Etats-Unis: la vidéo de l’arrestation d’une lycéenne fait scandale

0

L’arrestation violente d’une lycéenne noire par un policier blanc dans un lycée de Columbia, en Caroline du Sud, fait scandale aux Etats-Unis. L’incident, filmé par un élève présent dans la classe, a provoqué un tel émoi que le shérif du comté a quitté la conférence des chefs de police fédérale qui se tient actuellement à Chicago pour rentrer d’urgence dans son Etat.

Capture d'écran de la vidéo montrant l'arrestation de la lycéenne.
Capture d’écran de la vidéo montrant l’arrestation de la lycéenne.

La vidéo, filmée par un élève, montre la jeune lycéenne jetée au sol et arrachée de son bureau par un policier en uniforme, traînée puis menottée comme une criminelle. Les élèves et l’enseignant observent, sans réagir.

Le shérif, le maire de Columbia et l’administration scolaire se sont excusés. Le FBI va enquêter. En attendant les résultats de l’enquête, l’officier qui a arrêté la jeune fille a été suspendu.

Ce que l’on sait de l’incident, rapporté par les autres élèves, est que l’adolescente a sorti son téléphone de son sac, ce qui est interdit. L’enseignant lui a demandé de quitter la salle, ce que la lycéenne a refusé. L’un des policiers chargés de la surveillance de l’école a été appelé. Il a demandé à son tour à l’élève de le suivre, et devant son refus d’obtempérer, a procédé à l’arrestation dans les conditions que l’on sait.

Les associations de défense des droits civiques estiment qu’il s’agit d’un acte de racisme et d’une violence policière devenue quotidienne aux Etats-Unis. Les parents, eux, posent d’autres questions, sur le comportement du policier certes, mais aussi sur la règle qui permet de faire appel aux forces de l’ordre pour régler les problèmes de discipline scolaire. C’est le système qui est remis en cause par les familles qui se demandent si leurs enfants sont en sécurité dans les salles de classe.

Par RFI – Publié le 27-10-2015

PARTAGER