La menace terroriste en Afrique \”très inquiétante\”, selon un général américain

0

 WASHINGTON (AFP) – 21:30 – 14/09/11 – L’Afrique doit améliorer sa coopération pour lutter contre les extrémistes et se préparer à l’émergence possible d’un réseau de terroristes sur le continent qui prendrait pour cible la région et les Etats-Unis, a affirmé mercredi un haut responsable militaire américain.

Le général Carter Ham, chef du commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM), a affirmé que les pays d’Afrique du Nord faisaient face à une menace croissante de groupes affiliés à Al-Qaïda qui cherchent à rassembler leurs forces.

"Al-Qaïda est quelque peu affaibli mais ses branches locales, celles qui s’en réclament tout comme celles qui recherchent cette appartenance, paraissent prendre de l’ampleur. C’est ce que j’observe en Afrique et cela m’inquiète", a-t-confié à des journalistes à Washington.

Selon lui, trois groupes se démarquent: Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui a revendiqué de nombreux attentats dans la région algérienne d’où il est issu, les islamistes shebab qui opèrent en Somalie et dans l’Afrique de l’Est, ainsi que les islamistes membres de la secte Boko Haram, se réclamant des talibans, responsables d’attentats répétés au Nigeria.

"Chacun de ces trois groupes constituent respectivement une menace, non seulement dans leur pays d’origine mais aussi dans toute la région et les Etats-Unis", a-t-il précisé.

Ces organisations ont "très explicitement et publiquement" affiché leur intention de frapper l’Occident, a rappelé général.

Il a également mis en garde contre l’intention de ces groupes "de collaborer plus étroitement ensemble et de synchroniser leurs actions".

"Si l’on ne fait rien, il pourrait bien y avoir un réseau qui s’étendrait de l’Afrique de l’Est au Maghreb en passant par le centre du continent et le Sahel, et j’estime que cela serait très très préoccupant", a-t-il estimé.

AFP

 

 

PARTAGER