L’ONU demande 8,5 milliards de dollars pour l’assistance humanitaire dans le monde en 2013

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

La secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a présenté vendredi l’appel consolidé humanitaire pour 2013, d’un montant de 8,5 milliards de dollars, lors d’une conférence de presse à Rome en présence de la directrice exécutive du Programme alimentaire mondial, Ertharin Cousin, et du Secrétaire général de l’ONG Caritas, Michel Roy.

« L’appel consolidé pour l’année prochaine est destiné à 51 millions de personnes dans 16 pays du monde, hommes, femmes, enfants et personnes âgées dans un besoin d’aide urgent », a expliqué Mme Amos lors du lancement.

Les pays en question sont l’Afghanistan, le Burkina Faso, la République centrafricaine, le Tchad, la République démocratique du Congo, le Kenya, le Mali, la Mauritanie, le territoire palestinien occupé, les Philippines, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan, le Yémen et le Zimbabwe.

« Les besoins humanitaires continuent d’augmenter à travers le monde et des millions de personnes sont touchées par l’impact des catastrophes et des conflits. Elles ont besoin de notre aide et de notre soutien alors qu’elles s’efforcent de reconstruire leur vie », a plaidé Mme Amos.

« En travaillant ensemble dans ces pays, nous renforçons notre réponse. Nous répondons aux besoins humanitaires urgents en matière de sécurité alimentaire et de nutrition, d’abris, d’eau et de santé, tout en aidant les communautés à se sortir de ces situations d’urgence », a affirmé de son côté Mme Cousin.

« Une réponse unifiée peut sauver des vies et aider les communautés à être plus résilientes, » a-t-elle insisté.

Les appels consolidés pour 2013 sont l’aboutissement d’un processus dans le cadre duquel 520 organisations humanitaires – agences des Nations Unies, organisations non gouvernementales et autres organisations internationales – se sont concertées pour coordonner leurs plans opérationnels et demandes de financement afin de répondre de manière stratégique et globale aux besoins en cours.

Publié le 2012-12-15 09:23:55 | French. News. Cn