France: Trois ans de prison ferme pour Jérôme Cahuzac

3
L'ex-ministre français du Budget Jérôme Cahuzac
L'ex-ministre français du Budget Jérôme Cahuzac

L’ex-ministre français du Budget Jérôme Cahuzac, qui avait des comptes cachés à l’étranger, a été condamné jeudi à trois ans de prison ferme. La justice française l’a reconnu coupable de fraude fiscale et de blanchiment.

L’ancien héraut de la lutte contre l’évasion fiscale s’est également vu infliger une peine de cinq ans d’inéligibilité. Son ex-épouse a été condamnée à deux ans de prison ferme.

La banque privée genevoise Reyl et Cie a elle été condamnée à 1,875 million d’euros d’amende (près de 2,5 millions de francs suisses). Elle a été reconnue coupable d’avoir participé “activement” à la dissimulation des avoirs de M. Cahuzac. Le banquier François Reyl a quant à lui été condamné à un an de prison avec sursis et 375’000 euros d’amende.

(ats / 08.12.2016 11h55)

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Une punition bien méritée car l’arroseur arrosé à juste titre, c’est ce qui se passe en Afrique. Comment luter contre la corruption, quand les corrupteurs sont aux commandes?

  2. France: Trois ans de prison ferme pour Jérôme Cahuzac…

    – C’est bien plus intéressant, d’après ce qu’ on lit et apprend sur lui, il y a un certain nombre de choses qui montrent qu’il a confondu ses caisses privées, ses fonctions publiques, donc il ne pouvait avoir l’air plus intéressant que de frauder le fisc…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here