[France] François Fillon, plébiscité à la primaire, sera le champion de la droite en 2017

7

François Fillon, très net vainqueur dimanche de la primaire de la droite face à Alain Juppé, sera le champion de son camp à l’élection présidentielle de 2017, avec de bonnes chances de l’emporter face au FN et à une gauche atomisée.

“C’est une victoire de fond, bâtie sur des convictions”, une “vague qui a brisé tous les scénarios écrits d’avance”, et “les électeurs ont trouvé en moi les valeurs françaises”, a lancé cet ancien chef du gouvernement à son QG de campagne parisien, entre hurlements de joie et cris “Fillon président”.

Sur 10.008 des 10.229 bureaux dépouillés, selon les chiffres disponibles à 03H00 sur le site de la Haute autorité, François Fillon recueillait 66,5% des suffrages contre 33,5% pour le maire de Bordeaux.

François Fillon réussit un double exploit: arrivé largement en tête au premier tour (44,2%), il a écarté les deux favoris des sondages, Alain Juppé mais aussi Nicolas Sarkozy dont il fut cinq ans le Premier ministre (2007-2012), sèchement éliminé il y a une semaine.

François Fillon a, une nouvelle fois, eu une “pensée particulière” pour Nicolas Sarkozy, hommage qui a déclenché des huées parmi les partisans d’Alain Juppé. Il a aussi adressé “un message d’amitié, d’estime et de respect” à son adversaire, un “homme d’Etat”.

A moins de six mois de la présidentielle, le champion de la droite a assuré qu’il aurait “besoin de tout le monde” dans son camp pour “vaincre” la gauche et le Front national et attirer “ces électeurs qui ne sont aujourd’hui pas des nôtres”.

Son programme, d’inspiration libérale, prévoit notamment 500.000 suppressions d’emplois publics, la fin de l’ISF, une hausse de TVA, l’abrogation des 35 heures, la retraite à 65 ans.

Nicolas Sarkozy lui a souhaité “bonne chance pour le combat politique qui l’attend”.

– Juppé tire sa révérence en ‘homme libre’ –

Longtemps favori et lourdement battu à l’arrivée après une campagne d’entre-deux-tours très tendue, Alain Juppé a souhaité à François Fillon “bonne chance pour sa campagne présidentielle et pour la victoire en mai prochain”. Les deux hommes se sont brièvement serré la main devant cameramen et photographes au siège de la Haute Autorité.

“Je termine cette campagne comme je l’ai commencée, en homme libre qui n’aura transigé ni avec ce qu’il est, ni avec ce qu’il pense”, a poursuivi avec émotion Alain Juppé, 71 ans, dans une sorte de testament de politique nationale, mêlé de quelques avertissements au vainqueur, notamment que “pour apaiser et réconcilier, il faut aussi donner une espérance, mettre sa force au service de la générosité, du respect mutuel, de la justice”.

Il se consacrera “pleinement à (sa) tâche de maire de Bordeaux”.

Pour ce second tour, les électeurs se sont rendus encore plus nombreux dans les 10.228 bureaux de vote qu’il y a une semaine. Selon des chiffres provisoires, plus de 4,2 millions de votants se sont déplacés dimanche. En 2011, 2,9 millions d’électeurs avaient participé à la primaire initiée par le PS, qui retente l’exercice les 22 et 29 janvier.

– Bayrou attaque le programme de Fillon –

Dans les prochaines semaines, François Fillon entend notamment dévoiler la liste resserrée des ministres de son futur gouvernement.

Les discussions avec les centristes devraient également figurer au programme, en vue des élections législatives.

Avec dans les inconnues la stratégie de François Bayrou, qui n’excluait pas de concourir une quatrième fois à l’Elysée en cas de défaite de son champion, Alain Juppé. Le programme de François Fillon “pose de nombreuses questions aux citoyens et à notre société” qui devront “trouver réponse”, a-t-il glissé dans un communiqué dimanche soir.

Avec une gauche en miettes, le champion de la droite paraît en position de force pour la présidentielle (23 avril et 7 mai). Il sera donc un des principaux adversaires du Front national de Marine Le Pen, un “bon candidat” selon elle.

Selon un sondage Harris Interactive diffusé dimanche, François Fillon devancerait Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle avec 26% contre 24%, loin devant notamment François Hollande ou Manuel Valls (9%).

A gauche, tous les regards sont tournés vers François Hollande. Le président de la République doit annoncer très prochainement s’il brigue ou non un second mandat dans une ambiance électrique avec Manuel Valls, qui n’exclut pas d’être candidat contre lui à la primaire organisée par le PS.

Soulignant le “triomphe par KO” (Le Parisien) de François Fillon baptisé “leader maximo” par Libération, la presse de lundi, à l’instar du quotidien économique Les Echos, dresse d’ailleurs un parallèle ravageur : “une fusée décolle, l’autre s’autodétruit. Jamais la droite et la gauche n’auront paru autant aux antipodes qu’en cette journée du dimanche 27 novembre 2016”.

lepoint.fr – 28/11/2016 04:11:01 –  Paris (AFP) –  © 2016 AFP

 

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. LIRE MArine LEPEN plébiscité en 2017 .les Francais ne vont pas etre du reste.Apres Brexit, Trump au us nous voulons une Femme presidente en France Marine est bien partie pour 2017.

  2. Cela était prévisible c’est a dire la défaite de Alain Juppe car ce Monsieur avec la complicité de M. Sarkozi ont aidé les indépendantistes Touaregs contre le Mali et Dieu ne dort pas, avec l’assassina de Khadafi aussi.

    Bravo a M. Fillon le pacifiste, le sage.

  3. La présidentielle n’est pas gagnée , le FN rôde avec ses 28%

    Les forces de gauche sont théoriquement plus importantes que celles de droite (il y a plus de salariés )..

    Si F.Fillon est élu reste à faire le plus dur : appliquer le programme..

    Les Rues françaises risquent de beaucoup surchauffer..( faudrait abandonner ces très mauvaises habitudes )

    Sera t-il aussi fort que pour les retraites ?

    Je vote à gauche ..mais réformes indispensables ..!!!!

    • 1- On voit que le FN est un parti politique comme les autres et qu’il est entrain de faire tout pour arriver au pouvoir. On voit qu’il est majoritaire dans l’électorat sinon du moins dans les esprits et les consciences, donc il s’agit de rallier une partie de la Droite qu’on dit habituellement Républicaine et pour le coup la variable d’ajustment ce sera l’Euro, l’Europe, le programme économique…

      2- Se dit bien qu’est ce qu’on va bien faire pour arriver au pouvoir, finir par décrocher une partie de cette Droite Républicaine, l’aile Droite on dira…Alors de Gauche ou Droite économiquement voire même très à Droite sur d’autres sujets ? Cela devient problématique aujourd’hui Droite et Gauche quand ce qui nous est présenté comme la Gauche aujourd’hui qui fait l’éloge de la location des utérus des femmes pauvres, une Droite libéral-conservatrice à la Fillon ou selon, que M E. Macron est de Gauche, que M P. Séguin était de Droite et M M. Valls serait souvent entre les deux, ou que les frontières soient un peu tenues entre Droite et Gauche, enfin une espèce de confusion dans tout cela!

      3- Tout ce beau monde pourrait être élu en France et il suffit pour cela d’en appeler simplement au peuple y compris encore Hollande & Valls, en appellé à la France qui travaille, qui se lève tôt et nous en sommes au peuple. Ce n’est point de la démagogie…

      4- Mais l’idée de dire on essaye de pêcher avec du Philipot qui vient du Chevènementisme et puis on défend des idées de Gauche pour récupérer une espèce de peuple Gauche un peu perdu et maintenant on va essayer de pêcher à Droite en allant chercher les pétits patrons, les chefs d’entreprise, les artisans, les commercants en faisant un éloge du libéralisme qui contredit la toute puissance de l’Etat précédemment évoqué, mais on se dit, impossible de défendre tout et en même temps, ce n’est pas possible. Là pour le coup cela devient plus clair, Marion Maréchal, Marie Le Pen, Jean-Marie Le Pen, seront sur la même ligne politique. On pourra changer le nom du parti et souhaiter finalement la bienvenue aux fondamentaux des années 1970…!

  4. C’est sûr la France a besoin de grandes réformes en profondeur
    – Diminuer le poids de l’empreinte financière publique (57% du PIB)
    – Redresser la sécu (cela fait si longtemps)
    – Supprimer l’ISF (impôt anti riches qui du coup filent hors de France)
    -Supprimer les 35 h obligatoires (une folie surtout dans la fonction publique )
    -Repousser l’àge de la retraite (tous les pays occidentaux l’ont fait)
    – respecter le pacte de stabilité (déficit annuel-3%)

    Il faudrait aussi décentraliser ce monstre qu’est l’éducation en exigeant que à la fin du CP,CE1? CE2 tous les enfants sachent lire,écrire , compter ..en consacrant tout le temps qu’il faut en allégeant le programme..

    Je vote à gauche mais le réalisme commande ..

    Avec l’argent dégagé il faut mieux payer les fonctionnaires restants
    -Donner aux policiers leur dignité en soignant leur uniforme qui est bien moche . Les POLICIERS britanniques pourraient être le modèle
    -Consacrer de l’argent à la formation et l’insertion de tous les jeunes (cours d’éloquence)
    – Mettre en place le port e l’uniforme scolaire , et faire que chaque Lycée ou Collège ait un hymne pour valoriser la solidarité et généraliser les profs de théâtre

  5. Félicitation à Monsieur Fillon pour sa victoire éclatante et claire, je tien aussi à remercier la haute autorité da la primaire pour son professionnalisme.
    Aucun candidat n’a démérité, l’heure est maintenant au rassemblement de notre famille politique pour une victoire en Mai 2017.La tache ne sera pas facile, nous y croyions fermement. Vive la république

    Félicitation à Monsieur Fillon.

    • Fillon à condition qu’il reconnaisse que la France a été un empire colonial avec les dégâts qui vont avec, quand il se permet de nier les massacres commis au Cameroun, et pire il dit qu’après tout la France n’a fait qu’exporter sa culture, si ce n’est que cela à ce moment la France ne doit pas du tout parler d’Identité puisqu’elle a brisé celle de millions de personnes dans les colonies. Quand on est un ancien empire colonial et néo colonial, on ne parle pas de menace identitaire ou d’immigration. Peut-être Fillon a-t-il besoin de culture historique avant de devenir president.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here