Etats-Unis: le dernier entretien de Barack Obama en tant que chef de l’Etat

0
Etats-Unis: le dernier entretien de Barack Obama en tant que chef de l'Etat
Barack Obama lors de son discours d'adieux Ă  Chicago, le 10 janvier 2017. REUTERS/John Gress

Barack Obama aura quittĂ© la Maison Blanche vendredi 20 janvier, Donald Trump sera investi en grande pompe Ă  Washington. Le prĂ©sident sortant a accordĂ© dimanche 15 janvier ce qui devrait ĂŞtre son dernier entretien en tant que chef de l’Etat Ă  la chaine CBS. L’occasion d’un tour d’horizon de sa politique internationale.

Barack Obama dĂ©fend son bilan de politique Ă©trangère, le prĂ©sident sortant rĂ©fute l’idĂ©e d’une Russie renforcĂ©e pendant ses deux mandats. « Si vous pensez que mettre Ă  terre votre Ă©conomie, et envoyer des troupes en Syrie pour aider votre seul alliĂ© est la marque d’un dirigeant qui se respecte, et bien nous avons une idĂ©e diffĂ©rente de ce qu’est un dirigeant », dit-il.

« Un dirigeant qui se respecte veille Ă  ce que l’Iran ne puisse acquĂ©rir l’arme nuclĂ©aire et travaille sur le climat pour l’avenir de nos enfants », ajoute Barack Obama, dans un plaidoyer pour l’Accord de Paris, dont la mise en Ĺ“uvre est menacĂ©e par son successeur.

Quant au dossier Moyen-Orient et les reproches sur sa faiblesse Ă  l’Ă©gard de la Syrie, son recul après l’utilisation d’armes chimiques par le rĂ©gime Assad, Barack Obama reste sur sa position : les Etats-Unis ne sont plus le gendarme du monde.

« Si la seule chose que nous pouvons faire est d’envoyer 200 000 hommes en Syrie, ou Ă  nouveau en Irak, et que notre but est non seulement d’ĂŞtre le gendarme, mais le gouverneur de cette rĂ©gion, si nous faisons Ă  nouveau cette erreur, honte Ă  nous ! »

Barack Obama n’a rien dit de ses projets d’avenir. A bientĂ´t 56 ans, une nouvelle carrière s’offre Ă  lui. Le prĂ©sident sortant insiste sur sa famille, son Ă©pouse et ses filles, soulagĂ©es d’Ă©chapper enfin, espère-t-il, Ă  l’attention de la presse.

 Par RFI Publié le 16-01-2017
PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here