Libye: le président al-Sissi réclame une résolution de l’ONU

0
Libye: le président al-Sissi réclame une résolution de l’ONU
Les ministres de la Défense français et égyptien et le président égyptien al-Sissi (centre), hier lundi 16 février à l’occasion de la signature du contrat de vente de matériel militaire à l’Egypte, dont 24 avion Rafale.
Reuters

Les Egyptiens sont convaincus depuis lundi que le Rafale est le meilleur avion du monde. Toutes les chaînes de télévision présentent des images des prouesses acrobatiques du Rafale ou de son armement impressionnant. Et le fait que le Rafale ne soit pas américain le rend encore plus performant dans l’esprit des Egyptiens, dont la majorité écrasante est hostile aux Etats-Unis.

La Libye en ligne de mire

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian l’a implicitement laissé entendre : le Rafale sera très utile en Libye. C’est ce que soulignent aussi les experts au Caire. Les raids égyptiens de lundi, contre les positions de l’Etat islamique, ne sont pas allés au-delà de 300 kilomètres à l’intérieur du territoire libyen. Une limite imposée par le rayon d’action des F16 utilisés. Mais avec le Rafale, c’est pratiquement toute la Libye qui sera dans le rayon d’action de l’armée de l’air égyptienne qui, pour le moment, ne dispose pas de ravitailleurs en vol.

La France et l’Egypte ont signé un accord de coopération stratégique pour la lutte contre le terrorisme au Caire. C’est ce qu’a affirmé le ministre égyptien de la Défense, le général Sedki Sobhi. « Le renforcement de la coopération entre la France et l’Egypte dans le domaine militaire est un grand pas au moment où nous faisons face dans la conjoncture que traversent nos deux pays et qui impose l’unité pour faire face aux défis régionaux avec l’extension du phénomène et des dangers du terrorisme » a expliqué le général Sobhi….…….Lire la suite sur rfi.fr

 

PARTAGER