Lutte contre Boko Haram: ouverture d’un sommet Ă  Abuja, au Nigeria

0
François Hollande reçu par le ministre nigérian des affaires étrangères, Geoffrey Onyeama lors de son arrivée à Abuja, le 13 mai 2016. © REUTERS/Afolabi Sotunde
François Hollande reçu par le ministre nigérian des affaires étrangères, Geoffrey Onyeama lors de son arrivée à Abuja, le 13 mai 2016. © REUTERS/Afolabi Sotunde

François Hollande est arrivĂ© Ă  Abuja, au Nigeria, oĂą s’ouvre ce samedi 14 mai un grand sommet consacrĂ© Ă  la coopĂ©ration internationale dans la lutte contre Boko Haram. En coulisse, les abus de l’armĂ©e nigĂ©riane devraient aussi ĂŞtre Ă©voquĂ©s avec le prĂ©sident nigĂ©rian.

François Hollande est arrivĂ© le 13 mai Ă  Abuja, la capitale du Nigeria. Un grand sommet y a lieu ce 14 mai, autour du prĂ©sident Muhammadu Buhari, consacrĂ© Ă  la sĂ©curitĂ© dans la rĂ©gion et Ă  la lutte contre Boko Haram. Tous les chefs d’Etat de la rĂ©gion ont fait le dĂ©placement. Les insurgĂ©s islamistes sĂ©vissent en effet Ă©galement au Niger au Tchad et au Cameroun. Boko Haram est en recul mais conserve une capacitĂ© de nuisance, notamment par le biais d’actions kamikazes.

La France avance ses pions au Nigeria

Le prĂ©sident français, qui avait encouragĂ© cette coopĂ©ration entre les voisins du NigĂ©ria Ă  l’occasion d’un sommet Ă  l’ElysĂ©e il y a deux ans, a tenu Ă  participer Ă  ce nouveau rendez-vous. François Hollande y occupera une position assez singulière. Au milieu d’une dizaine de chefs d’Etat africains, il sera en effet le seul chef d’Etat non-africain, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne y Ă©tant reprĂ©sentĂ©s par un ministre. La coopĂ©ration militaire française est au cĹ“ur de la politique africaine du chef de l’Etat français. Depuis l’opĂ©ration Serval au nord du Mali il y a trois ans, la France est devenue le gendarme du Sahel. Il est donc logique qu’elle essaie de pousser ses pions aussi au Nigeria.

…..Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER