Le Togo en pleine crise avant la CAN 2013

0
Un joueur togolais et l’entraĂ®neur Didier Six ( Ă  droite).
AFP

Avec le retrait d’Emmanuel Adebayor, ce sont toutes les fondations de l’équipe nationale du Togo qui vacillent. La situation est critique avant la CAN 2013 : des joueurs comme Kossi Agassa s’interrogent sur leur participation et le sélectionneur, Didier Six, hésite à poursuivre l’aventure avec les Eperviers. Tous deux se sont confiés sur RFI.

 

L’équipe du Togo participera-t-elle Ă  la CAN 2013 dans des conditions dĂ©centes ? La question se pose depuis le retrait d’Emmanuel Adebayor. Le dĂ©sistement de l’attaquant pour la CAN 2013, après une polĂ©mique sur des primes de match non-versĂ©es, a plongĂ© la sĂ©lection togolaise dans le dĂ©sarroi. En particulier son sĂ©lectionneur Didier Six. « C’est une situation difficile Ă  avaler, de perdre un joueur comme Adebayor dans un moment crucial, confie-t-il. L’Ă©quipe serait capable de faire de bonnes choses en sa prĂ©sence, notamment lors d’une grande compĂ©tition comme la CAN. » L’entraĂ®neur explique avoir Ă©tĂ© averti deux ou trois jours avant par Adebayor. Il n’a pas pu dissuader son capitaine. « J’aimerais bien qu’il change d’avis !, lance-t-il. Il a prouvĂ© lors des derniers matches qu’il Ă©tait important. »

Une mauvaise ambiance en Ă©quipe nationale

Emmanuel Adebayor sera-t-il le seul joueur à se désister ? Plusieurs autres s’interrogent ouvertement, comme l’explique le gardien de but Kossi Agassa dans Radio Foot Internationale : « Avec tous les problèmes qui se posent depuis le match du Maroc (14 novembre), ça donne envie (sic) d’avoir une réflexion. On ne peut pas préparer une CAN dans une ambiance comme ça… On ne sait pas quelle préparation on peut avoir. »

Du coup, Kossi Agassa donne raison Ă  son capitaine : « Depuis qu’on joue en Ă©quipe nationale, Ă  chaque qualification, il y a des problèmes. On croyait que cette fois les problèmes seraient rĂ©solus et qu’on allait prĂ©parer cette CAN dans une bonne ambiance. Mais lĂ , les problèmes deviennent pires qu’avant. MĂŞme parmi les joueurs, certains disent que la bonne ambiance a disparu avec le retour de certains autres. Peut-ĂŞtre qu’Adebayor et moi, on est ciblĂ©s. On ne sait plus quoi faire pour le moment… »

Didier Six en plein doute

Face Ă  cette crise, Didier Six s’interroge aussi sur son avenir immĂ©diat Ă  la tĂŞte des Eperviers : « Je suis pris en otage par cette situation. Je n’ai pas d’autre solution que de rĂ©flĂ©chir. […] On se pose forcĂ©ment des questions quand on passe une annĂ©e Ă  remonter une Ă©quipe traumatisĂ©e, d’une certaine manière, et que tout l’Ă©difice s’effrite en très peu de temps. Je vais d’abord contacter mes leaders pour savoir oĂą ils en sont et notamment Kossi. Je vais avoir besoin de joueurs qui me confirment Ă  100% leur venue. » Le Français ajoute : « Je ne suis pas du genre Ă  quitter un navire quand ça va mal, mais je ne dois pas ĂŞtre le seul Ă  tenter de redresser la barre… »

Kossi Agassa renvoie enfin la balle dans le camp de l’entraîneur. « Si le coach s’en va, ce sera n’importe quoi (en équipe nationale), considère-t-il. Ça ne servira plus à rien d’y aller. Si le coach démissionne et que le capitaine n’est plus là, c’est normal que certains joueurs suivent. »On devrait savoir dans les prochains jours si le Togo aura toutes les armes pour défendre ses chances lors de la CAN 2013.

RFI / 04/12/2012

PARTAGER