Un général belge prend la tête de la mission de l’ONU au Mali

0
Le général belge Jean-Paul Deconinck a été désigné jeudi comme prochain commandant de la force (militaire) de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali
Le général belge Jean-Paul Deconinck a été désigné jeudi comme prochain commandant de la force (militaire) de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali

Le général belge Jean-Paul Deconinck a été nommé à la tête des Casques bleus au Mali, l’une des plus périlleuses missions menées par les soldats des Nations unies, a annoncé l’ONU jeudi.

Le général-major remplace son homologue danois Michael Lollesgaard au commandement de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma).

Forte de 13.000 hommes et faisant l’objet d’attaques répétées, la Minusma, lancée en 2013, est la mission de maintien de la paix de l’ONU la plus coûteuse en vies humaines depuis la Somalie (1993-1995), avec déjà une centaine de Casques bleus tués.

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes djihadistes liés à Al-Qaïda. Ces groupes en ont été en grande partie chassés à la suite du lancement en 2013, à l’initiative de la France, d’une intervention militaire internationale.

Mais des zones entières échappent au contrôle des forces maliennes et étrangères.

Publié: le O3-3-2017 par rfi.fr

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here