Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg, plusieurs morts

0
Le métro de Saint-Pétersbourg. / OLGA MALTSEVA/AFP
Le métro de Saint-Pétersbourg. / OLGA MALTSEVA/AFP

Ce lundi, au moins dix personnes ont trouvé la mort dans une ou deux explosions dans le métro de la deuxième ville de Russie. Pour l’heure, les autorités n’ont pas livré de détails sur les causes de l’incident.

Une explosion a eu lieu ce lundi dans le métro de Saint-Pétersbourg faisant au moins dix morts et une vingtaine de blessés, ont rapporté les agences de presse et la télévision russes, sans que les causes soient connues dans l’immédiat. De son côté, Interfax indique que des engins remplis de shrapnel – des petits fragments projetés par une explosion – auraient été utilisés.

Le président russe, Vladimir Poutine, a confirmé qu’il y avait eu des morts et des blessés dans le métro de Saint-Pétersbourg. Les circonstances du drame n’ont pas encore été clairement établies, a poursuivi le chef de l’Etat, précisant que toutes les hypothèses, y compris la piste terroriste, étaient examinées. Poutine s’exprimait après s’être entretenu avec les chefs des services de sécurité.

Les services d’urgence ont quant à eux rapporté que deux explosions ont eu lieu dans deux stations de métro différentes. «L’explosion a eu lieu dans l’un des wagons. Il y a des victimes», a indiqué une source au sein des forces de l’ordre à l’agence publique Ria Novosti. Trois stations ont été fermées, selon le service de presse du métro cité par l’agence Interfax. Le site Life Newsa diffusé des images de blessés allongés sur un quai. Il a également publié une photo montrant la porte éventrée d’un wagon du métro.

Un journaliste de Reuters a vu une dizaine d’ambulances s’approcher de la station Sennaïa Plochtchad.


Retrouvez cet article sur Figaro.fr

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here