Marche à paris : IBK et Mahamadou Issoufou ont souillé la dignité africaine

34

IBK Paris Charlie Hebdo

Si l’agronome français, René Dumont a dit que «L’Afrique noire est mal partie», nous  répliquons que l’Afrique noire n’ira nulle part  tant qu’elle restera collée à la France et aux valeurs françaises. Quelles valeurs la France a que l’Afrique n’en possède ? Quand la colonne Voulet Chanoine arrivait à Ouagadougou en pays Mossi de la Haute-Volta en 1898, les colons français ont fait toutes sortes d’exactions sur les paisibles populations Mossis pour qu’elles montrent leur roi le Moro Naba. Les mossis avaient refusé. C’est ça une valeur africaine. Voici un passage de leurs exactions : « Le 12 novembre, à 9 heures, le détachement entra dans Ouagadougou. Le retour de l’ancien conquérant pétrifia les indigènes…».

En 1896, «il faisait achever ses porteurs trop fatigués pour pouvoir aller plus loin. Blancs et Noirs de sa mission étaient tous des voleurs : les céréales et le bétail les attiraient. En plein jour, sur les grands chemins, dans les marchés et aux marigots, les uns après les autres, en riant, ils violaient toutes les femmes jeunes et gardaient les plus belles… Le jeune officier à la recherche de l’empereur Moro Naba … faisait décapiter les vaincus quand il ne maniait pas la lame lui-même : les vaincus s’allongeaient devant lui et tendaient le cou, faute d’avoir su répondre. Partout, villages dévastés et incendiés signalaient son passage… Voulet avait fait tuer et éventrer des femmes enceintes dont il avait examiné, disait-on, à l’aide de sa canne ou de sa cravache, le contenu palpitant des entrailles. A Lergo… il avait fait décapiter quarante innocents».

Quelles valeurs la France socialiste a ? L’un des plus grands nationalistes français qui s’était opposé à l’occupation de la France par l’Allemagne nazie, le général De Gaulle a été victime de coup d’Etat depuis Alger, avec la bénédiction des Américains, des généraux français et des hommes politiques français. C’est lui qui a milité pour l’indépendance de la France et non la  plèbe socialiste au pouvoir en France.

Les présidents IBK et Mahamadou Issoufou du Niger n’ont rien à gagner comme valeurs pour le Mali et le Niger en étant membres de l’Internationale socialiste. Nous n’avons besoin ni de l’internationale socialiste, ni du monde libéral occidental pour développer nos pays africains. Il faut le travail et une conscientisation de la jeunesse africaine en le débarrassant des stupéfiants, de la drogue et de la sexualité pour faire avancer nos pays.

Au lieu d’aller défiler à Paris, il faut aller à Nampala  dans la région de Ségou et à Dioura (Mopti) pour réconforter les populations maliennes éprouvées. Le président IBK, El hadj IBK, musulman, qui à chaque occasion prononce «Allahou Soubahana Talla», va à Paris pour pleurer des journalistes français  chrétiens morts et qui sont responsables de leur mort. Eux-mêmes, durant leur vie, avaient reconnu que leur travail se retournera un jour contre eux. S’il y’a deux personnalités africaines qui ont souillé la dignité africaine, ce sont bien IBK du Mali et Mahamadou Issoufou du Niger. Il faut se demander souvent, pourquoi voter quand ceux à qui vous donnez votre bulletin vous trahissent ?

S’agissant du nouveau gouvernement, qu’est ce que le Mali gagne avec  à sa tête, deux vieux malinkés ?

Attendons voir !

Yacouba ALIOU

PARTAGER

34 COMMENTAIRES

  1. la dignité africaine ,c’est quoi çà ??? faut pas rever les gars 😉 😉 😉 la dignité africaine c’est le coupe coupe qui vous sert d’oreiller ,prêt à decouper en rondelles le voisin avec lequel vous étiez copain la veille 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 rassurez vous ce n’est pas spécifique au Mali mais à l’Afrique toute entière ; a se demander si c’est pour vérifier que malgré votre couleur de peau ,votre sang est bien comme chez les autres 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  2. VOICI ENFIN LE TEXTE QUE MALIWEB A VOULU NE PAS FAIRE PARAITRE !

    Le Charlie’s Sytem Magic Tour

    12/01/2015 Or donc, nous voici à nouveau contraint de jouer les esprits chagrins ; de ne pas célébrer la vertueuse communion cosmique des âmes dans la foulée du massacre survenu dans la rédaction de CharlieHebdo. Sauf que voilà, on y est pas arrivé. Pourtant, le massacre nous avais nous aussi horrifié. Certains de nos amis, que nous respectons et même admirons, ont immédiatement revêtu le sublime uniforme. Mais rien y a fait. On y est pas arrivé. Evidemment, défiler derrière Netanyahu et le tueur en chef de l’OTAN… mais on pouvait quand même faire la part des choses, non? Mais non, rien n’y a fait. C’est que la séquence prise dans son ensemble puait finalement un peu trop. A moins que…

    Séquence donc

    Acte 1

    Les USA démembrent l’Irak, tue au passage un million de civils, torture à tours de bras et, ce faisant, crée de toute pièce une première armée de djihadistes professionnels (pour faire court, on vous épargne ici la séquence afghane antérieure, avec création d’al-Qaïda, ou le soutient occidental aux islamistes lorsqu’il s’agissait de dégommer les régimes nationalistes au Moyen-Orient).

    Acte 2

    A l’initiative de la France, l’OTAN détruit la Libye, tue au passage quelques dizaines de milliers de civils, renvoie le pays à l’âge de pierre et, faute de SAV, livre le pays et son arsenal militaire aux groupes djihadistes locaux. Des tonnes d’armements arrivent ainsi sur le marché salafiste.

    Acte 3

    Dans leur tentative désespérée de freiner leur effondrement en pourrissant la vie de la Russie et de l’Iran notamment, les «Amis de la Syrie», USA et France en tête, lancent une OPA sur la révolution syrienne et offrent une caution politique, des armes et des océans de pétrodollars à tous les coupe-jarrets d’al-Nosra-Qaïda et affiliés bref, assurent le gîte, le couvert et la vertu à tous les Kouachi du monde pour qu’ils s’en aillent dégommer Bachar. Ils massacreront surtout des dizaines de milliers de civils syriens, sans doute pour se faire la main, mais qu’importe, ils sont contre Bachar, comme nous. Et puis comme le disait Fabius, «sur le terrain, Al-Nosra fait du bon boulot».

    Acte 4

    Les anciens d’Irak et les nouveaux de Syrie, armés et gonflés à bloc grâce aux pétrodollars et au parapluie politique occidental, opèrent leur jonction et exhume le Califat. Daech est né, et commence à mordre honteusement la main qui l’a nourri. Stupeur dans les merdias-Système.

    Acte 5

    L’Occident découvre le problème du tourisme djihadiste et commence à craindre le retour de manivelle. On prétend alors trier le bon grain de l’ivraie en assurant qu’on ne soutient et livre des armes qu’aux gentils djihadistes (humour?). Et le cirque continue.

    Acte 6

    Nous voici donc arrivé à la tuerie de CharlieHebdo, inévitable et prévisible. Attendue ?
    Et toute la pègre qui a créé des armées de Kouachi pour servir ses desseins de mobiliser tout à coup le monde entier pour un merveilleux Charlie’s System Magic Tour.
    D’Obama (par procuration) à Netanyahu en passant par Hollande, Valls et le tueur en chef de l’OTAN, tous pensent alors retrouver soudain leur pucelage, effacer leur ardoise et se voient déjà en train de rédiger en commun le Patriot Act planétaire qui leur permettra de faire durer encore leur vertueux Système.
    A moins que…
    A moins que Charlie ne se réveille.
    Et qu’il comprenne que tous les Kouachi du monde ne sont qu’une extension de cette pègre ; une extension infiniment utile au Système pour lui permettre de perdurer dans son être, et dans son infamie.

    Post Scriptum Ah oui, j’oubliais, on nous a assuré que Charlie ne défilait pas pour soutenir le travail de l’hebdomadaire – travail que nous estimons pour notre part ordurier, gratuitement injurieux et incendiaire, islamophobe et finalement très politiquement correct–, mais pour défendre la sacro-sainte liberté d’expression.
    Certes.
    Mais alors pourquoi avant d’être Charlie, Charlie a applaudit entre autres à l’interdiction des spectacles de Dieudonné ?
    Pourquoi il a appelé entre autres à brûler Zemmour ?
    Là encore, Charlie doit se réveiller, la liberté d’expression ne peut être «à la carte».

    • Merci Jahma pour ce superbe texte!

      Le cas de charlo hebdo face aux cas de Dieudonne et Zemmour, est edifiant: la france est devenu complement schyzophrene 👿 ❗ 👿

    • Sans oublier que John MacCain avait soutenu Bagdadi, le chef de l’etat islamiste, lors d’une rencontre il y a moins de 2 ans, avec ce fou (Macmachin est aussi fou)…
      A cette epoque l’oxydent financait Bagdadi et ses islamistes contre la Syrie… avant que celui-ci , comme Ben Laden, ne se detourne d’eux…

      Vous remarquerez que l’etat islamiste n’attaque jamais israHELL, le Kakatar, l’arabie maudite (et dire que beaucoup d’africains pensent que le point le plus proche de Dieu est dans ce pays ignoble)… C’est signe!

    • Concernant l’Article 5:

      Si je suis Bachar, je favoriserai le retour en france et ailleurs, de tous ces djihadistes oxydentaux: apres charlot, il y aura Etienne, Franco, John, Amelie, Hans, Giovani…

      L’humanite s’apaisera quand l’occident arretera de provoquer des guerres partout dans le monde… (dote d’ivoire, libye, Somalie, Soudan, Irak…)

  3. AU NON DE LA LIBERTÉ DE PRESSE, JE DEMANDE Á MALIWEB DE LAISSER PASSER MON COMMENTAIRE.

  4. TOUT SIMPLEMENT PATHETIQUE. COMMENT PEUT ON ETRE AUSSI AMER(AU MALI ON DIT AIGRI SELON CAMARA).
    WHAT A SHAME.

    • Les amis des «Amis de la Syrie» chez CharlieHebdo?

      08/01/2014 On peine à imaginer la terreur et l’effroi absolus qu’ont pu ressentir les membres de CharlieHebdo dans les minutes qui ont précédé leur exécution, mercredi en plein cœur de Paris. Une banale séance de rédaction puis, soudain, des cris, des cagoules, des armes qui rugissent, des balles qui fracassent; c’est la guerre qui explose tout autour et ses éclats qui emportent tout, la chair, les os, puis les vies. En un instant, la salle de rédaction de CharlieHebdo n’est plus à Paris mais à Alep, à Homs, à Damas, où depuis trois ans des dizaines de milliers de Syriennes et Syriens connaissent la même horreur. Tous les jours, eux aussi sont arrachés de la banalité de leur vie pour être exterminés par les bouchers d’al-Nosra et affiliés, dont Fabius nous assure que «sur le terrain, ils font du bon boulot» . Aujourd’hui, leurs émules ont fait leur «boulot» au cœur de Paris. Reste à savoir pour le compte de qui.

  5. Désolé, vraiment désolé de lire un article aussi apathique dans un journal de mon pays. La nullité de la réflexion est le reflet du niveau pitoyable de formation de l’auteur. Pour dénoncer, il faut d’abord investiguer sur le sujet. Faute de temps, j’appose ici quelques rectificatifs: d’abord votre pessimisme sur l’Afrique n’engage que vous, et la grandeur ne s’évalue pas par l’histoire bestiale d’un peuple mais le génie de ses fils. Les relations humaines ne doivent pas être fondées sur le profit comme vous l’entendez en croyant que tout est gagnant-gagnant. La décadence de l’école au Mali (sic) n’a rien à voir avec ce sujet et vous êtes la manifestation juste de cet état. La France a des valeurs car tout n’est pas possible en France (à méditer…). 1er partenaire du Mali, ce pays finance l’aide au développement. Bien que sur place cette aide est victime de la corruption avec la naissance d’une classe bourgeoise – creusant les écarts entre les citoyens. Combien de maliens vivent en France? Ils font vivre combien de maliens restés au Mali? Aussi, les journalistes assassinés n’étaient pas chrétiens- ils ont d’ailleurs plus caricaturé l’église que l’islam – ils étaient hérétiques comme la plupart des européens actuellement. Autant je condamne les caricatures de notre prophète autant je condamne le terrorisme. Enfin, voter c’est l’expression de la démocratie, la trahison des élus est liée au niveau d’émancipation des peuples et du degré de patriotisme des dirigeants. La morale et la reconnaissance justifient amplement la présence de IBK et Issoufou. Les problèmes maliens sont maliens et doivent être solutionnés par des maliens. Salut

    • 08/01/2014 On peine à imaginer la terreur et l’effroi absolus qu’ont pu ressentir les membres de CharlieHebdo dans les minutes qui ont précédé leur exécution, mercredi en plein cœur de Paris. Une banale séance de rédaction puis, soudain, des cris, des cagoules, des armes qui rugissent, des balles qui fracassent; c’est la guerre qui explose tout autour et ses éclats qui emportent tout, la chair, les os, puis les vies. En un instant, la salle de rédaction de CharlieHebdo n’est plus à Paris mais à Alep, à Homs, à Damas, où depuis trois ans des dizaines de milliers de Syriennes et Syriens connaissent la même horreur. Tous les jours, eux aussi sont arrachés de la banalité de leur vie pour être exterminés par les bouchers d’al-Nosra et affiliés, dont Fabius nous assure que «sur le terrain, ils font du bon boulot» . Aujourd’hui, leurs émules ont fait leur «boulot» au cœur de Paris. Reste à savoir pour le compte de qui.

  6. La politique politicienne a des limites. IBK , en tant que musulman , n'aurait pas dû participer à une parade où sont brandies des caricatures du prophète Muhamad PSL . Aucune ambition humaine ne peut justifier celà. ALLAH est plus grand et plus fort que la France !

  7. Les responsables de “Inter de Bamako”, mieux vaut ne rien écrire dans votre journal que de laisser de personnes faibles d’esprit dire du n’importe quoi la dedans.
    Monsieur qui veut jouer au journaliste, je vous renvoie à l’apprentissage. Vous parlez d’un sujet dont vous ne connaissez rien. Je ne sais pas si c’est parce que vous avez la même mentalité que ceux qui se mettent derrière la religion pour commettre leur crime; ou tout simplement, vous êtes un ignorant ignorant.
    C’est vraiment dommage qu’on puisse lire de telles idioties de la part de quelqu’un qui se fait passer pour un journaliste MALIEN.
    Vous faites la honte du Mali.

    • 08/01/2014 On peine à imaginer la terreur et l’effroi absolus qu’ont pu ressentir les membres de CharlieHebdo dans les minutes qui ont précédé leur exécution, mercredi en plein cœur de Paris. Une banale séance de rédaction puis, soudain, des cris, des cagoules, des armes qui rugissent, des balles qui fracassent; c’est la guerre qui explose tout autour et ses éclats qui emportent tout, la chair, les os, puis les vies. En un instant, la salle de rédaction de CharlieHebdo n’est plus à Paris mais à Alep, à Homs, à Damas, où depuis trois ans des dizaines de milliers de Syriennes et Syriens connaissent la même horreur. Tous les jours, eux aussi sont arrachés de la banalité de leur vie pour être exterminés par les bouchers d’al-Nosra et affiliés, dont Fabius nous assure que «sur le terrain, ils font du bon boulot» . Aujourd’hui, leurs émules ont fait leur «boulot» au cœur de Paris. Reste à savoir pour le compte de qui.

  8. vous avez des problèmes psychologiques graves !
    L’humanité avant la religion monsieur le soit disant journaliste.
    vous faites la honte de votre profession.
    si vous n’avez rien à dire , laissez nous tranquille SVP

  9. 😀 😀 😀 😀

    en France, pour faire face à la barbarie, un peuple se lève …

    au Mali ce sont les cons …

    c’est ça le Mali

  10. eh bien c’est encore le Yacouba ALIOU que je viens d’allumer sur un autre article 😉 😉 de la façon dont tu en veux à la France je crois qu’on a du te refuser à vie un visa pour venir ici :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Tu sembles complétement oublier que depuis 60 ans que vous etes indépendants , à part larguer quelques bombes sur de campements touaregs ,histoire de vous les mettre à dos ,vous n’avez rien fait si ce n’est de reculer . Vous avez bouffé des milliards de dollars et d’euros qui s’ils ne sont pas partis en fumée , sont partis sur des comptes en Suisse 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 Dés que vous avez 3 sous ,au lieu de bouffer ,vous vous offrez de nouvelles épouses pour copuler et faire des gosses que vous n’arrivez pas a nourrir 😳 😳 😳 😳 😳
    Un conseil ,vends ton vélo et achète le bouquin de Dambisa MOYO une jolie économiste zambienne “DEAD AID ” qui démontre par A+B que c’est l’aide de l’Occident qui a pourri et corrompu l’Afrique ,lui passant ainsi le gout du travail 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    • 👿 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 👿

      Hey la merhrde blanche: ton cervo est dead depuis longtemps… il ne reste plus que le coeur, avec le pastiSS, c’est pour boentot… Espece d’en.f.oire de face de craie…

      👿 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 👿

  11. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 👿 👿 👿 👿 👿 ,chacun voit midi à sa porte 💡 💡 ➡ ➡ ➡ 😯 😯 😯

  12. Tchee tu as vraiment une dent contre Ladji Bourama. Quelle rancœur? Tu es malien comme lui donc rends toi a Nampala ou Djouro pr réconforter la population. Si ce n'était pas la France tu porterais déjà la barbe et des pantalons courts

Comments are closed.