Info RFI: des bombes françaises refont surface aux mains de Boko Haram

0
Info RFI: des bombes françaises refont surface aux mains de Boko Haram
Photo publiée par l’armée nigériane montrant une sous-munition de type GR-66 récupérée dans une cache attribuée à Boko Haram. Une arme achetée à la France par le Nigeria dans les années 1980.
Armée nigériane

Un double attentat-suicide a fait au moins neuf morts, dimanche matin, dans la rĂ©gion de Mora, dans l’ExtrĂŞme-Nord du Cameroun, en proie aux attaques des islamistes nigĂ©rians de Boko Haram. Selon une source sĂ©curitaire et un responsable local, ce sont deux femmes kamikazes qui Ă©taient porteuses des charges. Des explosifs qui depuis quelque temps attirent l’attention des services de sĂ©curitĂ© camerounais et nigĂ©rians. En effet, Ă  plusieurs reprises dĂ©jĂ , ce sont des grenades issues de bombes Ă  sous-munitions françaises « Beluga » qui ont Ă©tĂ© retrouvĂ©es sur les candidats aux opĂ©rations suicides.

La semaine dernière, l’armĂ©e nigĂ©riane a donnĂ© l’alerte. Des spĂ©cialistes du gĂ©nie ont retrouvĂ© des Ă©lĂ©ments provenant de ces bombes dans des zones oĂą sĂ©vit Boko Haram, dans la rĂ©gion de l’Etat de l’Adamawa. Les numĂ©ros de sĂ©rie sur ces explosifs sont riches en enseignements, ils ont orientĂ© les recherches de RFI vers la France et l’entreprise Matra qui au dĂ©but des annĂ©es 80 a Ă©quipĂ© l’armĂ©e nigĂ©riane en bombes Ă  sous-munition de type Beluga.

A l’époque, aucun traitĂ© n’interdisait l’usage ou la cession de ces armements et cette pĂ©riode coĂŻncide avec la vente, pour le compte de l’aviation nigĂ©riane, de plusieurs avions d’attaque Alpha jets. Des engins fabriquĂ©s par Dassaut-Breguet en France et Dornier en Allemagne. Les modèles nigĂ©rians provenaient d’ailleurs d’Allemagne.

Des prises de guerre

.…..Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER