer la totalité des charges pour les salaires au smic ou encore suspendre le versement des allocations-chômage après le refus de plus de deux offres d’emploi « décentes ». Le candidat souhaite créer un système de retraite universel « avec des règles communes de calcul » et exonérer, en trois ans, 80 % des foyers français de taxe d’habitation.

Farouche défenseur de l’Union européenne, Emmanuel Macron veut instituer un budget, un Parlement et un ministre des finances de la zone euro. Il prône également le contrôle des investissements étrangers en Europe.

Enfin, l’ancien ministre de l’économie projette, s’il est élu, de réduire à 50 % la part du nucléaire dans la production d’énergie d’ici à 2025. En matière de vie publique, le candidat veut interdire aux parlementaires d’exercer des activités de conseil et d’employer des membres de leur famille.

  • Une marge de manœuvre limitée

Les premières semaines de la présidence d’Emmanuel Macron vont être marquées par la formation de son gouvernement. Aux dernières nouvelles, deux personnalités étaient en lice pour occuper le poste de premier ministre, mais aucun nom n’a jusqu’à présent été dévoilé.

S’il se montre encore plus discret sur de futurs ministrables, M. Macron s’est entouré pendant sa campagne de plusieurs proches qui pourraient par la suite prétendre à des maroquins. Tel Richard Ferrand, 54 ans, député socialiste du Finistère depuis 2012 et rallié de la première heure. Au sein du personnel politique, le candidat d’En marche ! compte également parmi ses soutiens le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, 69 ans, le maire MoDem de Pau, François Bayrou, qui s’est rallié à lui pendant la campagne et a renoncé à se porter candidat, ou encore le maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb.

Pour élaborer son programme, M. Macron s’est également entouré d’économistes tels que Jean Pisani-Ferry, ancien conseiller de Dominique Strauss-Kahn et de Christian Sautter à Bercy, ou Philippe Martin, 50 ans, diplômé de l’université de Georgetown, à Washington, et son ancien collaborateur au ministère de l’économie.

Au-delà de la nomination du gouvernement et des cérémonies officielles, Emmanuel Macron a promis d’aller vite dans la mise en œuvre de son programme. Mais il va lui falloir patienter encore un mois – et espérer que son mouvement remporte les législatives – pour pouvoir engager ses premières mesures. Les députés ne siègent plus depuis fin février et ne voteront aucune loi avant l’élection de la nouvelle majorité parlementaire, en juin.

Le nouveau chef de l’Etat a cependant promis d’élaborer un premier texte avant même les élections législatives et il ne s’agit pas de la réforme du droit du travail. Sur France 2, il s’est engagé, jeudi 4 mai, à présenter son projet de loi de moralisation de la vie publique avant juin, pour qu’il soit « connu de tous les candidats et donc de tous les futurs parlementaires ».

LE MONDE | 07.05.2017 à 19h59 • Mis à jour le 08.05.2017 à 02h19

 

PARTAGER

35 COMMENTAIRES

  1. 😉 😉 😉

    @ coco
    Il y a déja deux points positifs à l’élection de Macron :

    -apparemment un petit coup de stress chez les russes (pourtant ils avaient fait des efforts…)
    -et en plus ça provoque une forte diarrhée verbale chez notre ami maussade…

    Bref pas si mal pour un premier jour

    😉 😉 😉

  2. FÉLICITATIONS a Mr. MACRON! Il y a au moins de nouvels espoirs de finalement nous débarrasser de la vieille France (die-hard)…qui garde encore la peau dure de la colonisation en Afrique (de domination, de chantage, d’ intrigues politique et militaire, de politique de gagnant-perdant). Parmi tous les colonisateurs seule la France vit encore du bénéfice de la colonisation!

    • M Pkagamé, détrompez-vous sur M MACRON parce qu’en France:

      1- Il est loin d’être l’homme providentiel, c’est un autre symbole de la vie dans la vie politique et dans l’imaginaire et n’a joué que de cela pendant tout le temps. Il n’a jamais eu de programme,il l’a dit d’ailleurs qu’en politique on n’a plus besoin de programme et que ce qui compte c’est une mystique, sous-entendu c’est lui-même. Il peut d’ailleurs sans crainte de ridicule dire “Je vous ai compris”…!!!! On fera abstraction de sa position sur les femmes qu’il n’hésite pas à traiter d’ignorantes, d’incultes…A propos féminisme!!!!!!!!!!

      2- C’est évident que M MACRON est bien sûr fabriqué. Pour rappel, M Jean-Pierre CHEVENEMENT avait même dit dans la presse que ” M Bénoit HAMON avait été choisit pour perdre. C’est intéressant cette idée “choisit pour perdre”. Parce que les gens oublient simplement, pas plus tard qu’hier, qu’il y avait eu un bourrage d’urne au PS et cela n’a posé aucun problème. C’était beaucoup plus important les vestons de FILLON…!!!!

      3- Mais pourquoi fait-on un bourrage d’urnes au PS, c’est quand même étonnant cela ! On a expliqué qu’on a mal compté, que c’était à recompter ! Quand on fait un bourrage d’urnes c’est pour pousser un candidat. Pourquoi on pousse un candidat? En faisant de telle sorte qu’il puisse descendre tellement bas, de telle sorte que cela ouvre la route à M MACRON dont on découvre aujourd’hui…

      4- En outre M MACRON a un passé, un passif, il est allé pendant cinq ans travailler auprès de F.Hollande, il lui a donné des conseils, il a été son ministre. Donc on sait ce qu’il a proposé. Il “ubérise”, l’ “Ubérisation du monde, c’est-à-dire l’ubérisation de la France “. Il n’a lu tout le temps qu’un texte en permanence. A l’aide de son prompteur il a raconté, y compris ses plaisanteries, tout était écrit…M PKagamé!!

      5- Alors en France, on est en une démocratie formelle, c’est à dire une mécanique réglée pour que la protestation se concentre au premier tour sur Marine Le Pen avant qu’au deuxième tour ses voix aillent à la poubelle de l’Histoire…!!!

      • Encore un détail M Pkagamé:

        1- M F. HOLLANDE n’a pas dit simplement qu’il fallait voter MACRON. Il l’avait dit déjà 2 à 3 mois avant les échéances, parce que pour les gens qui suivent l’actualité…

        2- Il est allé au Liban l’ ami MACRON. Quand vous allez au Liban et que vous êtes reçu par l’Ambassadeur, cela veut dire que le Quai d’Orsay a donné son autorisation, que le chef de l’Etat donne son accord…

        3- Marine LE PEN est allée aussi et a été reçu également par le président…
        à la différence que le président du Liban est souverain, il est autonome, il reçoit qui il veut. En revanche quand vous êtes reçu par l’Ambassadeur du Liban, vous êtes par conséquent reçus par la France…!!!!

        4- Alors, ce fut toujours le candidat du système, candidat de la Rép., candidat du Président…Oui c’était le candidat du président et tout à été fait pour qu’il soit élu et il devait être élu…!!!! Vive la démocratie à la Française!!

        • A 39 ans je pense qu’il lui serait très difficile d’intérioriser les habitudes de la vieilles France….restons optimistes!

  3. 😉 😉 😉

    @ maussade

    le fait que pour toi l’élection de Macron se résume à l’âge entre lui et sa compagne montre bien ton habituelle pauvreté intellectuelle …
    … et comme le dit Coco le fait que tu passe bien trop de temps dans les chiottes …

    Tu as une adresse ou je pourrais t’envoyer des anti-dépresseurs ?
    Parce que la tu fais vraiment pitié …

    😉 😉 😉

    • Ahh le voilà! Enfin…!!! M…
      Les Macrons auront vraiment besoin de vos anti-dépresseurs après une telle débauche d’ENERGIE !!!
      Vous saviez, l’expérience montre que les psychopathes sont de gens très intelligents!
      Il doit y en avoir suffisamment comme acteurs et comme défenseurs…!
      Alors, on peut bien gouverner, non?

      • – M laudemus, qui vous parle d’âge!!! Ou c’est ce qui vous intéresse?
        – On parle de la problématique de viol et d’aggression sur votre enfant mineur par son Prof, et de la normalisation de ses délits au sein d’une société bourgeoisie à travers un” mariage réparateur”…
        – En psychologie, nous sommes dans la pédophilie et dans la psychopathie dont les remèdes sont pour l’un les services sociaux et pour l’autre la prison! Oubien????

          • – Ben!!!
            – C’est difficile hèènn de parler!!!
            – Les séquelles du viol…d’un petit garcon!

          • 😉 😉 😉

            roooo … c’est étrange cette fixette sur le viol
            vous avez pas de psychiatres au mali ?

            😉 😉 😉

      • 😉 😉 😉

        hi hi … c’est sur que vu ton admiration pour poutine et trump …
        montre que tu t’y connais en matière de psychopathes …

        et sinon ibk va bien ?

        😉 😉 😉

          • Non, il paraît que l’avenir de M Macron est à chercher dans son passé, c’est à dire il joue toujours “entre “… Ni de droite ni de gauche ou les deux au vrai sens du terme…

        • – Que Macron n’était pas connu il y a quelques temps seulement…
          – Effectivement il faisait de la lessive dans les toilettes, tout comme la production d’un Iphone qui remplace le précédent!
          – Vous aviez dit toilettes: Brigitte a bien gardé le nourrisson et son bibéron avec l’eau du bain…Tant mieux, dèhhh……………….

        • – C’est vraiment étrange comme vous le dite qu’il n’y a pas eu de psychiâtre pour ce gamin depuis l’âge de 15ans!
          – M’enfin, même à 39 ans, encore récupérable!

    • LAUDEMUS …. C’est vrai ! A lire MOSSAD …………..comme tout chez lui tourne autour de la pissette ….on comprend vite de quoi il souffre !

      • 😉 😉 😉

        @ coco

        mdr … c’est une impression ou le mossad ne tient vraiment plus la distance ?
        il est un peu fatigué, non ?

        trop de temps dans les toilettes ?

        😉 😉 😉

        • …il paraît que…MACRON avait tout le monde pour lui, de l’union rationaliste des athées représentée par “laudemus”, en passant par le pape, jusqu’au MDF en même temps que la CGT representés par “coco” et “nfp”…!!!!!!!!!!!! Où se trouve même l’idiot inutile…

        • – Effectivement dans les toilettes des écoles et autres lieu de répétition de théâtre, où Macron, défenseurs et sympathisants ont revolutionné!
          – Ahhh, à propos Révolution! Aviez- vous lu son livre ou vu le titre ?
          Enfin, cela pour rire. Révolution chez MACRON, mais enfin !!!!

        • C’est pour çà que je l’appelle CHAMPOLLION …….Le couillon , à force de passer ses journées et soirées dans les toilettes publiques à tenter de comprendre le sens , (ou plutôt de donner un sens ) aux virgules de caca ,il a fini par croire etre en présence de hiéroglyphes ………
          ( les vapeurs d’ammoniaque ….on a beau le lui répéter …cépabon )
          Alors il disserte …….il a cru voir …..IL A VU !
          Et il écrit ! Raconte !
          D’ailleurs …….on est donc fondés, parce que tout arrive , à se préparer à la sortie des mémoires de TOUTENKAMION au MALI …….avec pour auteur CHAMPOLLION …sur MALIWEB !

          • – Semble touché-là!
            – M DIAFOIRUS chiâle en vain en implorant certainement l’aide de son médecin “nfp”…
            – Apparement “laudemus” est en train de réfléchir sérieusement, s’il faut envoyer son mineur entre les mains son professeur de théâtre!

  4. M COCO:
    La peur c’est plutôt d’envoyer son enfant à l’école et avoir la certitude qu’il sera aggressé, violé par son Prof. parce que ce dernier aura détecté en son élève des hormones présidentielles…

  5. Hollande vient de créer une autre façon de faire la politique, ce geste aura des conséquences même dans le monde. Hollande est un génie, cela est indéniable.

  6. A cause de la primaire du PS, les généraux de ce parti ont pratiquement trahi François Hollande, ils ont refusé de l’aider pour sa réélection en oubliant que cet homme est un génie politique et voici le résultat; son man-torée a bondi pour se retrouver à la tête de la France. Je ne sais comment ces généraux raisonnent, ils pensent que Hollande allait rester les bras croisés, c’est vraiment fou de la part des ces généraux. De toutes les façon la victoire est pour Hollande qui a détruit le PS, la gauche et la droite.

  7. Soulagé…mais si échec…c’est le Front national..

    Bon attendons mais aura t-il assez d’élus pour mener sa politique.
    En France trop de descentes dans la rue , pas assez de dialogues au sein de l’entreprise , pas assez de consensus ..
    Même si on vote à gauche on peut regretter les poussées de gauchisme qui taxent les riches de France qui du coup fuient le pays et freinent les riches étrangers de venir s’installer..
    Or un pays a besoin des gens qui ont de l’argent
    Croisons les doigts pour ce président

  8. BEN VOILA !
    Peut etre que les WHITE SHIT , MOSSAD ou PKAGAME comprendront qu’il ne sert à rien de fabriquer ou d attiser des peurs …………

    • 1- Evidemment: On a compris qu’une adulte de 40 ans peut “mugu” un ado de 15 ans pour assimiler correctement ses lecons de théatre.Du théâtre bien entretenu par la bourgeoisie amienoise pendant des années…

      2- Comme quoi en dehors d’Amien, il y aura toujours sur cette terre des pédophiles et défenseurs de pédophilie, de viol et d’agression sur mineur du genre “COCO, nfp, laudemus”, pour nous expliquer que confier nos enfants à nos éducateurs à l’école, c’est en même temps leur autoriser à satisfaire leur misère sexuelle sur des gamins et gamines…

      3- De quel éclaboussement avec les remugles animales naîtront des Gamins psychopathes, qui seront les désormais bienvenus à la présidence! Alors aux Parents d’élèves de célébrer la nouvelle liberté, la fraternité et l’égalité…!

    • – BEN VOILA COCO, tout est dans l’acte!
      – On arrive à l’ acte II d’un coup de théâtre, dont le premier a eu lieu à l’âge de 15ans!
      En attendant l’issue, les pièces sont maintenant distribuées et bonjour à d’autres jours de spectacle…
      – Vous y conviendrez que la grande ou vieille dame y sera pour quelque chose…

      • – BEN VOILA COCO: Le peuple français aime aussi Cyril Hanouna, seulement ce n’est pas la preuve que Cyril Hanouna est populaire et défendable…
        – Parce que quand on donne de mauvaises nourritures à des gens depuis 1983, de Mitterrand à nos jours, ils finissent par s’habituer à des choses qui ne sont pas comestibles et voilà…ou disons comestibles en la personne de M Macron…

        • – BEN VOILA COCO: Bienvenue à l’apprentissage de la libido à la Brigitte-Macron…
          – Vous aviez maintenant publiquement en France la même chose avec les “traités de l’oreiller” chez les Chinois, la même chose avec les “Estampes Japonaises”

          • – BEN VOILA COCO: Un symbole de la vie dans la vie politique en France et dans l’imaginaire…!
            – L’homme providentiel ? Votre regard! Vous aviez dit regard? Non, c’est un fin mot cette élection…
            – Le programme Macron libère: effectivement on libère, non seulement le travail par l’ubérisation, mais au vrai sens du terme… !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here