Hillary a proposé son aide au président Trump

3
Hillary Clinton
Hillary Clinton

Hillary Clinton s’est exprimée pour la première fois au lendemain de sa défaite à l’élection présidentielle face à Donald Trump. “Notre pays est plus divisé que nous le pensions”, a-t-elle déclaré avant d’annoncer avoir proposé ses services au président Trump. Quant à son avenir, mystère.

Hillary Clinton s’est exprimée pour la première fois au lendemain de sa défaite à l’élection présidentielle face à Donald Trump. Celle qui devait la première femme présidente du pays a reconnu la victoire de son adversaire.

Incapable de se présenter devant ses militants au soir de sa défaite, Hillary
, gagnante du vote populaire au niveau nationale avec une avance 160.000 voix,  est apparue en compagnie de Bill Clinton, habillée d’un tailleur gris foncé, revers de veste pourpre. Après des remerciements répétitifs pour calmer les encouragements de la foule (“vous êtes bruyants”), elle a déclaré avoir félicité “hier soir, Donald Trump. Je lui ai proposé de travailler avec lui pour notre pays”, a-t-elle annoncé sous les yeux de Bill Clinton, le visage fermé. On ignore dans quelle mesure et la réponse du président Trump.

“Je suis déçue comme vous”
Masquant avec difficulté une certaine désillusion,  elle lui a adressé quelques mots courtois. “J’espère qu’il sera un bon président. Ce n’est pas le résultat que nous espérions. (…) Je suis déçue comme vous. Des dizaines de millions d’Américains sont déçus. C’est douloureux, mais garder à l’esprit que notre campagne concernait le pays, créer l’espoir et avoir du coeur” a-t-elle encouragé, émue.

Les résultats et le clivage issus des urnes démontrent à ses yeux une fracture du pays. “Nous avons remarqué que notre nation est plus divisée que nous le pensions. Si vous croyez en notre pays, il faut accepter; nous lui devons un esprit ouvert”. Attentive et respectueuse à l’égard de son adversaire, Hillary a appelé au calme et à la réflexion. “Notre démocratie respecte le transfert pacifique du pouvoir. Nous chérissons et défendons les valeurs de liberté et de respect”.

Hommage à Barack, Michelle, Bill et Chelsea
En laissant sous-entendre son retrait de la vie politique au travers des messages adressés aux plus jeunes présents dans la salle, Hillary a rendu hommage à Barack Obama et Michelle “à qui notre pays doit une immense gratitude. Nous vous remercions pour votre leadership déterminé et plein de grâce; il a eu un impact sur le monde entier. À Bill et à Chelsea, mon amour signifie plus que les mots peuvent exprimer, vous m’avez soutenue, je serai toujours reconnaissante envers votre dévotion”.

Après avoir remercié les membres de son équipe, les volontaires et ses contributeurs, Hillary est revenue sur son parcours. “J’ai passé ma vie d’adulte à lutter pour ce que je crois. J’ai eu des réussites et des échecs. Cette défaite est difficile, mais continuez à croire en vos convictions; cela vaut la peine. Il faut que vous meniez ce combat durant toute votre vie”.

Plafond de verre à briser
S’adressant aux femmes, la démocrate a déclaré sa fierté d’avoir joué un rôle de représentante. “Un jour quelqu’un brisera ce plafond de verre”, allusion à l’accession d’une femme à la Maison Blanche, “et cela arrivera plus vite que l’on pense. Enfin, je suis reconnaissante envers notre pays pour tout ce qu’il m’a offert. Chaque jour, ma vie d’américaine est une bénédiction; si nous restons unis, en respectant nos différences, l’avenir sera plus radieux. Car je sais que nous sommes plus forts ensemble et nous avancerons ensemble”, a-t-elle conclu dans un discours qualifié par les observateurs comme le plus émotif de sa campagne.

Par 7sur7.be

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Félicitation à Trump , et courage au démocrate et d’ autres partisans .
    C’est aussi ça la démocratie le respect du langage des urnes . le langage de la vérité à triompher sur le langage du rêve . Une leçon historique pour le monde entier .

  2. Reelement ? elle et bill devront se reposer, retraite actuelement je veux dire .
    RIEN VA T’ARRIVER .OBAMA TE PARDON, LE MONDE A APPRIS beaucoup de chose .
    UNE FEMME DEVIENDRA PRESIDENT APRES LES 8 ANS DE TRUMP.

  3. Quoi, elle veut devenir encore secrétaire d’État d’un rival. Franchement avec son âge avancé, elle devra aller se reposer et comprendre que le pays a choisi quelqu’un d’autre. Peu ordinaire, peu qualifié? on le saura après.
    Bye-Bye Hillary, en politique aussi il faut savoir partir

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here