Irak : 83 morts dans un double attentat à Bagdad revendiqué par l’EI

3
Irak : 83 morts dans un double attentat à Bagdad revendiqué par l'EI
Au moins 75 personnes sont mortes dans un attentat revendiqué par l'État islamique à Bagdad dimanche 3 juillet 2016 (photo d'illustration). © Anadolu Agency/ Amir Saadi

Au moins 176 personnes ont été blessées dimanche 3 juillet lors de deux attaques. Il s’agit du bilan le plus lourd depuis le début de l’année dans la capitale.

Deux attaques à Bagdad dimanche matin, dont un attentat-suicide revendiqué par l’État islamique, ont fait au moins 83 morts et plus de 176 blessés, selon Associated Press, relayée par les médias américains. L’Agence France-Presse, qui cite aussi des responsables irakiens, parle pour l’heure de 75 morts et 130 blessés.

Il s’agit du bilan le plus lourd dans un seul attentat dans la capitale irakienne cette année. L’explosion la plus meurtrière est survenue à l’aube dans une rue commerçante bondée du quartier de Karrada, où de nombreux habitants vont faire leurs courses avant la fête qui marque la fin du mois sacré musulman du ramadan. Saad Maan, porte-parole du ministère de l’Intérieur, a déclaré que l’explosion avait été provoquée par une voiture piégée déclenchée près d’un restaurant. L’attaque a tué au moins 78 personnes et en a blessé 160, selon la police et les secours. La plupart des morts sont des enfants, selon les journalistes d’Associated Press sur les lieux.

La communauté chiite visée

Après la déflagration, plusieurs bâtiments du quartier ainsi que des échoppes ont été ravagés par les flammes. Sur place, des hommes dégageaient les corps de deux victimes de l’un des bâtiments en feu alors que les pompiers s’activaient à éteindre le feu. Gravats et débris étaient dispersés dans la rue où la voiture piégée a explosé.

Dans un communiqué diffusé par SITE, le centre américain de surveillance de sites djihadistes, l’EI, une organisation radicale sunnite, a affirmé qu’un kamikaze irakien avait fait exploser une voiture piégée près d’un rassemblement de chiites, une communauté musulmane majoritaire en Irak considérée comme hérétique par l’EI.

Puis Bagdad a été frappé par une seconde attaque. Un engin explosif a été actionné dans l’est de la capitale, tuant 5 personnes et blessant 16 personnes. Aucun groupe n’a revendiqué pour l’heure la responsabilité de l’attaque. Les chiffres des victimes ont été confirmés par la police et les responsables de l’hôpital, qui ont parlé anonymement parce qu’ils ne sont pas autorisés à communiquer des informations à la presse.

Déjà 50 morts à Bagdad le 17 mai dernier

Ces attaques surviennent une semaine après la perte par Daech de son fief de Fallouja, à 50 kilomètres à l’ouest de Bagdad, tombé le 26 juin aux mains des troupes progouvernementales soutenues par la coalition internationale dirigée par les États-Unis, après une offensive de plusieurs semaines. Ces attentats montrent que ce groupe extrémiste parvient toujours, malgré ses revers, à frapper en commettant des attentats particulièrement sanglants. L’EI commet fréquemment des attentats contre les civils à Bagdad et dans d’autres villes irakiennes. Le groupe terroriste s’est emparé en 2014 de vastes régions de l’Irak, mais il a perdu depuis le contrôle d’une partie de ces territoires, qui ont été repris par les forces gouvernementales irakiennes.

La seule grande ville d’Irak que le groupe djihadiste contrôle encore est celle de Mossoul, deuxième ville du pays située dans le Nord. Plusieurs offensives ont été lancées ou sont en préparation pour tenter de la reprendre. La dernière attaque majeure de l’EI à Bagdad remonte au 17 mai : un double attentat contre deux quartiers avait fait près de 50 morts et plus de 100 blessés.

Deux chefs terroristes tués le 25 juin

Ces attaques témoignent de l’incapacité du pouvoir à mettre en place des mesures de sécurité efficaces à Bagdad, en dépit de l’aide de la coalition internationale qui entraîne les forces irakiennes dans le cadre de la lutte anti-djihadiste. Beaucoup mettent en doute l’efficacité des détecteurs d’explosifs et celle des barrages autour de la capitale. La vérification des papiers d’identité et la fouille des véhicules y sont menées de façon superficielle.

L’attaque de dimanche intervient deux jours après l’annonce vendredi par le Pentagone de la mort de deux chefs militaires de Daech tués le 25 juin dans une frappe de la coalition près de Mossoul. L’administration américaine avait dit espérer achever la campagne militaire contre l’EI avant la fin de l’été 2017.

 Publié le 03/07/2016 à 09:58 | Le Point.fr
PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi est ce que ces terroristes croient que la solution est toujours la tuerie? Tuer pour gagner quoi…pour réussir a quoi enfin? Tuer des musulmans à travers le terrorisme c’est loin de faire partie de l’Islam et est plutôt un crime capital aux yeux d’Allah.
    -Ceux qui tuent une seule âme innocente iront à l’enfer
    -Ceux qui tuent un seul croyant savamment iront à l’enfer
    -Ceux qui commettent le suicide iront a l’enfer
    -ceux qui créent la destruction, le chaos et le désordre sur terre iront à l’enfer
    -Allah n’aime pas ceux qui agressent les gens.
    Aujourd’hui il est clair que les groupes terroristes islamistes ne représentent que ces choses citées en haut à travers le monde. Il faut voir combien de fois ils deviennent de plus en plus absurdes, stupides, bêtes, prétentieux, féroces et vicieux ! Il faut voir le petit qui a tue le couple policier récemment en France…comment il s’est comporte comme un animal en se mettant en live stream sur internet pour prétendre être un héros au lieu d’un pure diable…. Ce qui me tue c’est leur prétention extraordinaire de faire le djihad au nom de l’Islam ….alors qu’ils ne prient même pas proprement…et boivent souvent….

    “villain est donc ce que leur foi leur dit de faire!!!” — Le Koran

  2. *Nous disons et rappelons le Prophète de l’Islam (PSL) dit « Satan est enchainé en Enfer durant le Ramadan » Seuls les Satan Humains sont libres et déchainés dans le mal dans la nuisance durant cette période » Ainsi le mois de Ramadan est très sacré pour les vrais musulmans et musulmanes qui passent la plus grande partie de leur temps à prier et adorer ALLAH SWA à demander pardon à ALLAH SWA pour les fautes commises et faire de bonnes œuvres mais pour ces faux musulmans elle est la période pour accomplir les actes les plus sataniques qui puissent exister à savoir utiliser des gens pauvres d’esprit endoctrinés durant leur soit disant « Dawa »comme des bombes vivantes chargées d’aller tuer des milliers d’innocentes personnes dont 97% sont musulmanes

    Nous disons et rappelons ces Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes Hommes politiques religieux sociétés civiles et leurs maitres commanditaires tous des Suppôts de Satan des Satan faits humains des fidèles et adeptes de Dajal ou Anté christ sont dans tous leurs états de crise de délire sataniques de nuisance de méchanceté quand ils voient les musulmans et musulmanes

    *prier car la prière islamique comporte toutes les différentes positions d’adoration à savoir debout penché front contre le sol agenouillé assise

    *« Adorer ALLAH SWA » coudes contre coudes pieds contre pieds débout tels des fils de plomb tels des perpendiculaires tels des montagnes dressées puis passer ensemble dans la position penchée tels des troupeaux d’animaux tels des équerres puis mettre leurs fronts contre la terre dans le même mouvement d’ensemble telles des racines de végétaux qui s’enfoncent dans la terre tels des compas prêts à tracer des cercles à l’intérieur desquels tout est perfection Et tout cela dans 1harmonie de groupes dans l’adoration d’ALLAH SWA en récitant les versets du St Coran Le Seul Livre Qu’ALLAH SWA Rendit Mémorisable au cerveau humain aux fins qu’Il Ne Soit Point Altéré par qui que soit Et

    Nous disons et rappelons ils atteignent le paroxysme de leur nuisance de leur méchanceté les 10derniers jour du mois de Ramadan ces Satan fait Humains et cela constitue leur signe distinctif et de reconnaissance et de leurs maitres et commanditaires des Suppôts de Satan des Satan faits humains des fidèles et adeptes de Dajal ou Anté christ

    Nous disons et rappelons aux vrais musulmans et musulmanes partout ils se trouvent de ne pas s’allier ou soutenir ces faux musulmans faux islamistes faux djihadistes portants les habits turbans et barbes musulmans Suppôts de Satan adeptes et fidèles de Dajal ou Antéchrist d’Alquaïda d’Acqmi d’Ansar Eddine Boko Haram Chebab Djihadistes Mujao Salafistes «combatants du faux état islamique ou état satanique ou ES» et consorts car le Jour du Grand Jugement devant ALLAH ils diront que ALLAH sait qu’eux sont les adeptes et fidèles de Satan et qu’ils usaient de ruses et d’astuces sataniques pour avoir d’autres adeptes et que c’est de votre propre gré que vous les aviez rejoint dans leur faux Djihad

    Nous disons rappelons et insistons ce Jour là il sera tard et vous direz comme écrit dans le St Coran « Ah ! si un retour nous était possible ! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués ! » Ainsi vous ne pourrez sortir des feux de l’Enfer leur habitat naturel

  3. Encore et encore des familles endeuillées pour rien. Cest atrocité et tristesse.
    Que leur ame repose en paix et mes sincères condoléances aux familles des victimes plus d’un prompt retablissement aux blessés.
    Tous et toutes ensemble pour neutraliser ces barbares, assassins – terroristes.

Comments are closed.