Maroc en chantier. : D’importants projets inaugurés par le Roi Mohammed VI

0

La semaine dernière a été particulièrement chargée pour Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc qui a procédé à l’inauguration de plusieurs projets qui portent, entre autres, sur la nouvelle halle au poisson et la barge de désalinisation d’eau de mer à Dakhla, de l’écloserie ” Azura Aquaculture ” à Oued Eddahab et des projets d’assainissement liquide et d’alimentation en eau potable dans la même ville.

Le Roi Mohammed VI a procédé, le lundi dernier à Dakhla, à l’inauguration de la nouvelle halle au poisson, une expression supplémentaire de la sollicitude dont le Souverain entoure la région et son ambition d’en faire un pôle de développement à part entière. Cet ouvrage a mobilisé un investissement de plus de 26 millions de dirhams (MDH). Cette nouvelle halle dont la réalisation s’inscrit dans de la cadre de la mise en Å“uvre de la stratégie nationale ” Halieutis ” en matière d’organisation de la filière pêche côtière et artisanale au Maroc, vient accompagner une fois de plus l’essor que connait la ville de Dalhka depuis quelques années.
La halle, édifiée sur un terrain de 3.070 m2, comprend un espace d’exposition et de vente réfrigérée, des SAS de réception pour l’identification et le pesage des produits, d’allotissement et d’expédition, une chambre froide, un comptoir d’agréage du poisson industriel, un bureau vétérinaire et des locaux administratifs et techniques et de parking de stationnement. Ce projet de commercialisation des produits de mer vise comme objectifs l’amélioration de la qualité, la valorisation du produit, la fluidité et la transparence des transactions commerciales, ainsi que le développement des activités liées à la pêche dans la région. Elle a été construite selon les normes internationale de qualité les plus exigeantes et est dotée des technologies qui assurent l’information du processus de vente dans son ensemble.
Le même jour et dans la même localité, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a inauguré la barge de désalinisation d’eau de mer d’une capacité de production de 1.500 m3 par jour. La nouvelle barge permettra d’alimenter en eau potable de 75.000 personnes, à raison de 20 litres par jour et par personne.
L’acquisition de cette barge avait été promise par le roi au Chef d’Etat -major général des Forces Armées Royales (FAR), à la suite de l’inondation qu’ont connues les provinces du Sud du Royaume en 2014.
Nouvellement acquise par la Marine Royale auprès des chantiers navals néerlandais ” Damen Schelde Naval Shipbuilding “, cette barge permettra la production d’eau potable au profit des zones confrontées à une pénurie d’eau et dépourvues d’infrastructures portuaires. Une initiative qui rentre dans le cadre des missions de secours et d’assistance aux populations sinistrées.
La Province Oued Eddahab a accueilli le lendemain mardi 09 février, Sa Majesté le roi Mohammed VI venu inaugurer l’écloserie ” Azura Aquaculture “, un projet pilote qui confirme, une fois de plus l’intérêt qu’accorde le Souverain à la préservation et au renforcement de la biodiversité marine. Pour un coût de plus de 81 millions de Dirhams, ce projet aquacole s’inscrivait dans le cadre de la mise en Å“uvre de la stratégie nationale de développement du secteur halieutique élaboré conformément aux hautes orientations du Chef de l’Etat marocain. Il vise à la mise à niveau et la modernisation des différents maillons de la chaine de valeur du secteur ainsi que l’amélioration de sa compétitivité et de sa performance.
Ce projet devrait contribuer à la durabilité des ressources, à la promotion de l’élevage, au traitement et à la commercialisation de près de 970 tonnes d’huitres, de palourdes et d’ormeaux. Aussi, il contribuera à la diminution des risques zoo-sanitaires liées à l’importation de ces espèces de l’étranger.
Le plan régional d’aménagement aquacole prévoit la réalisation, pour un investissement global de 2,8 milliards de dirhams, de 878 unités de production réparties sur trois zones géographiques. Il créera 3.350 emplois directs, piloté par l’Agence nationale pour le développement de l’Aquaculture (ANDA) sera bâti sur une superficie de 6.556 hectares avec une production annuelle estimée à 115.450 tonnes.
Aussi, l’on a assisté à l’inauguration d’importants projets d’assainissement liquide et d’alimentation en eau potable pour la somme de 495 millions de dirhams. Destinés à accompagner le développement démographique et urbain de la ville de Dakhla, ces projets viennent conforter le nouveau modèle de développement des provinces du Sud lancé par le Roi Mohammed VI à l’occasion du 40ème anniversaire de la Marche Verte et qui vise l’amélioration des conditions de vie des populations tout en apportant une réponse appropriée aux enjeux de durabilité. A fort impact sanitaire, biologique, économique et environnemental, ces projets d’envergure témoignent de la haute sollicitude dont le roi Mohammed VI n’a eu de cesse d’entourer les provinces du Sud et sa volonté constante d’ériger celles-ci en un véritable modèle de développement intégré. Ces projets viennent parachever un premier projet d’assainissement liquide mis en service en 2008 avec une enveloppe financière de 62 millions de dirhams.
B.KONE

PARTAGER