Aucun mort dans l’accident d’avion Ă  Wau au Soudan du Sud

0

Tous les passagers et membres d’Ă©quipage de l’avion de ligne qui a pris feu Ă  l’atterrissage lundi Ă  l’aĂ©roport de la ville de Wau, dans le nord-ouest du Soudan du Sud, ont survĂ©cu Ă  l’accident.

L’accident a fait 37 blessĂ©s, dont un seul restait hospitalisĂ© mardi, mais aucun mort, a indiquĂ© Ă  l’AFP le ministre de l’Information de l’Etat de Wau, Bona Gaudensio. Toutes les personnes Ă  bord de l’avion “sont indemnes, personne n’est mort”, a-t-il dĂ©clarĂ©.

“Nous n’avons reçu aucun mort. Et on nous a aussi dit que personne n’Ă©tait mort”, a confirmĂ© Ă  l’AFP le docteur Edmond Sebit, de l’hĂ´pital de Wau. La plupart des passagers ont subi des “blessures lĂ©gères”, causĂ©es par le choc Ă  l’atterrissage, a-t-il prĂ©cisĂ©.

Selon des sources concordantes, l’appareil de la compagnie sud-soudanaise South Supreme Airlines a heurtĂ© un camion de pompiers alors qu’il Ă©tait en phase d’atterrissage, s’est ensuite accidentĂ© sur la piste avant de prendre feu.

“L’avion a heurtĂ© un vĂ©hicule des pompiers et c’est comme ça qu’il a pris feu. Un camion”, a expliquĂ© M. Gaudensio, en suggĂ©rant qu’il pourrait aussi y avoir eu un “problème technique”.

“Il y a eu une nĂ©gligence”, a-t-il ajoutĂ©. Des experts devaient, selon lui, arriver mardi en provenance de la capitale Juba pour Ă©tablir les causes de l’accident.

Le directeur de la compagnie, Gabriel Ngang, a confirmĂ© Ă  l’AFP que l’appareil avait heurtĂ© un camion de pompiers, ajoutant que les conditions mĂ©tĂ©orologiques Ă©taient mauvaises. Lundi, un ingĂ©nieur de l’aĂ©roport avait Ă©galement Ă©voquĂ© une visibilitĂ© limitĂ©e en raison du mauvais temps.

“Ce qui s’est passĂ©, c’est qu’en atterrissant, l’avion a heurtĂ© un camion des pompiers stationnĂ© Ă  l’aĂ©roport en cas d’urgence”, a Ă©galement rapportĂ© Ă  l’AFP Pascal Ladu, responsable mĂ©dia de la Croix-Rouge pour le Soudan du Sud.

“C’est après ça qu’il a pris feu et s’est mis Ă  brĂ»ler, et les passagers ont ensuite rapidement commencĂ© Ă  s’enfuir”, a-t-il ajoutĂ©.

Des informations contradictoires ont circulĂ© sur le nombre de personnes Ă  bord de l’avion, qui effectuait la liaison entre Juba et Wau.

Selon M. Ngang, il y avait “40 passagers et cinq membres d’Ă©quipage”. Mais d’après M. Gaudensio, il y avait 49 personnes Ă  bord, dont 44 passagers.

Des images vidĂ©o obtenues par l’AFP montraient des pompiers aux prises lundi avec un violent incendie dans l’avion, d’oĂą s’Ă©chappait une Ă©paisse fumĂ©e noire. La carlingue Ă©tait très largement dĂ©truite, seul l’aileron de queue, portant le logo de South Supreme Airlines, paraissant intact.

La compagnie South Supreme Airlines, lancĂ©e en 2005, opère des vols domestiques dans l’ensemble du Soudan du Sud avec cinq appareils et des vols internationaux Ă  destination notamment du Soudan, de la Jordanie et de la Syrie avec 10 autres avions, selon M. Ngang.

Wau est une capitale rĂ©gionale dotĂ©e d’un aĂ©roport animĂ©, utilisĂ© par les Nations unies et des ONG, mais aussi par des avions commerciaux et privĂ©s. Plusieurs carcasses d’avions accidentĂ©s y sont visibles, posĂ©es sur l’herbe en bord de piste.

publié: le 21-03-2017 par voa

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here