Journée de manifestation en Guinée: vers une médiation internationale

0
Journée de manifestation en Guinée: vers une médiation internationale
Une vingtaine de personnes ont été blessées selon l’opposition lors des manifestations du lundi 4 mai auxquelles la police a riposté avec des gaz lacrymogènes.
AFP/Cellou Binani

L’opposition guinéenne est sortie dans la rue lundi 4 mai à travers le pays. Elle avait lancé un mot d’ordre national pour demander une enième fois la révision du calendrier électoral et des élections communales avant la présidentielle. La mobilisation s’est surtout sentie dans la capitale où la vie économique a été paralysée quelques heures. La classe politique guinéenne se tourne, plus que jamais, vers la communauté internationale pour tenter de sortir de l’impasse politique.

Lundi 4 mai, des échauffourées ont opposé de jeunes manifestants aux forces de l’ordre dans certains quartiers périphériques de Conakry. Des témoins sur place ont noté quelques arrestations de femmes qui marchaient en criant des slogans hostiles au président Alpha Condé. Le grand marché de Madina est resté fermé toute la journée.

Hier, en filigrane de la manifestation de l’opposition, il y avait un message à l’endroit de la communauté internationale pour qu’elle propose des solutions concrètes sur un calendrier électoral consensuel. Trois ans après Saïd Djinit, il appartient au nouveau représentant spécial de l’ONU, Mohamed Ibn Chambas de travailler sur le dossier guinéen….…..Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER