Nicolas Sarkozy trouve Donald Trump effrayant

6
Nicolas Sarkozy critique Donald Trump. © AFP/ LIONEL BONAVENTURE
Nicolas Sarkozy critique Donald Trump. © AFP/ LIONEL BONAVENTURE

“Je trouve terrifiant qu’il y ait 30 % d’AmĂ©ricains qui peuvent se reconnaĂ®tre lĂ -dedans”, a dĂ©clarĂ© le prĂ©sident du parti Les RĂ©publicains Ă  Londres.

Il y a quelques semaines, certains annonçaient que Nicolas Sarkozy pourrait s’inspirer de

L'ex-président français Nicolas Sarkozy, le 23 mars 2016 à Londres
L’ex-prĂ©sident français Nicolas Sarkozy, le 23 mars 2016 Ă  Londres

Donald Trump. L’ex-prĂ©sident a indiquĂ© mercredi Ă  Londres que le candidat Ă  la primaire rĂ©publicaine Ă©tait “effrayant” et qu’il le faisait “frĂ©mir”. “Ce monsieur ne mĂ©rite pas tant d’intĂ©rĂŞt que cela. Ce qui est assez effrayant c’est l’impact qu’il a. Je trouve terrifiant qu’il y ait 30 % d’AmĂ©ricains qui peuvent se reconnaĂ®tre lĂ -dedans”, a dĂ©clarĂ© le prĂ©sident du parti Les RĂ©publicains lors d’un meeting dans un grand hĂ´tel londonien devant environ 500 personnes de la communautĂ© française.

“Ça fait frĂ©mir. Ça me fait frĂ©mir aussi sur l’Ă©tat d’une partie de l’AmĂ©rique profonde”, a ajoutĂ© Nicolas Sarkozy, dĂ©nonçant le “populisme” et la “vulgaritĂ©” du candidat rĂ©publicain Ă  la Maison-Blanche. Donald Trump multiplie depuis son entrĂ©e en campagne les dĂ©clarations incendiaires, notamment Ă  l’encontre des musulmans dont il souhaite barrer temporairement l’entrĂ©e aux États-Unis.

Pas de commentaire sur les Ă©coutes

Nicolas Sarkozy Ă©tait Ă  Londres pour promouvoir son dernier livre, “La France pour la vie” dans l’optique des primaires de la droite en novembre. Il n’a fait aucune allusion Ă  la validation la veille par la Cour de cassation des Ă©coutes tĂ©lĂ©phoniques qui lui ont valu une mise en examen pour corruption et trafic d’influence, un nouvel obstacle sur la route de la prĂ©sidentielle de 2017. Après quelques dĂ©dicaces, il a rapidement quittĂ© la salle, refusant de parler Ă  la presse.

Source: AFP – PubliĂ© le | Le Point.fr

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. voila un dont la mere aurait du avorter pour epargner autant de souffrance en cote d’ivoire, libye…

  2. Notre Donald Trump c’est Nicolas Sarkozy qui a dĂ©jĂ  appliquĂ© certaines thèses de Trump chez nous notamment en crĂ©ant le MNLA pour dĂ©truire tout une nation. En cela c’est lui le prĂ©curseur de Trump. L’arrogance vis Ă  vis des peuples dignes et insoumis telle a ete la posture de sarko quand le Mali refusa dabord de signer ses accords de rĂ©admission et aussi de lacher kadaffi parce quun chien enragĂ© voulait sa peau.

Comments are closed.