Kate seins nus : menacée de mort, la directrice de Closer contre-attaque

1

«Tu vas mourir», «Il y a une fatwa lancĂ©e contre toi», «Tes enfants vont voir ce que ça fait de perdre leur mère, comme ceux de Lady Diana»… Laurence Piau, la directrice de Closer  qui a publié des photos de Kate Middleton seins nus, a reçu des menaces de mort par mail.

La directrice de la rédaction de Closer a reçu des menaces de mort, alors que le journal a publié des photos de Kate Middleton, seins nus.

La journaliste a dĂ©posĂ© une main courante au commissariat. Parmi les missives les plus violentes, l’une d’elles promet «qu’elle ne sera jamais tranquille».

L’agressivitĂ© des journaux anglais

Les clichés volés de la princesse ont fait le tour du monde et provoqué les foudres des admirateurs de la couronne. «Nous avons reçu plus de 300 mails insultants et menaçants. La majorité proviennent de fans britanniques», explique la rédaction de Closer.

Selon le magazine, cette agressivitĂ© a Ă©tĂ© alimentĂ©e par les tabloĂŻds d’outre-Manche. Fer de lance de cette campagne, «The Sun», qui a lancĂ© une chasse au photographe, avec ce titre «Find le rat» (trouver le rat).

Autre quotidien pointé du doigt par la rédaction de Closer, «The Daily Star».  Dans ses colonnes, le journal a traité la directrice du magazine people français de «sac à merde».

La contre-attaque de Closer

Pour le prochain numĂ©ro Ă  paraĂ®tre vendredi, Laurence Piau prĂ©pare une riposte. «Nous allons rappeler quelques faits d’armes du Sun», comme la publication des photos du prince Harry nu Ă  Las Vegas, et les fesses dĂ©nudĂ©es de la chancelière allemande Angela Merkel sur la plage, voici trois ans.

Saisie en urgence par le couple princier Kate et William, la justice française avait interdit Ă  Closer la cession des photographies et demandĂ© Ă  Mondadori, l’Ă©diteur du magazine, de remettre l’intĂ©gralitĂ© de ces supports numĂ©riques. Closer s’est exĂ©cutĂ© le lendemain.

Au-delà de la procédure civile engagée en urgence, une enquête préliminaire a été aussi ouverte après la plainte déposée au pénal par le couple princier pour atteinte à la vie privée.

leparisien.fr / 24.09.2012

PARTAGER

1 commentaire

  1. Le grant fotif dans cette situation reste kate car contre tenue de son statue célebre et mediatiquue elle devrait pas se mettre nue meme dans son salons a plus forte raison que dans un lieu etrangere soit disant un site proteger et priver.ces vraiment une honte.

Comments are closed.