Mauritanie : le président Aziz de retour « dans quelques jours »

4 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Abdul Aziz Bouteflika, président de l’Algérie

Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, soigné en France depuis plus d’un mois pour une blessure par balle, a été reçu à l’Elysée mardi. Il a été surtout question de la situation qui prévaut au Mali lors de cette rencontre avec le chef de l’Etat français François Hollande.

Le président Mohamed Ould Abdel Aziz , qui est âgé de 55 ans, avait été hospitalisé en France le 14 octobre après avoir essuyé des coups de feu, selon la thèse officielle mauritanienne, tirés par des militaires de façon accidentelle sur son véhicule près de Nouakchott.

Devant la presse ce mardi, le président Aziz a affirmé qu’il allait rentrer dans quelques jours dans son pays, ajoutant qu’il va bien même si son rétablissement n’est pas encore complet.

Son absence prolongée au pays a donné libre cours à des rumeurs des plus folles dans la capitale, certaines évoquant une vacance du pouvoir susceptible d’entraîner l’instauration d’une transition en Mauritanie.

Cependant, la majorité présidentielle affirme qu’il s’agit plutôt « d’une situation provisoire qui se terminera dès le retour du président qui devra se faire d’un moment à l’autre ».

A l’issue de son entretien avec le chef de l’Etat français François Hollande, il est apparu fatigué et fortement amaigri sur le perron de l’Elysée, selon le correspondant de la BBC à Paris.

Le président Hollande a réaffirmé, à ses côtés, qu’il n’était pas question de discuter avec les groupes terroristes qui se trouvent actuellement dans le nord du Mali.

« L’approche actuelle, c’est d’engager des forces mais aussi de continuer à dialoguer et à discuter pour essayer d’engager un processus qui puisse mettre fin (à cette situation) », a indiqué de son côté le président mauritanien.

Le Mali connaît une crise politico-militaire depuis mi-janvier aggravée par un « hallucinant » coup d’Etat le 22 mars contre le président Amadou Toumani Touré. Depuis, des groupes armés islamistes alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ont conquis plusieurs importantes villes du nord où ils imposent la charia (loi islamiques) avec brutalité.

Une intervention militaire internationale, approuvée par l’Union africaine, doit être menée par les forcesmaliennes mais ne pourra débuter avant la mi-2013.

afriscoop.net/

4 Réactions à Mauritanie : le président Aziz de retour « dans quelques jours »

  1. aminata sanogo

    vous connaisez rien ces la photo du précident de algerie et non mauritani

  2. amine

    chaque jour je découvre que le niveau abyssal des journaleux n’a pas de fond !!! :lol: :lol:

    mais mer.de c’est le président algérien sur la photo pas le mauritanien , y a une limite a l’incompétence quand même :evil:

  3. Angaran

    J’espere que la prochaine fois, le tireur sera un peu plus adroit pour eradiquer cette vermine :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  4. bougôbali

    Mr les journaliers apprenez à faire la difference entre le president mauritanien et algerien