La Fédération sénégalaise de football remercie Amara Traoré

0
0
Amara Traoré limogé de son poste de sélectionneur du Sénégal après une Can 2012 désastreuse. Reuters/Amr Abdallah Dalsh

Amara Traoré a été débarqué ce mardi 7 février de son poste de sélectionneur du Sénégal. Cette décision du Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football fait suite au parcours catastrophique des Lions de la Teranga lors de la CAN 2012. Annoncés comme des favoris en puissance, les coéquipiers de Mamadou Niang sont sortis la tête basse de leur compétition en perdant tous leurs matches.

« L’échec est sportif et la responsabilité de l’entraîneur n’est pas contestable ». C’est en ces termes que la Fédération sénégalaise de football (FSF) a annoncé ce mardi les raisons du limogeage d’Amara traoré de son poste de sélectionneur des Lions de la Teranga.

Ce renvoi fait suite au parcours calamiteux des coéquipiers de Mamadou Niang, trois matches pour trois défaites, lors de la CAN 2012. Le président de la FSF a justifié ce choix en précisant qu’il « fallait situer les responsabilités dans leur ensemble. C’est un échec qui interpelle et le Comité exécutif a décidé de mettre fin à la collaboration avec l’entraîneur et ses collaborateurs ».

Nommé le 15 décembre 2009,  Amara Traoré avait pourtant bien rempli les objectifs que la Fédération sénégalaise lui avait assigné en qualifiant son équipe pour la CAN 2012. Le brillant parcours des Lions, cinq victoires et un nul pour seize buts concrétisés lors des éliminatoires, avait marqué les observateurs qui plaçaient le Sénégal parmi les sérieux outsiders au sacre final. Il avait aussi aiguisé les appétits des membres de la FSF qui avaient fixé contractuellement, lors du renouvellement du contrat de son sélectionneur, les demi-finales comme objectifs. Mais le terrain d’une phase finale livre parfois une vérité différente de celle des éliminatoires, et les Sénégalais en ont fait l’amer expérience.

Ce limogeage intervient aussi dans un contexte politique des plus tendus, avec la future élection présidentielle, et une jeunesse sénégalaise qui espérait beaucoup de joueurs qui brillent dans les championnats européens.

Pour assurer l’intérim, les membres du Comité exécutif se sont tournés vers les entraîneurs de la sélection olympique, Karim Séga et Aliou Cissé. Ces derniers seront sur le banc pour le match amical face à l’Afrique du Sud le 29 février prochain.

mardi 07 février 2012

Nasser Mabrouk

rfi.fr

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.