Niger: interpellations de plusieurs officiers Ă  Niamey

0
Un soldat nigérien en patrouille sur le site d'Areva à Arlit au Niger
Un soldat nigérien en patrouille sur le site d'Areva à Arlit au Niger. © AFP / Issouf Sanogo

A Niamey, plusieurs officiers supĂ©rieurs auraient Ă©tĂ© interpellĂ©s depuis mardi 15 dĂ©cembre 2015. Le motif des arrestations n’est pas encore connu. Ces arrestations interviennent dans un contexte de tension politique Ă  deux mois du scrutin prĂ©sidentiel et lĂ©gislatif, prĂ©vu le 21 fĂ©vrier.

Que se passe-t-il Ă  Niamey ? Au moins quatre gĂ©nĂ©raux et colonels auraient Ă©tĂ© interpellĂ©s. Mais le nombre d’arrestations n’est pas encore dĂ©finitif puisque des officiers subalternes seraient aussi aux arrĂȘts depuis mardi 15 dĂ©cembre 2015.

Deux noms sont d’ores et dĂ©jĂ  connus : le lieutenant-colonel Dan Haoua, commandant de la base aĂ©rienne, et le gĂ©nĂ©ral Salou Souleymane, inspecteur gĂ©nĂ©ral des armĂ©es.

Pour l’heure, aucun motif d’arrestation n’a Ă©tĂ© donnĂ©. S’agit-il d’une brouille interne Ă  l’armĂ©e comme des sources l’Ă©voquent ? Ou les officiers interpellĂ©s prĂ©paraient-ils autre chose ? Cherchaient-ils Ă  dĂ©stabiliser le pouvoir Ă  deux mois du scrutin comme d’autres sources le laissent entendre ?

Pas de commentaire du gouvernement

Il est trop tÎt pour dire avec certitude quels soupçons pÚsent sur les deux militaires et quelles étaient leurs intentions.

Le porte-parole du gouvernement joint par RFI se refuse Ă  tout commentaire.

 

……Lire la suite sur rfi.fr

SOURCERFI.FR
PARTAGER