Le Burkina Faso déploie 1000 soldats à la frontière !

7

Alors qu’on annonce, sur impulsion de la diplomatie Française, la tenue sous peu d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU sur le Mali, suite à la percée militaire du jour des islamistes dans la région de Konna (centre Mali, 200km du Burkina, ndlr), le Burkina Faso, lui, a déployé 1000 soldats pour surveiller sa frontière nord avec le Mali et «pour renforcer le dispositif de sécurité et pour parer à toute éventualité», a annoncé jeudi le ministre en charge de l’administration territoriale, Jérôme Bougma, au cours d’un point de presse.

«Les forces de l’ordre et de sécurité ont déployé plus de 1000 hommes au Centre-nord, au nord et sahel pour renforcer le dispositif de sécurité et pour parer à toute éventualité», a déclaré le ministre Jérôme Bougma, assurant que toute la frontière avec le nord Mali a été sécurisée.

Selon M. Bougma, ce déploiement répond à un « devoir de souveraineté (du Burkina)» de protéger la population même si ce groupe d’homme «pourrait être employé à autre chose» selon le besoin des autorités.

Ce «dispositif robuste et efficace» vise également à prévenir d’éventuelles excursions en provenance du nord Mali, a-t-il précisé.

Invitant la population à « la collaboration pour traverser sans dommages cette situation», M. Bougma a assuré que le service de renseignement burkinabé veille au grain et que les habitants peuvent vaquer à leurs occupations en toute quiétude.

Depuis le début de la semaine les rebelles ont repris leur marche vers le sud et les affrontements entre armée malienne et groupes armés font planer la menace d’un véritable conflit armé dans les jours à venir.

BOA

Burkina Faso – Ouagadougou, le 10 janvier 2013 @ Koaci.com

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Franchement le burkina me fait rire. Ne niez pas la collaboration blaise et ces bandits dans les affaires de libération des otages c’est un deal. En plus l’avion de cocaïne .Les troupes du burkina vont participer contre le gré de blaise. Si la France est en guerre le burkina n’a pas le choix, il n’ya pas de discutions à ce niveau.

    • Si t,as de compte a regler avec blaise, va le voir dans palai, arrete de t,en prendre au burkina ok? fils de pute. Mayindbila.
      😈

  2. C’est bien un tel déploiement aux frontière burkinabé et il ne faut pas laisser passer, même désarmé, un de ses foutu sauvages parcequ’ils ont déclarer la guerre au Mali en particulier mais à la sous région en général. Et de plus ce sont moquer du Burkina en se faisant passer pour des anges.
    On s’occupera des sauvages du MNLA apres cette première guerre.

  3. Pourqua peut ills dire oui a la negtiation et en meme temps faire un avancement vers le sud ? Faite attention de ce gens sans pitier.

Comments are closed.