Marzouki obtient le rapatriement du Tunisien condamné à mort au Mali

0
0

 Qui a dit que Moncef Marzouki est en train de se tourner les doigts au Palais de Carthag e? Le président de la République par intérim vient d’obtenir le rapatriement du jeune Tunisien condamné à mort au Mali.

Le nouveau locataire du Palais de Carthage s’est donc entretenu avec son homologue malien, qui lui a promis de renvoyer Béchir Sinoun en Tunisie dans les prochains jours afin qu’il puisse être jugé dans son pays.

Le tribunal de Bamako avait condamné, le 29 novembre, le jeune étudiant tunisien à la peine capitale. Il est accusé d’avoir lancé, le 5 janvier dernier, une bombe artisanale sur l’ambassade de France au Mali, blessant des Maliens, dont un est décédé par la suite.

Arrêté, Béchir Sinoun aurait avoué «l’attentat» déclarant qu’il avait agi seul.

Fin février dernier, Béchir Sinoun a fui la prison. La police l’a rattrapé quelques jours plus tard. Mardi 29 novembre, le tribunal malien l’a condamné à mort. Et à une amende de 20.400 dollars, en guise de réparation pour les héritiers du mort et les blessés.

Source: Kapitalis.com – Jeudi, 15 Décembre 2011 20:55

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.