Kenya: cinq morts, plus de dix blessés dans une explosion à Nairobi

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Un policier kenyan monte la garde sur le lieu d’un attentat à Nairobi, le 30 septembre 2012
© AFP

Cinq personnes ont été tuées et plus de dix blessées dimanche à Nairobi dans une explosion d’origine pour l’heure inconnue, à l’intérieur d’un minibus de transport collectif, a annoncé le chef de la police de la capitale, Moses Nyakwama.

« Il y a eu une explosion à Eastleigh », un quartier de la capitale kényane, habité majoritairement de Somaliens ou de Kényans d’origine somalie, a déclaré le chef de la police.

« Cinq personnes ont été tuées et plus de dix autres transportées à l’hôpital », a-t-il précisé. « Nous ne connaissons pas l’origine de l’explosion », survenue à l’intérieur d’un « matatu », un minibus de transport collectif, a-t-il poursuivi.

Aucun autre détail n’était immédiatement disponible.

Le Kenya, et notamment Nairobi, ont été la cible de plusieurs attaques à la grenade ou à la bombe depuis que l’armée kényane est entrée en Somalie en octobre 2011 pour combattre les insurgés islamistes shebab.

Ceux-ci ont plusieurs fois menacé le Kenya de représailles mais n’ont jamais revendiqué aucun de ces attentats, que les autorités kényanes leur ont néanmoins souvent attribués.

SOURCE:  du   18 nov 2012.