Kenya: au moins 70 étudiants tués dans l’université kényane de Garissa (ministre de l’Intérieur)

1
Prise d'otages meurtrière au Kenya, au moins 70 morts
La police kényane et des secours arrivent sur le lieu de l’attaque, à Garissa, le 2 avril 2015.
REUTERS/via Reuters TV

Au Kenya, le siège des locaux est pratiquement terminé, selon le ministère de l’Intérieur qui annonce que l’assaut a fait au moins 70 morts et près de 80 blessés. L’attaque a pris par surprise le campus universitaire de Garissa, dans l’est du pays, à l’aube. Elle a été rapidement revendiquée par les islamistes somaliens des shebabs. La prise d’otages s’est prolongée jusqu’en fin de journée puis les forces de l’ordre ont lancé une opération de «nettoyage» final.

Le ministre de l’Intérieur a annoncé un assaut sur les preneurs d’otages vers 19h30 heure locale (17h30 TU), annonçant qu’environ « 500 étudiants sont recensés vivants » mais confirmant la mort d’au moins 70 d’entre eux. Ce bilan fait de cette prise d’otage la pire attaque sur le sol kényan depuis l’attaque contre l’ambassade américaine de Nairobi en 1998.

Le ministre de l’Intérieur, Joseph Nkaissery, reste encore prudent sur d’éventuels assaillants toujours à l’intérieur. Un peu plus tôt, il avait désigné Mohamed Kuno, un ancien professeur de la ville, comme commanditaire et organisateur en chef de la prise d’otage, offrant une récompense pour son arrestation

…Lire la suite sur rfi.fr

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Encore une nieme action de ces fils et filles de satan meritent d’etre plonger a mort dans des barriques d’acide sulfurique ou bien pendus par leurs pieds avec un petit feu en dessous pour le griller a mort.
    Quels crimes sordides ces fous de satan sont entrain de semer dans le monde et quand on les en arrete il y a des merdeux de groupe de droit de je ne sais quel homme bete nous devons preserver 👿 .
    Que leur ame repose en paix et toutes mes condoleances aleurs familles familles respectives.

Comments are closed.