Israël annonce la mort du soldat Goldin et poursuit son offensive

2
Israël annonce la mort du soldat Goldin et poursuit son offensive
Si les tanks se sont retirĂ©s de certains villages, notamment dans le nord de Gaza, les bombardements israĂ©liens et les tirs de roquettes du Hamas n’ont pas cessĂ©.
AFP PHOTO/DAVID BUIMOVITCH

IsraĂ«l comme le Hamas ont rĂ©affirmĂ©, samedi 2 aoĂ»t, leur volontĂ© d’atteindre leurs objectifs militaires. Toutefois dans l’après-midi, l’armĂ©e israĂ©lienne a commencĂ© Ă  se retirer de certains secteurs. Dans la nuit, les autoritĂ©s de l’Etat hĂ©breu ont annoncĂ© que le soldat israĂ©lien qui Ă©tait portĂ© manquant dans la rĂ©gion de Rafah, Hadar Goldin, a Ă©tĂ© tuĂ© au combat la veille.

L’armĂ©e israĂ©lienne avait auparavant estimĂ© qu’il avait pu ĂŞtre capturĂ© et elle avait alors multipliĂ© les frappes sur la rĂ©gion de Rafah. Sur le terrain, malgrĂ© les retraits, les combats n’ont pas cessĂ© depuis.

« C’est avec beaucoup de tristesse que la famille Goldin annonce avoir accepté la décision de l’armée selon laquelle Hadar, commandant du bataillon de reconnaissance Givati, a été tué au combat à Rafah », a déclaré ce dimanche matin, un porte-parole de la famille du soldat disparu vendredi. Une famille qui « souhaite remercier le peuple d’Israël » et qui demande « à tous les Israéliens et ceux qui le veulent, de venir accompagner le héros Hadar vers sa dernière demeure. »

Dans la nuit, l’armĂ©e a annoncĂ© la mort de l’officier d’infanterie. Celui-ci a Ă©tĂ© tuĂ© au combat vendredi, dans la bande de Gaza. Sa disparition et l’attaque de son unitĂ© dans le sud du territoire avaient provoquĂ© une riposte meurtrière et la fin d’une trĂŞve dĂ©crĂ©tĂ©e quelques heures plus tĂ´t.

Le gouvernement israĂ©lien souhaite pour l’heure la poursuite de l’opĂ©ration « Bordure protectrice », arguant que l’armĂ©e emploierait « toute la force requise » dans cette opĂ©ration qui durerait « aussi longtemps que nĂ©cessaire », selon les termes employĂ©s par Benyamin Netanyahu dans la nuit. RĂ©ponse d’un porte-parole du Hamas : « Nous poursuivrons notre rĂ©sistance jusqu’Ă  ce que nous ayons atteint notre objectif. »

Redimensionnement de l’opĂ©ration

Si le langage reste martial, les annonces de Benyamin Netanyahu et le fait que l’armĂ©e ait appelĂ© au retour des habitants dans le Nord annoncent a minima un redimensionnement de l’opĂ©ration, analyse Etienne Monin, envoyĂ© spĂ©cial dans la bande de Gaza pour France Info.

Les habitants peuvent revenir dans les zones rouges du nord de l’enclave. Des tĂ©moins disent avoir vu un retrait des chars des villages proches de Khan Younès, plus au sud. Et le Premier ministre Benyamin Netanyahu, dans sa confĂ©rence de presse hier soir, a indiquĂ© que les forces israĂ©liennes Ă©taient en train d’achever la neutralisation des tunnels qui justifiait aujourd’hui l’opĂ©ration terrestre.

Poursuite des combats

Pourtant les combats n’ont pas cessé. Douze Palestiniens ont été tués ce dimanche matin lors de raids israéliens dans la bande de Gaza, selon un nouveau bilan des services de secours. Neuf des victimes ont été tuées à Rafah, dans le sud de l’enclave, et trois dans le centre de la bande de Gaza.

Benyamin Netanyahu a évoqué trois secteurs encore dans lesquels les forces resteront actives pour neutraliser le reste des tunnels. Il parle aussi d’un dispositif de sécurité pour protéger les villages israéliens frontaliers. Le mouvement de retrait devrait donc être progressif. Hier il y avait encore des chars au loin quand les habitants sont revenus dans le secteur nord.

MĂ©fiance et retour au quotidien

NĂ©anmoins, ce matin Ă  Gaza, constate l’envoyĂ© spĂ©cial, les habitants ont profitĂ© de ce climat de dĂ©sescalade. Un pĂŞcheur Ă©tait en mer très tĂ´t et des gens sont sur la plage, ce qui ne se voit plus que lors des cessez-le-feu.

Les bédouins sont également revenus dans la zone nord avec leurs chèvres, tout un village réfugié depuis 17 jours dans une école. Ambiance de méfiance de leur côté et découverte de l’ampleur des dégâts car la plupart des maisons ont été ravagées par les tirs israéliens.

par RFI

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Avec cette annonce , nous disons que cela constitue une honte pour obama qui avait critique et qualifie cette capture de barbare , alors face aux mensonges des juifs , nous attendons sa critique . c’est malheureux de voir defendre aveuglement les israeliens dans leurs mensonges massacrer les palestiens , mensonges qu’ils ont entretenus depuis tjours au vue et au su de du monde puissant en massacrant les plus faibles . honte Ă  l’amerique , et vous allez payer ça un jour . obama condanme et critique le hamas , cette critique ne s’atait pas leve quand le jeune paletino-americain a ete torture , ou son cousin qu’on a fait ingurge de l’essence avant de le tuer , ou les cinq jeunes palestiens tues , apres l mort de trois jeunes isrealiens , isreal aurait dut demande une enquente international leur concernant car il avait le soutien de l’amerique , alors nous decouvrons que ce sont les isrealiens eux-meme qui ont tue les trois pour un alibi de detriure le hamas

    • Vous ĂŞtes les champions dans l’invention des complots:
      1 Le 11 septembre Ă©tait un complot,
      2 Ben Laden n’est mort, c’est montage,
      3 Boko haram n’existe pas, c’est in invention de l’occident,
      4 C’est Israel qui a tuĂ© ses adolescent pour pouvoir attaquer Hamas,
      5 L’attaque de Kona n’a pas lieu. C’Ă©tait une invention de la France pour intervenir au Mali.
      Peut-ĂŞtre Ane_Sardine Malienne n’a pas existĂ©, c’est invention de l’occident

Comments are closed.